Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mar 24 Avr - 18:00

Ouarzigha, le 24 Juin 1945



Ce jour là, à quelques kilomètres de Meknès, en gare de OUARZIGHA, s'est produit la plus terrible catastrophe ferroviaire jamais égalée. L'affaire a fait la une des journeaux durant les mois qui ont suivi cet accident. Elle a marqué les esprits de tous les cheminots du Tanger-Fès. Elle était l'objet principal des discussions journalières des meknassis. Seuls les septuagénaires de plus de 70 ans maintenant peuvent se remémorer ces instants de stupeur, de malheur, de douleur, d'effroi, qui régnaient tout au long des journées qui se sont succédées, quelquefois dans une certaine confusion, d'où fusaient les questions, les rapports des présents, les étonnements de ceux qui n'avaient pas assisté au drame, les récits des rescapés, les suites données par les instances de la justice...

Le drame de OUARZIGHA

En préambule, afin de mieux planter le décor et mieux expliquer les circonstances de cet imprévisible accident ferroviaire, il faut savoir qu’à partir de PetitJean, la voie s’engage, par la gorge de Bab Tisra, dans la vallée pittoresque de l’oued R’dom, s’élève de plus de 500 mètres pour « monter » à Meknès, après avoir franchi trois tunnels et plusieurs viaducs importants, puis, 15 kms plus loin, le grand viaduc sur l’oued Wislane, et redescend d’environ 200 m. pour aboutir à Fès par la plaine de Saïs.

La ligne dessert, à partir de Tanger : Arzila et El Ksar, en zone espagnole (Alcazarquivir); les centres de colonisation de Souk el Arba du Gharb, Mechra Bel Ksiri; Petitjean, Meknès et Fès, en zone française.

Le tronçon Sidi Kacem - Meknès - Fès fut inauguré le 5 avril 1923. La mise en service de la ligne vers le Nord, de Sidi Kacem à Tanger-Ville commença le 25 Juillet 1927. La branche de 34 kms de Ksar el Kébir au port de Larache fut en service de 1923 à 1958.

à suivre...




Dernière édition par Admin le Jeu 26 Avr - 15:19, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mar 24 Avr - 23:27

Les faits brièvement racontés...


Le 24 juin 1945 à Ouarzigha, près de Meknès, en fin d'après-midi, un train mixte de voyageurs militaires et de wagons citernes chargés d'essence, est obligé de stopper sur une partie du trajet en pente assez importante.

Un enfant s'est électrocuté en voulant dénicher des oiseaux qui se trouvaient en haut d'un pylone.

Pour dégager l'enfant, le conducteur du train stoppe la machine sur cette voie relativement insécurisée. Il bloque les freins et descend au secours du gamin. Malheureusement les freins cédent et le convoi repart en arrière, prenant de plus en plus de vitesse. Il déraille, s'embrase immédiatement.

L'incendie a duré 3 jours. Il y a eu 228 victimes, toutes militaires. Ils venaient de France. La seconde guerre mondiale était terminée depuis peu.

C'était la plus grande catastrophe ferroviaire connue jusqu'à ce jour....

La suite en photos...
[/b]


Dernière édition par Admin le Jeu 29 Sep - 13:29, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mer 25 Avr - 21:49

Ces photos n'ont pas été prises le jour même ou le lendemain de l'accident, mais quelques temps après. L'état de la locomotive donne une idée de l'importance du choc, derrière laquelle, l'amas de ferraille tordue et calcinée d'un wagon est un spectacle ahurissant.

Toutes ces photos de Ouarzigha, Meknès, Catastrophe du 24 juin 1945 proviennent de la source...:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] -
Photos : archives Jacques Gandini






Dernière édition par Admin le Lun 27 Aoû - 17:16, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mer 25 Avr - 23:54

OUARZIGHAR, suite...

Chaque année, cet évènement revenait comme un leitmotiv dans toutes les discussions entre meknassis, et surtout entre cheminots du Tanger-Fès, durant toutes les rencontres de l'amicale des anciens de Meknès en Espagne, et ce, durant les 20 dernières années. C'était un récit récurant qui revenait dans tous les groupes de conversation. Bien sûr, on écoutait surtout plus agés, lesquels possédaient plus d'éléments avérés que les plus jeunes.
Cette histoire est liée à Meknès, certes, mais elle est aussi profondément ancrée dans la mémoire des Cheminots, comme si elle leur appartenait.



Pour l'instant, les quelques photos que nous possédons vont être enregistrée. Les explications plus précises viendront plus tard.


à suivre...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Jeu 26 Avr - 9:43

OUARZIGHA...

Le train venait de dépasser Aïn Kerma (venant de gauche...) et se dirigeait vers Meknès. L'accident s'est produit juste avant la gare de Ouazigha ...Il faut rappeler que les photos ont été prises quelques après cet évènement. Les machines à vapeur que nous remarquons participent aux travaux de déblaiement.





Remarque de ce qui a permis de situer exactement l'endroit du déraillement suivi d'une énorme explosion (entendue à des Kilomètres à la ronde) et un incendie visible de tous les points de Meknès. Il s'agit de ce petit tunnel (ou pont) qui passe sous les voies, que l'on découvre à l'extrème droite de la voie de chemin de fer. On va le découvrir plus tard sur des enregistrements de plans tiés de Google earth.


Nous avons eu du mal SERGE et moi à situer exactement l'endroit de l'accident. Ce petit pont, à gauche sur la vue ci dessus, a été primordial dans nos recherches... On le verra plus tard...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Jeu 26 Avr - 10:27

OUARZIGHA

Les faits exacts de cette terrible journée. Serge pourra en parler de façon beaucoup plus pointue.
Le train, venant de Casa, transportant des militaires qui arrivaient de France (lesquels étaient sortis vivants de la seconde guerre mondiale), et des citernes d'essence, se dirigeait vers des garnisons de Meknès, d'où les soldats allaient rejoindre leurs unités respectives.

La gare d'Aïn Kerma est dépassée, et le train se dirige sur Meknès... Il est à quelques centaines de mètres de la petite gare de Ouarzigha. Le conducteur aperçoit au loin, un enfant accroché en haut d'un poteau électrique. Apparemment, il s'est électrocuté. Tout ceci pour un petit nid où nichaient des petits oiseaux.

Comme le destin est lié à peu de chose...

A ce niveau du parcours, la voie est en pente aborde un courbe assez serrée. Le train est stoppé, tous freins bloqués. Le conducteur constate que le gamin électrocuté est visiblement décédé. Malheureusement, le corps fait obstacle au passage du pantographe de la locomotive électrique. A l'aide d'une perche, il faut abaisser le pantographe pour le séparer de la caténaire, dépasser l'obstacle, faire repartir le train tout en libérant les freins...

Seulement les freins lâchés, le train recule, prend très vite de la vitesse, déraille après la ligne courbe et s'effondre en bas du petit ravin. Il explose et prend feu sur le coup.

SERGE peut en dire d'avantage... Au départ, un fait divers. A l'arrivée , des conséquences qui dépassent l'imagination...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Jeu 26 Avr - 15:18

Un dessin valant mieux qu'un long discours, voici un petit montage très significatif...


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  christiane gérard le Jeu 26 Avr - 20:44

André



Je ne connaissais pas cet épisode dramatique.Il me semble pourtant que Serge avait dû y faire allusion mais je n'en avais pas les détails.


_________________

Amitiés Christiane

avatar
christiane gérard

Messages : 2144
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : SAINT GERMAIN sur AVRE - Eure

http://points-de-croix.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 27 Avr - 0:26

Andre - Quelle tristesse un accident pareil d'autant plus que ces jeunes hommes revenaient de la guerre sains et saufs ... Je n'avais que 5 ans quand cela s'etait passe mais c'est plutard quand j'etais un peu plus agee que mes parents m'en avait parle et d'ailleurs un jour en allant chez des amis pres de Petit-Jean, mon pere s'etait arrete pour nous montrer ou cette tragedie s'etait passee. Je crois que c'etait le 2eme accident ferroviere le plus grave depuis 1917 quand il y eut plus de 400 morts dans un accident ferroviere en Savoie, aussi avec des militaires. Que de tristes photos.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17308
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re-Meknès la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Ven 27 Avr - 12:30

Mes chers amis(es)
Comme le souhaite André que je ne remercierai jamais assez pour TOUT LE TRAVAIL accompli et lapeine qu'il se donne pour faire vivre notre merveilleux site,je vous demande de bien vouloir patienter encore un peu pour intervenir dans cette affaire où plane des zones d'ombre,des mensonges et des vantardises.Je vous dirai également comment cette catastrophe m'a toujours rattrapé tout au long de ma vie.On échappe jamais à son passé,dit le dicton et je confirme.
Cette aafaire,est notre Histoires,nous les gosses du quartier industriel de Meknès,elle nous appartient à part entière. Comment refuser à André l'autorisation de la publier sur le site?Je ne pouvais pas, je n'en ai pas le droit. Oui André je te dois tant,déjà de m'avoir retrouvé avec Yvon. Vous êtes plus que des camarades de classe,de jeux vous êtes devenus des frères,tout comme José André que je n'oublie pas.
Je vous à toutes et à tous à bientôt,mais si quelqu'un a des informations sur cette catastrophe qu'il ne se gêne surtout pas de les publier.
Très amicalement
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4225
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 27 Avr - 21:06

SERJOU,

Je suis ému par les propos que tu nous as tenus ci dessus. Avec les prénoms que tu as cité, je voudrais y ajouter ceux de Daniel C et soeur, Diègo G, Lucien R et frères, Yvon G et frère, Etienne A, Dominique R et frères, Marcel C, Jean Claude M, Jean Claude B, Albert L et frères, Henri G, ...et j'en oublie, j'en oublie...
Ton histoire est la nôtre. Notre histoire est celle d'une ville... : Meknès...




_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re-Meknès la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Ven 27 Avr - 22:43

ANDRE
C'était juste un préambule,je n'ai pas oublié tous ceux que tu cites,bien au contraire. Je commençais par t'être reconnaissant de l'occasion qui m'est donnée de m'exprimer. Qu'ils veulent bien m'excuser;d'ailleurs j'ai écrit :"Cette affaire est notre histoire,nous les gosses du quartier industriel".
Je vous ai demandé un peu de patience car il est difficile de parler de soi. Je dois bien réfléchir avant d'écrire ,et je ne voudrais pas être ennuyeux.Actuellement je prépare un voyage au Pays Basque,plus autre chose très personnelle et je n'ai pas la tête très claire. Alors un peu de patience,dès mon retour de voyage ,je serais plus à même pour m'exprimer.Du moins je l'espère!!!
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4225
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 27 Avr - 23:05

Deux anecdotes qui font trait aux évènements de OUAZIGHA, relatées soit par la presse, soit par une personne présente après le drame… :

- La 23 juin 1945 vers midi, à Casablanca, un groupe de tirailleurs sénégalais passait en courant, officier en tête, sur le boulevard de la Gare. Ils venaient de rater le train de Casa-Meknès.
Le 25 juin, lendemain du drame, la radio puis les journaux annoncèrent que cette troupe avait manqué le train, échappant ainsi à la catastrophe

Une personne qui raconte… :
- Le 1er juillet, je me rendis à Fès partant de Casa. Mon train passa au ralenti sur les lieux. Une vision de cauchemar: wagons tordus et odeur encore tenace de l'incendie qui avait dit-on duré plusieurs jours ... Triste spectacle. L'émoi fut considérable au Maroc à l'époque.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 27 Avr - 23:20

Une stèle commémorative a été érigée dans la carré du cimetière militaire français à Meknès. On aperçoit en haut, à droite du panneau , l'emplacement physique de cette stèle.



La stèle existante actuellement au cimetière de Meknès


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 27 Avr - 23:26

Voici ce que l'on peut lire sur cette plaque commémorative.:


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  HUGUETTE ROMERO le Sam 28 Avr - 16:12

BONJOUR A TOUS.

MERCI ANDRE POUR CE RECIT, ET CES PHOTOS. JE N'AVAIS QUE 2 ANS CE JOUR LA, JE NE ME SOUVIENS PAS, MAIS MON PERE CHEMINOT AU TANGER-FES, L'A RACONTE PAR LA SUITE. TELLE QUE L'A ECRIT ANDRE.
BONNE FIN DE JOURNEE.
HUGUETTE.
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4120
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  HUGUETTE ROMERO le Dim 29 Avr - 14:15

ANDRE,

J'AI PARLE DE CETTE CATASTROPHE A GUY ( mon frère cheminot a meknes que tu connais ).

IL SE SOUVIENT BIEN. ET... IL ME DIT QU'IL Y AVAIT UN PETIT MONUMENT A L'ENDROIT PRECIS. LORSQU'IL PASSAIT EN TRAIN IL LE VOYAIT. EST-IL ENCORE LA ????

BISES... HUGUETTE
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4120
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re-Meknès la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Dim 29 Avr - 14:27

HUGUETTE,Oui,Huguette ce monument est toujours là.Sois un peu patiente,comme je l'ai demandé dès mon retour de voyage,le 5,mai,je vais apporter toute le lumière sur cette affaire. rappelle-toi le MP que je t'avais envoyé en début d'année,concernant ma "soeur" qui faisait partie du même voyage que toi en 2011 à Meknès!
avatar
MOLL Serge

Messages : 4225
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  HUGUETTE ROMERO le Dim 29 Avr - 14:45

SERGE.....

SALAM A TOI.. MERCI...ET A +.......

BONNE FIN DE JOURNEE.... BIZZ

HUGUETTE
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4120
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Dim 29 Avr - 15:20

Salut HUGUETTE,

En te reportant sur le post du 26 avril à 15.18, à la lettre "E" de la légende....

Les 2 points foncés sur le plan sont en fait 2 arbres près desquels se trouve un stèle commémorative...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

BONSOIR MON PETIT JOUJOU - BONSOIR à TOUTES ET à TOUS

Message  Yvon Garcia le Lun 30 Avr - 1:47

Je sais que tu souffres encore, malgré ta forte volonté de chercher à sortir de tes tourments, tu as tout fait, pendant toutes ces années où tu t’es battu en silence depuis ton enfance sur nos bancs d’école, jusqu’à l’âge adulte.
TU AS GARDÉ ENFOUI EN TOI ce DRAME qui vous a frappé, toi, ainsi que les autres membres de ta famille, qui, à l’exception de ta sœur, « ne sont plus ».
Tu as réussi après le décès de ton père à supporter la pénible épreuve, en soutenant ta mère dans la douleur, le décès de ton frère Alfred (Dédou) et Jean- François, jusqu’à devenir de vrais cauchemars pour toi, sans que tu ne laisses jamais rien paraître, pourtant Dieu seul savait, ce qui brûlait en toi.

Le Ciel ne t’a pas abandonné ! tu as eu la chance d’avoir ta gentille Denise à tes cotés, volontaire et dévouée, elle est tout pour toi, elle t’a donné une famille et beaucoup d’Amour comme tu le mérites et tu sais que nous l’aimons beaucoup, tu as droit à ta part de bonheur et de vie heureuse après tout ces malheurs.

Nous apprécions tous, la délicate attention et le travail énorme réalisé par André, ainsi que son initiative pour t’avoir préparé, afin que tu veuilles partager avec nous si tu le veux bien, le poids de ton lourd fardeau si dur à assumer pendant trop longtemps même si tu ne veux pas le montrer.

Voilà Serge, Sergeou ou « Joujou » comme t’appelait ta mère, ce détail sera connu de nous tous maintenant.

Prends le temps que tu voudras ! tu verras qu’avec tous tes amies et amis qui t’entourent ce fardeau n’existera plus, tu l’auras évacué et il deviendra Nôtre ! nous nous en chargerons, d’où ! « l’union fait la force » et la vie continue.

J’imagine que tu vas devoir faire de gros efforts pour nous expliquer ce feu qui t’a consumé et sans doute se réveille encore parfois, je suis certain que tu trouveras les mots et si tu décides de ne rien dire ce ne sera pas un problème, nous sommes tous avec toi maintenant.

Tes amies et amis qui te soutiennent de tout cœur. Ton ami, ton frère, Yvon.
avatar
Yvon Garcia

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 79
Localisation : Mandelieu

http://ag2vmanagement.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Richard Brandlin le Lun 30 Avr - 22:15

Merci Yvon de ta gentillèsse en l'égard de notre Serge qui a vécu de ce triste accident imprévu de chemin de fer d'Ouarzigha.

Etant l'un des voyageurs du train de Casablanca à Féz en ce jour du 4 dècembre 1946,le train passant à l'endroit de l'accident quand à ce moment-là,l'assistance des voyageurs du compartiment engagèrent la conversation du sujet de cet accident.

C'est là,que j'avais su qu'il y avait des militaires rèscapés qui ont décidés de continuer à pied car ils voyaient Meknès au loin.

Mais,ceux qu'ils ont voulus rester dans les wagons ont péris à la suite de l'incendie dû par les wagons-citernes d'èssence.

Cet alors qu' avec cette mauvaise nouvèlle dans mon èsprit,que j'ai découvert pour la première fois la bèlle ville de Meknès avec amertume d'un petit garçon de 12 ans !!!!


" QUE LE TEMPS PASSE......................... !!! "


Richard
santa afro flower
avatar
Richard Brandlin

Messages : 525
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 83
Localisation : CASABLANCA

http://richardbrandlin@yahoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Lun 30 Avr - 23:24

YVON a, avec des mots simples et particulièrement touchants, défini la pensée collégiale de notre forum à l'égard de SERGE.
J'ai l'impression que l'on a accompli un travail de mémoire commencé il y a 25 ans environ, à l'époque des retrouvailles des anciens du T.F, à l'insu même de SERGE dont on ignorait sa position.
Pour YVON.... : sois sûr que Mr Le Boutet serait fier de toi, autant que moi d'ailleurs...
Pour SERGE... : pour avoir connu et partagé des instants de notre vie commune d'ados, c'est normal de notre part d'avoir resserré les rangs pour répondre présent à la quête d'un frère...

On va reprendre notre bâton de pélerin pour continuer l'oeuvre que nous nous sommes assignée...Celle de faire connaître l'histoire coloniale de nos ancêtres et pérenniser notre passé avec le meilleur outil qui soit actuellement... : INTERNET.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11814
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum