Le Lycée Poeymirau

Page 33 sur 33 Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Admin le Jeu 14 Déc - 20:11

J'ai hésité mais après tout pourquoi pas ...??? La lecture de ce bulletin m'a tellement surpris que j'en suis resté consterné... Nous sommes en 1941...  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Admin le Jeu 14 Déc - 20:14

1957 - Bulletin des punitions...


                                Les punis de Poeymirau

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 15 Déc - 14:48

André - Super ces listes de profs à Poeymireau. J'en ai reconnu quelques uns qui ont eu le "privilège" de m'avoir comme élève  Very Happy mais mes préférés furent Mr. Pena dans mes cours d'espagnol et dans mes cours de musique ce fut Mme Briant et Mr. Corneloup.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 15686
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Ven 15 Déc - 16:14

Ghislaine Jousse-Veale a écrit:André - Super ces listes de profs à Poeymireau. J'en ai reconnu quelques uns....  dans mes cours de musique ce fut Mme Briant et Mr. Corneloup.
GHIS

Madame BRIANT ne devait plus être très jeune parce que je l'avais en 1947 comme prof de musique et elle était déjà d'un âge disons plutôt "mûr". J'étais d'ailleurs le seul dans la classe qui lisait couramment les notes. A l'époque on donnait un surnom à la plupart des enseignants  et des dirigeants. C'est ainsi que le censeur était nommé " vitriol", le surveillant général, "Don Peps", un prof de science "mandibules, un de français "père mégot" le directeur de l'internat "Belzébuth", un surveillant, "le bousier", un autre "garbanso"  ...
Elle, on l'appelait Mme "CRIN CRIN".
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 15 Déc - 16:25

Hello Lucien et Madame Briant venait aussi chez nous quand j'etais gamine avec Christiane Olivero (ma cousine) qui enseignait la musique au Conservatoire.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 15686
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Jeu 11 Jan - 10:57

Ghislaine Jousse-VealeHUGUETTEVoici la photo que Ghislaine a postée il y a pas mal de temps. Renée Cerdan y figure. a écrit:LYCEE POEYMIRAU 1946-1947, CLASSE DE 4IEME MS - (Photo de Salam en 2008)



A partir d'en haut gauche:

Rang 1: J. Casteran, J. Bertin, F. Paoli, Y. Chevillard, M.J. Felix dite "fusil mitrailleur", G. Goig (decedee), J. Andrivon
Rang 2:  S. Martinez, J. Saurat, A. Firmin, Y. Zimmerman, M. Marques, R. Cerdan, C. Benithez, J. Kouby
Rang 3:  L. Cohen, L. Calatayud, S. Amouroux, M. Ciavaldini, F. Coulon, G. Martinez, D. Siffar, M. Belharbi, F. Dydier.
Rang 4:  M. Benitah, G. Rico, J. Subiela, M. Lebris (professeur de Math), O. Perri, G. Plassas, A. Sanchez


Dernière édition par Lucien Calatayud le Jeu 11 Jan - 14:57, édité 1 fois
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Grostefan Alain le Jeu 11 Jan - 13:07

LUCIEN
Je me souviens de Gisèle GOIG adulte, une très belle femme. Tu m'apprends qu'elle est décédée. Paix à son âme. J'ai connu François Coulon adulte, un grand costaud. Quant à F. Dydier, ne serait-ce pas Francis Dédier plutôt? Si c'est le cas je peux te dire où il est et ce qu'il fait.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Jeu 11 Jan - 15:58

ALAIN

En effet Ghislaine Goig, une jolie fille assez effacée n'est plus de ce monde. Ca me chagrine aussi.
Francette Paoli elle, se distinguait des autres par sa poitrine pour le moins volumineuse et fascinante.
Jacqueline Andrivon était celle avec qui je m'entendais le mieux. Elle aimait rire. C'est entre elle et Ghislaine Goig que le prof de science m'avait placé en punition de je ne sais plus quoi.
René Cerdan  était aussi très rieuse. Elle avait une voix assez forte et un peu roque. 
Bénithez Carmen a épousé un bel homme qui travaillait dans une banque. L'établissement se trouvait non loin des Municipaux. A Rose marie j'avais surnommé sa sœur "BIKINI".
Cohen Lucien ne payait pas de mine mais ne récoltait de très bonnes notes.
Bellarbi Mohamed, était plus fort en Français qu'en arabe, ce qui fait qu'on échangeait volontiers nos devoirs. Il s'était épris d'une belle pensionnaire copine d'Yvette Garcia d'Aïn Taoujdat. Il en rêvait et lui avait déclaré sa flamme. En fille intelligente elle avait repoussé très délicatement ses avances. 
Francis Coulon était un garçon costaud mais particulièrement réservé. C'était lui qui donnait le LA en classe de musique.
Deydier Francis s'est installé à Arcilla je crois.  Il dirigeait une  fabrique d'emballages. C'est du moins ce que j'ai cru apprendre. Sa copine est membre du RDLB
Giselle Rico était d'une timidité maladive. Elle tremblait tout le long de la classe d'arabe. Je lui soufflait à peu près tout avec le consentement de Mr Sanna le prof. J'ai travaillé sous les ordre de son frère Georges à la gare de Sidi Kacem. On s'entendait parfaitement.
Quant à moi, mis à part en Arabe et en géométrie des matières où j'épatait tout mon entourage y compris le prof qu'on voit sur la photo, je n'ai jamais fait d'étincelles en aucune autre matière. Par contre mes devoirs d'arabe faisaient le tour de la classe. Je ne le récurais pas même à l'entrée du cours.
Fin du compte rendu


Dernière édition par Lucien Calatayud le Sam 13 Jan - 8:27, édité 1 fois
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Grostefan Alain le Jeu 11 Jan - 16:20

LUCIEN
Pour Francis Dédier c'est à Moulay Bousselham qu'il se trouve. Je crois savoir que pour son job ça tourne bien.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Martin Anny le Ven 12 Jan - 19:54

Lucien tu parles d'un Francis Coulon j'ai connu un Jean-Paul Coulon était-ce la même famille ? Question

Anny
avatar
Martin Anny

Messages : 30
Date d'inscription : 23/07/2015
Age : 71
Localisation : le rouret 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Sam 13 Jan - 8:32

Martin Anny a écrit:Lucien tu parles d'un Francis Coulon j'ai connu un Jean-Paul Coulon était-ce la même famille ? Question

Anny

ANNY

Je ne peux pas répondre à ta question. ALAIN le sait peut-être.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Lycée Poeymirau

Message  Huguet Cerdan le Ven 19 Jan - 16:55

Bonsoir à tous.
Lycée Poeymirau d'aujourd'hui...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Huguet Cerdan

Messages : 27
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 69
Localisation : PORT LA NOUVELLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Grostefan Alain le Mer 14 Fév - 11:12

C'est du vieux...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Martin Anny le Sam 24 Fév - 16:14

J'ai habité pendant 1 an chez une Mme Briant professeur de musique et je l'entendais le soir jouer sur son piano . J'ai le souvenir d'une dame à l'aspect sévère aux cheveux grisonnants et très à cheval sur la discipline et la politesse .Interdiction de traverser son jardin en courant et de faire du bruit en jouant avec mon frère . Est ce que c'était la personne dont vous parlez ? 
Amicalement Anny
avatar
Martin Anny

Messages : 30
Date d'inscription : 23/07/2015
Age : 71
Localisation : le rouret 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 24 Fév - 17:29

Bonjour Anny et j'ai aussi connu Mme Briant, prof de musique qui venait chez nous. J'etais avertie avant son arrivee d'etre gentille et polie...ahahah - Je ne me rappelle pas etre allée chez elle. Mon prof de piano pendant des annees etait ma cousine Christiane Olivero chez elle ou au Conservatoire.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 15686
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Sam 24 Fév - 17:36

Martin Anny a écrit:J'ai habité pendant 1 an chez une Mme Briant professeur de musique et je l'entendais le soir jouer sur son piano . J'ai le souvenir d'une dame à l'aspect sévère aux cheveux grisonnants et très à cheval sur la discipline et la politesse .Interdiction de traverser son jardin en courant et de faire du bruit en jouant avec mon frère . Est ce que c'était la personne dont vous parlez ? 
Amicalement Anny

Bonjour ANNY

J'ai eu Mme Briant comme prof de musique au lycée Poeymirau. On l'appelait Mme Crin crin. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'elle était sévère. Cependant son air austère la faisait passer pour sévère. Blasée autant que placide, c'était  sans illusions qu'elle s'acquittait de son devoir. Comme j'étais le seul de la classe qui lisais couramment les notes de musique, elle ne s'adressait pratiquement qu'à moi. 
Nous l'avons pourtant vue dans tous ses états. C'était un lundi. La veille,  les internes privés de sortie avaient été conduits en promenade tout au fond du ravin où quelques cultivateurs indigènes pratiquaient du maraîchage. Bien entendu on ne s'était pas privé de chiper des oranges. Mais ce n'était pas cela  la cause de l'emportement inattendu de notre prof.  Il y avait tout en bas du ravin une petite source. Nous nous  étions désaltérés n'ignorant pourtant pas qu'elle côtoyait un cimetière arabe. L'érosion ayant mis quelques ossements humains au jour, certains internes (pas moi) Very Happy s'étaient permis d'emporter qui un os de crâne qui un autre résidu de squelette. La chose étant venue à l'oreille de Mme Briant, elle en était toute rouge de colère et avait passé toute l'heure à nous faire la morale alors que ceux qui avaient "profané les tombes" étaient dans d'autres classes.

Bise à toi  Anny
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Admin le Jeu 3 Mai - 2:57

Lucien,

J'aime bien ton p'tit récit ci dessus... J'ai porté un peu plus d'attention pour le lire que la dernière fois...
Tu parles bien de cette petite source (ou bassin...???? ) en bas de la vallée qui pouvait nous mener sur la route de Moulay Idriss...??
C'est à cet endroit justement que je situe cette fameuse "tour aux cochons" dont je parle très souvent. Elle n'avait rien de spectaculaire, presque démolie... C'était peut être un ancien marabout, qui sait...???

Je suis toujours dans l'expectative entre le souvenir et la réalité. Si je m'en souviens encore, c'est parce que mon père avait pris une photo de cet endroit... photo qui, hélas, a disparu quelque part dans le Médoc, en France...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Lucien Calatayud le Jeu 3 Mai - 7:21

JIMMY

Si ma mémoire ne me trahit pas c'est aussi dans ces parages, mais plus sur ses hauteurs qu'il y avait une grotte fréquenté  pendant la guerre par quelques loubards de la ville  (parce qu'il n'en manquaient pas déjà à l'époque). Ils y cachaient leurs butins? Un véritable dépôt de pièce de vélos qui avait été découvert. Il fallait ramper pour accéder à une seconde cavité. Nos copains internes claustrophobes ne s'y aventuraient jamais. C'est enfin là que mon frangin et moi avons montré au camarades comment manger des sauterelles grillées. Il s'agissait de criquets voyageurs. Nous ignorions alors que ces bestioles avaient pu ingérer du son empoisonné. Exceptionnellement, deux ou trois jours après le tragique accident ferroviaire, la promenade nous avait même menés jusqu'à Ouarzirha. Gare maudite puisqu'en 53/54 ?, un second accident s'est produit, causant un grand nombre de morts, notamment des voyageurs des 4ème classe et aussi la perte de notre collègue contrôleur de train Cerdan, le père de ma camarade de classe Renée.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4818
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Jarry Lucien le Ven 3 Aoû - 21:26

Bonsoir à vous, du ROI de la BIÈRE !!!!!!!!!
Il y a un certain temps que je ne suis pas venu vous saluer......
et lire votre prose au point que je viens de lire les questions d'Alain de l'année dernière sur ma vie en Corse !!!!!!!
Nous avons un abri à PORTO POLLO en face de PROPRIANO. J'ai un petit zodiac et je pêche la girelle.......
Ni les gros, ni la traîne: seulement la soupe..... mais quelle SOUPE !!!!!!!!!!!!!!!!
Un peu d'oursins quand je suis en forme pour courir !!!!!! 
La réunion de Nîmes me manque beaucoup, mais sans Claude .............
Je vous connais tous par vos écrits et vos photos, aussi, je vous fais la bise, et il ne faut pas m'en
vouloir, si je ne viens pas plus souvent, et si je ne réponds pas à vos gentils mésanges.
Votre compatriote d'un pays disparu........
Lucien.
avatar
Jarry Lucien

Messages : 82
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 81
Localisation : cannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Admin le Dim 12 Aoû - 9:08

Un rappel

Histoire rapide de l'évolution l'Enseignement à Meknès


L'École française de Meknès est ouverte en 1914 près de la place Jemaa Zitouna dans la médina de la ville.
En raison de l’exiguïté des locaux, l’école primaire est transférée sur la place El Hedim en 1917, puis à partir de 1919, elle est transformée en lycée par l’ouverture année après année de classes de secondaire pour accueillir les élèves ne pouvant aller au lycée français de Casablanca.

En 1925, le lycée de Meknès est officiellement constitué. Toujours trop petit pour accueillir les élèves, le lycée est reconstruit au même endroit à partir de 1927 sous le nom de lycée Poeymirau (en hommage au général Joseph-François Poeymirau 1869-1924), puis petit à petit agrandi pour recevoir les 600 élèves de 1938.

Avec la fin du protectorat français en 1956, le lycée Poeymirau passe sous le contrôle du jeune État marocain. En 1962, un nouvel établissement est superbement aménagé dans l'ancienne caserne de la Légion étrangère située Quartier Bissey, lieu de stationnement d'un Bataillon du 4e Régiment étranger d'Infanterie, en face de l'ancien stade militaire Berthezème, dans le prolongement du boulevard de Paris, au-delà de son croisement à angle droit avec l'ancienne avenue Lyautey. Ce nouveau lycée prend le nom du poète et écrivain français Paul Valéry (1871-1945).

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lycée Poeymirau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 33 sur 33 Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum