Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la gare....

Message  Admin le Mer 2 Mai - 1:01

La gare de Ouarzigha.... SERGE nous dira si c'est l'ancienne ou la nouvelle....


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

La stèle...

Message  Admin le Mer 2 Mai - 1:07

Deux arbres...un coin d'ombre.... C'est à cet endroit que se trouve la stèle de commémoration... C'est aussi le lieu de l'accident , il y a 67 ans...Les poteaux électriques semblent être ceux d'origine puisque la déviation de la ligne nouvelle de chemin de fer passe beaucoup plus loin de cette ligne...


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La catastrophe de OUARZIGHA

Message  MOLL Serge le Sam 5 Mai - 22:59

Yvon,André et Richard
Je rentre de voyage ce soir même et c'est avec une très grande émotion que j'ai lu ce que m'écrit Yvon.Je ne l'oublierai jamais.
Je ne savais pas que cette catastrophe,suscitait autant
d'engouement pendant vos retrouvailles depuis 25 ans.Je viens de découvrir en vous tous, une "grande famille" et comme l'écrit si bien Yvon,je ne suis plus seul à porter ce lourd fardeau.

André,tu sais combien est grande mon estime envers toi,toi qui non content d'abattre un travail phénoménal,tu as encore pris du temps pour me retrouver et au moment même où je me bats pour vaincre "mes démons". Je crois bien que je suis entrain de gagner la bataille grâce à vous tous. Et très prochainement je vous raconterai comment cette affaire m'a toujours poursuivi. Je ne reviendrai pas sur les circonstances de l'accident que vous connaissez presque tous,mais comment par le fait du hasard j'ai pu rassembler tous les détails que l'on m'a toujours caché chez moi.

Richard,merci à toi également pour ton intervention et si jamais tu avais quelques renseignements, puisqu'à l'époque tu avais 12 ans,transmet-les nous . Cela partie de l'Histoire du Maroc et Meknès en particulier et surtout de l'Histoire de tout le quartier industriel et de ses enfants.
A très bientôt,mes chers (es) amis (es).
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Meknes,la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Jean-claude Brotons le Dim 6 Mai - 11:00

Serge ,qu'il est dur parfois de soulever ce couvercle qui te rappelle tant de mauvais souvenirs ,fais le avec ce courage qui te caractérise ,on ne peut revenir en arrière .
Depuis ce drame regarde tout ce beau chemin parcouru avec ta famille ,malgré les difficultés de la vie tu as su aller de l'avant en évitant d'en parler .
Referme doucement cette chape de plomb qui ne doit plus te hanter ,courage .

Bien amicalement
avatar
Jean-claude Brotons

Messages : 640
Date d'inscription : 18/03/2011
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La Catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Lun 7 Mai - 8:11

...58 ans plus tard...Le tracé de l'ancienne voie et le pont existent toujours...



Une photo insolite....  2 enfants du douar passaient par là...
   
La stèle de commémoration entre les 2 cyprès...



Dernière édition par Admin le Ven 26 Juin - 20:07, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Lun 7 Mai - 22:42

Bonsoir à toutes et à tous.
Tout d'abord avant de commencer à raconter "mon histoire",je vous dis que tout va bien en ce qui me concerne. Il n'y a pas lieu de vous inquiéter pour moi. Cette affaire me poursuit depuis maintenant 67 ans. Le passé vous rattrape toujours,quoique vous fassiez,c'est comme ça et beaucoup ne peuvent en réchapper.
Les 5 photos publiées par André,ont été prises en Septembre 2001 par mon fils Stéphane qui a voulu connaître ma vie au Maroc et moi-même.La dernière où on ne voit pas la tête(problème de transmission?)... c'est moi.

Nous sommes le 24 Juin 1945. Au 37 rue Gay Lussac,une petite fête se prépare. On arrose la cour en terre battue,on dresse une table avec une nappe blanche,apéritif ,kémia et verres sont alignés sur la table. Les voisins les plus proches ont été invités pour fêter la Saint Jean,le dernier né de la famille se prénomme Jean-François et n'a que 6 mois.Est-ce à son honneur?Je ne sais pas,je suis trop jeune (6 ans et demi).Nous attendons mon père qui ne devrait pas trop tarder à arriver.Son train doit être même déjà en gare de Meknès.Les discussions entre nos voisins s'éternisent et mon père n'est toujours pas là.Nous commençons sans lui en disant:"ça le fera venir". Effectivement quelques instants plus tard,nous entendons le portillon s'ouvrir et je vois mon père s'effondrer en larmes contre le mur de la maison.Puis c'est le grand trou noir pour moi,mais une image à jamais gravée dans ma mémoire et qui ne m'a jamais quittée.

Puis je me revois chez mes grand-parents maternel à Petitjean avec mes frères et soeur. De temps à autres nous sommes appelés chez l'épicière pour parler au téléphone avec notre mère qui prend de nos nouvelles.Puis plus aucun souvenir jusque...

1956, je suis moniteur de colonies de vacances à Immouzer du Kandhar,un des moniteurs en apprenant mon nom,me dit que son père a été un des enquêteurs de la catastrophe et me donne quelques détails entendus chez lui quand il était petit.

1960, je suis à l'Etat Major de Rabat,secrétaire à la Chancellerie,et là, une employée civile du service contentieux,se trouve debout derrière moi,je suis assis à mon bureau,mes camarades parlent d'un accident. La dame leur dit:
"J'ai traité un dossier d'une très grande catastrophe ferroviaire qui a eu lieu en 1945 dans les environs de Meknès,avec des détails sur la circonstance de l'accident,le brasier qui a duré 3 jours,le nombre exact de morts militaires.Vous étiez trop jeune Serge à cette époque me dit-elle ,vous ne devez pas vous en souvenir?
"Oui, madame je m'en souviens très bien" - " Quel âge aviez-vous?" - " 6 ans et demi,madame!" - "Et a cet âge vous vous en rappelez?" "Oui,madame,quand c'est votre père le conducteur du train, vous ne pouvez jamais l'oublier!!!"
Elle a fait demi tour et a quitté le bureau.
à suivre....
.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Mar 8 Mai - 23:44

Ouarzigha (suite)
Les années passent,je repense quelquefois à tout ce qui s'est passé,mais je suis accaparé par ma vie familiale,la vie active,mon installation en France. 35 ans se sont écoulés et c'est la retraite.Et qui dit retraite,dit diminution d'activité et tous vos souvenirs remontent à la surface.C'est le moment que choisit votre benjamin pour vouloir connaître votre vie au Maroc.Nous nous y rendons en Septembre 2001.Visites de la maison qui m'a vu naître,de la tombe du grand-père où un employé du cimetière nous dit connaître l'histoire de celui qui y est enterré.Il y a même un monument à la mémoire de la catastrophe dans le carré militaire. Il nous accompagne,mais aucune plaque indicative sur ledit monument.

Ce n'est qu'en 2009 à la Toussaint que par le plus grand des hasards que je rencontre une équipe de personnes qui rénove tous les carrés militaires des cimetières du Maroc.Le responsable de l'équipe me donne par le menu toutes les explications et me demande de signer son livre de chantier et d'inscrire mes appréciations et mes  coordonnées.Il me promet de faire suivre à l'Association des Anciens Combattants de Casablanca les renseignements que je lui ai donnés pour qu'elle appose une plaque commémorative.J'ai eu deux entretiens téléphoniques avec les A.C.
Depuis 2009, je ne suis plus retourné à Meknès,mais en Juillet 2011,je rencontrais notre cher ami Abdel (Quamefi) chez Yvon et Mady Garcia,je lui ai demandé de bien vouloir se rendre au cimetière,voir si la plaque avait été posée. Vous connaissez la suite,puisque des photos ont été publiées par mon très cher ami André.

C'est grâce au Roi de la Bière,donc à vous tous, que j'ai retrouvé la sérénité .
C'est "mon" histoire,elle est aussi la vôtre et celle de tous les Meknassis.
UN GRAND MERCI...... JE VOUS AIME.
Bien fraternellement.
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  HUGUETTE ROMERO le Jeu 10 Mai - 16:47

MERCI  SERGE.

C'EST  VRAI,  COMME  TU  LE  DIS,  TON  HISTOIRE  EST  AUSSI  UN  PEU  LA  NOTRE.

MERCI  ENCORE..... JE  ME  PERMETS  DE  TE  FAIRE  UNE  GROSSE  BISE.

BIEN  AMICALEMENT.   HUGUETTE
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4057
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Jeu 10 Mai - 18:36

Bonjour Serge - J'ai lu hier soir "ton histoire" qui m'a enormement emue. Je connaissais cet accident, sujet parle chez nous a Meknes et ailleurs quand j'etais plus grande pour comprendre, differentes versions bien sur comme cela peut arriver, je ne connaissais ni ta famille, ni toi a l'epoque, et meme en Juin dernier chez toi et le mois d'apres chez Mady et Yvon je ne savais pas que ton papa etait le conducteur de ce train. Tu n'en parlais pas du tout mais la je pense que de t'etre "ouvert" Serge est une excellente therapie pour toi et je te remercie de ton courage. Bisous a Denise et toi.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17411
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Richard Brandlin le Ven 11 Mai - 22:49

Bonsoir Serge,

J'ai lu tes écrits et la circonstance de l'entrevue à l'Etat Major avec la dame,qui fût surprise de tes dires que tu es le fils du mécanicien du train.



Cela lui a dûe lui faire un choc émotionnèl !!!!



Richard.santa flower geek
avatar
Richard Brandlin

Messages : 525
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 83
Localisation : CASABLANCA

http://richardbrandlin@yahoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Ven 11 Mai - 23:10

RICHARD
Tu ne sais pas si bien dire,en effet cette personne a dû très certainement être gênée. Et moi très jeune à l'époque,je n'ai jamais osé lui demander plus de renseignements. Ce que je regrette un peu aujourd'hui. Mais la vie est ainsi faîte,nous n'y pouvons rien.Mais en réfléchissant bien,je pense qu'elle ne m'en aurait pas dit plus,15 ans seulement s'étaient écoulés depuis la catastrophe....
Bien amicalement
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Lucien Calatayud le Sam 12 Mai - 15:10

Serge mon ami

Parcourant depuis Mulhouse où je ne suis que de passage, les différents site de notre R D L B, J'ai un peu honte d'avoir à avouer que je découvre à peine celui relatif au drame de Ouarzigha. Je constate que tout, ou à peu près tout, a été dit sur les circonstances de l'accident. Ce que tu sembles confirmer. Les journaux de l'époque s'étaient plus ou moins autorisés à travestir quelques vérités, mais à défaut de démentis, nous tenions leurs informations pour bonnes. Tu viens donc de rétablir certaines vérités. Je n'ajouterai donc rien à ce qui a été écrit. Sauf bien sûr qu'étant interne au lycée, on nous avait conduit sur les lieux mêmes de l'accident. Il ne s'était écoulé que deux ou trois jours. Ce n'était plus qu'un amas de fer encore tout fumant. La poignée de jeunes que nous étions s'était recueillie dans un grand silence, chacun cherchant vainement à découvrir ce petit quelque chose qui plus que le reste nous aurait fait reconnaître un reste humain aux alentours des décombres. Plus tard, bien plus tard, j'aurais eu la possibilité de tout savoir sur le drame puisque j'avais accès aux archives du TF à Meknes. Je confesse que je n'ai pas eu la curiosité d'ouvrir ce dossier. Il devait se trouver enfoui parmi d'autres tous aussi poussiéreux. J'ajoute encore que le pauvre papa de notre ami Serge a été poursuivi par la malchance. Assurant le rôle de "visiteur" (agent chargé de s'assurer que le matériel roulant ne présente aucune défection) s'étant une nuit approché avec sa lanterne à carbure d'une citerne d'essence fuyante, il s'est trouvé enflammé et en est décédé.
Cela dit, tout le monde semble ignorer qu'il y eu plus tard un second accident à Ouarzigha; un accident qui causa la mort de plus d'une vingtaine de voyageurs dont celle de notre collègue Cerdan, un contrôleur de train. J'avais été en classe au lycée avec sa fille Andrée. L'accident s'est produit dans les années 53/54. En qualité de représentant syndical à la sécurité, j'étais allé sur les lieux. A mon arrivée, chaque famille cherchait encore à reconnaître celui des siens parmi les corps quelque peu déchiquetés alignés à même le sol.
Voilà mon ami. Je tenais simplement à ce que tu saches que mon silence n'était dû qu'à une totale ignorance de l'existence de ce site. Je sais que compte tenu de bien des choses qui nous lient, tu me pardonneras de ne m'être manifesté plus tôt.


Amicalement - Lucien
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4544
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Sam 12 Mai - 17:35

SERGE, mon pote de maternelle...

J'ai réalisé ce qui me tenait à coeur depuis plus de 20 ans, c'est à dire depuis que je suis parti à la recherche des copains de quartier, d'école, de lycée...Et puis, il n'y a pas si longtemps que ça, je t'ai retrouvé, ce qui a facilité bien des choses...

Depuis ce temps-là, j'ai compris enfin que j'allais enfin découvrir la vérité vraie sur ce drame de Ouarzigha, et non pas celle que nos parents nous bassinaient à voix basse, parce que "les enfants ne doivent pas tout savoir sur l'histoire des grands".

Merci SERGE d'avoir accepté les recherches, et aussi de m'avoir fourni les sources, pour monter ce récit, et pouvoir enfin élucider et dévoiler tous les mystères de ce qui alimentait les conversations des "grands" dans tous les cafés de la ville...
Nous n'avions que 6 ans et demi...

Quelques temps auparavent, un avion s'était écrasé près de chez les Andréo, à quelques 150 mètres de la maison...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re-Meknès la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Sam 12 Mai - 21:56

LUCIEN , ANDRE
LUCIEN
Je te remercie pour ton intervention ,j'ai fait ce travail de mémoire pour me libérer de tous mes tourments. La malchance m' a toujours poursuivi,je gardais tout cela au fond de moi.C'est en 2007 qu'une force surnaturelle m'a poussé à retourner à Meknès pour combattre tous mes démons et le destin a voulu qu'en Octobre 2009,je rencontre le responsable d'une entreprise qui rénovait les carrés militaires de tous les cimetières du Maroc,comme je l'ai écrit plus haut.
Je te salue mon cher ami et encore merci.

ANDRE
Tu sais et tant pis si je me répète,mais quand on aime,on compte pas:MERCI mon pote de maternelle(j'ai bien aimé). Comment ne pas t'aider dans tes recherches,tu m'as enfin retrouvé,mais je ne savais pas à quel point tu me cherchais et ce, depuis 20 ans afin d'élucider cette affaire qui te tracassait,toi et tous les autres de notre quartier.Vous êtes tous formidables,que ça fait chaud au coeur d'avoir,non plus des copains,ni des des amis,mais des frères qui me soutiennent. OUF! mon fardeau,je ne le sens presque plus peser sur mes épaules.

YVON
Alors toi,tu as fait fort,très fort. Tu as su trouver les mots justes,ton analyse à mon sujet est d' une vérité exceptionnelle .Je me rends compte à quel point tu me connais.Merci mon frère.
Je n'oublie pas,
Ghislaine,Huguette,José,Daniel,Etienne,Lucien Roméro,Richard,Alain, enfin tous ceux du quartier,vous êtes FORMIDABLES,vous êtes toutes et tous du ROI DE LA BIERE pour moi un grand réconfort.

Je vous embrasse,je vous aime.
Bien fraternellement.
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re-Meknès la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Sam 12 Mai - 22:14

REMERCIEMENT PARTICULiER
ABDEL (QUAMEFIL)
Mon cher ami,non je ne t'ai pas oublié,mais je t'ai réservé une mention spéciale pour ta participation dans cette affaire pour laquelle tu as contribué en prenant les photos du monument érigé dans le carré militaire du cimetière de Meknès.Je crois que tous nos amis du RLDB se joignent à moi pour te remercier chaleureusement pour ta sympathique collaboration.
Bien fraternellement.
Serge

avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Lun 17 Sep - 22:31

Au début du mois d'août dernier, Jacques Gandini me demande de visiter la présente rubrique (Ouarzigha) afin de prendre connaissance des éléments traités. Il s'inscrit sur notre site. Voici sa réponse et son commentaire averti...:

"De : Jacques Gandini
Date : 28 août 2012 09:45:05 HAEC
À : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Objet : catastrophe

Bonjour

Je viens de parcourir votre site et le sujet pour lequel je me suis inscrit chez vous.

Merci d'avoir "emprunté" mes photos.

Le nom entier de mon site est : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les commentaires du forum sont particulièrement intéressants.

De mon côté je me suis permis de vous emprunter quelques photos concernant les monuments commémoratifs, en signalant évidemment d'où elles proviennent.

Je me permets aussi quelques commentaires :
- Si vous avez un membre qui habite non loin de Nantes, qu'il passe aux archives des Protectorats, il y trouvera entre autres, beaucoup de journaux de l'époque, au Maroc, qui relatent normalement la catastrophe avec articles en conséquence et photos.
Je dois y passer la semaine prochaine, j'essayerai de prendre un peu de temps pour savoir s'il y a quelque chose.
- Si un autre membre habite Paris, il peut aller au SHAT à Vincennes, Service Historique de l'Armée. Comme les victimes sont des militaires, il doit y avoir des rapports en conséquence. Côté civil, des rapports de gendarmerie doivent exister aux Archives de Nantes.

Cordialement" - JG


J'ai profité de ce qu'il passait à Nantes pour lui demander de rechercher des éléments d'info sur la catastrophe de l'avion américain, rue Branly, dans les années 45/46.
Il vient de me répondre...:



"Bonjour

Je rentre de ma virée dans l'Ouest.

J'ai parlé de la catastrophe de Meknès avec Mr Heurtebise, le responsable des archives Protectorat Maroc, qui était en train de classer les photos du fond Belin que la famille vient de faire don aux Archives.

Il n'a pas pu me renseigner précisément en détail sur le moment mais par contre, il m'a annoncé qu'il y a quelque temps une association d'anciens combattants français au Maroc lui avait demandé des renseignements sur cette catastrophe...

Il m'a aussi annoncé qu'à Rabat le classement des archives nationales marocaines était enfin terminé (avec l'aide de la France) et que cela va être ouvert sous peu à tout public.

Bien cordialement

J. Gandini"



Un merci chaleureux à Jacques Gandini pour ses réponses et ses recherches. Ses renseignements sont particulièrement intéressants. De plus, Jacques possède un site dont l'adresse est précisée ci-dessus. Constructif pour tous les anciens du T.F.

JOSé, si tu passes par là, j'ai l'impression que l'on va te déléguer pour éventuellement être notre interface à Rabat. Qu'en penses-tu...???

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Lun 17 Sep - 23:08

ANDRE

Je suis très heureux de lire ton post ci-dessus.Je prends note des renseignements de Jacques Gandini.Je ne manquerai pas de consulter ces archives,directement ou indirectement.
Je te remercie encore et encore pour tout le travail que tu te donnes dans cette affaire qui me tient tant à coeur.
Bien amicalement
Serge  
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  BERRAK le Mer 7 Nov - 23:14

merci ANDRE, une recherche de taille. Natif de MEKNES il y a 70ans et je n'ai eu jamais cette information. BRAVO.
avatar
BERRAK

Messages : 1
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 74
Localisation : Lieu de résidence actuel Hay Moulay Abdallah Rue 83 N°6 20480 CASABLANCA

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Mer 7 Nov - 23:33

Bonsoir monsieur,
Vous n'aviez à l'époque de cette catastrophe que 2 ans.Nous,c'est à dire André,moi et tous nos copains du quartier industriel à peine un peu plus de 6 ans.André a entrepris un travail colossal avec le concours de certains d'entre nous,moi en particulier,puisque je suis un des enfants du conducteur du train. Cette" affaire" m'a toujours rattrapé durant mon existence.
Le texte qui accompagne les photos de Mr Gandini,est de moi,donc véridique.Cette personne aussi, fait un excellent travail en ce qui concerne le Maroc au temps du protectorat français.
Amicalement
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mer 7 Nov - 23:40

Merci ISMAÏL,

Très heureux et fier de te retrouver parmi nous... En plus, tu es de cette tranche d'âge qui correspond à la majorité de nos membres... Je suis sûr que tu seras très vite à l'aise pour saisir les arcanes du site... N'hésite surtout pas si tu as besoin du moindre service...

Pour Ouarzigha, SERGE, mon copain de maternelle m'a incité à réveiller et à découvrir ce passé dramatique qui a ébranlé notre jeunesse. SERGE a été le premier à en subir directement les conséquences. Nous étions plusieurs ici à être présents ce triste jour. Ce sujet me travaillait depuis très longtemps.

A toi de te familiariser avec les forums et les participants...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Mer 13 Fév - 22:47

Mon cher GÉRARD

Je réitère ma demande déjà placée sur "Bienvenue...."

Il me semble que c'est toi qui m'a écrit ou parlé, je ne sais plus, de l'Affaire OUARZIGHA...
Je pense que tu as visité la présente rubrique.

As tu des anecdotes supplémentaires à rajouter...Pour nous, du Quartier, mais aussi de Meknès bien entendu, c'est une histoire qui nous prend aux tripes. De plus, tu es notre ainé et je suppose que tu as vécu d'autres moments que nous...

Peux tu nous en dire plus STP...D'autres photos existent, puisque je les ai vues lors de nos rencontres en Espagne avec les anciens du T.F. Ces photos ont disparu et je ne sais plus qui en était propriétaire...

Merci d'avance...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Sam 30 Nov - 18:28

Un petit rappel du site administré par Jacques Gandini avec lequel nous avions échangé nos connaissances sur la catastrophes de Ouarzigha.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...Un autre lien pour « Repères au Crépuscule, de Charles Jeantelot
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(L’auteur officier des Affaires Militaires Musulmanes de 45 à 65, est diplomate du Corps d’Orient et Ambassadeur. Rescapé du goulag en Indochine, il se retrouve dans les enchantements et les fractures à Alger puis à Rabat, auprès du dernier Résident).


Texte extrait du livre de Charles Jeantelot
En fait, il y a plusieurs versions concernant les passagers du train, voici une autre version provenant en partie du livre de Charles Jeantelot : Repères au crépuscule. NEL 2005


"Ce jour-là, les rames lourdement chargées, en cette fin de temps de guerre et comportant de nombreux wagons de voyageurs, principalement des militaires revenant d'Indochine, et de marchandises, mais aussi de matériels, de munitions et même citernes d’essence, ont été stoppées par un court-circuit sur un pente montante près du Borj Moulay Omar, avant Meknès.
Vu la durée de l'attente, les militaires sont descendus avec leur paquetage et ont traversé les champs pour rejoindre la ville.
Le lourd convoi a été contraint de stationner un moment pour dégager le corps d'un berger électrocuté et accroché au pylône de la caténaire à laquelle il était grimpé, probablement pour atteindre des nids au-dessus de la voie. Les freins du train ont-ils lâché ?
Toujours est-il que le convoi est reparti en marche arrière sur de nombreux kilomètres permettant à quelques voyageurs téméraires de sauter en marche, mais les wagons ont fini par s'écraser, encastrés les uns dans les autres dans les explosions et incendies.
On parlera de plus de deux-cents victimes car beaucoup de gens parvenaient à prendre le train sans ticket, et nombre de ceux qui étaient descendus à l'arrêt du convoi y étaient remontés, inspirés par la crainte de perdre leurs bagages."

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11607
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Sam 30 Nov - 22:09

PETITE MISE AU POINT CONCERNANT LA GUERRE D'INDOCHINE.
J'ai déjà lu que les militaires victimes de cette catastrophe rentraient de la guerre d'Indochine. C'est impossible,cette guerre a débuté très précisément le 19 Décembre 1946 et s'est terminée en 1954, à la chute de Diên Biên Phu,le 7 Mai (accord de Genève du 24 Juillet 1954).
  
avatar
MOLL Serge

Messages : 4193
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum