Mémoires de "Blédars"

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Dim 5 Fév - 14:57

Coupure relevée dans le courrier de Fès de 1952
M. JOUSSE est le grand-père de GHIS.
C'était un agriculteur bien connu et influent dans la région de Meknès
Il avait rencontré le sultan  Mohammed V et avait même été décoré par lui

Posté avec l'autorisation de GHIS
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 5 Fév - 16:01

Lucien Calatayud a écrit:JIMMY
Juste une petite rectification: tu écris:" le jeu incessant des porteurs de sacs de blé sur leur dos,"  Ce n'est pas sur leur dos mais sur leurs épaules qu'ils portaient les sacs.
Salut Lulu...,
J'insiste un peu.... C'est bien sur leurs dos que les manœuvres portaient leurs fardeaux...Je les ai pas mal observés lorsque j'étais jeune...!!! Laughing Laughing

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 5 Fév - 16:15

Voilà ce que l'on pouvait lire dans certaines revues des années 1951, sur Meknès...:

"Ce plateau de Meknès, cultivé comme un jardin, planté de milliers d'arbres fruitiers divers, parsemé de fermes aux frais ombrages, où les cultures et les méthodes de culture les plus nouvelles sont à l'honneur, où le matériel le plus moderne est journellement en action, traversé de chemins et de routes qui lui donnent la vie ; où Marocains et Français, unis dans les mêmes peines, les mêmes préoccupations, et les mêmes joies, œuvrent dans une compréhensive amitié ; où des organisations coopératives agricoles extrêmement variées et poussées, apportent leurs bienfaits ; où la mutualité est à l'honneur ; où écoles, infirmeries, postes, téléphone, électricité donnent à tous, Marocains et Français, ce climat particulier, dont peut, à juste titre, s'enorgueillir cette région, et tout le Maroc Agricole ; ce climat de Paix Française.

Oui, c'est cela l'œuvre Française réalisée par l'Armée et la Présence Française, et où la Colonisation a pris une large part dans tous les domaines, car elle est en contact journalier avec ses voisins et Amis, les Paysans Marocains qui n'ont pas eu de peine à reconnaître en Elle le guide sûr, l'Amie de tous les jours, apportant dans sa tâche journalière cette parcelle d'Amour, dont parlait le Maréchal Lyautey, cette compréhension humaine qui fait du Marocain soumis d'hier, le collaborateur et l'Ami d'aujourd'hui."

Meknès et sa région - Ce Maroc Bien aimé...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Admin le Dim 5 Fév - 16:23, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 5 Fév - 16:22

1951 - Toujours Meknès à la pointe de l'Industrie...

Les responsables de la politique d'industrialisation de l'Afrique du Nord - dont les événements de ces dernières années ont démontré la nécessité impérieuse - ne pouvaient évidemment pas ignorer Meknès en égard à l'importance et la variété de ses possibilités.
Déjà d'ailleurs et depuis de nombreuses années Meknès avait tenté un effort sérieux pour l'industrialisation de sa production.
Timidement sans doute mais très courageusement il faut le reconnaître, des efforts méritoires ont été entrepris qui valent que Meknès et sa Région disposent depuis longtemps entr'autres :
— de scieries mécaniques qui ont durant la dernière guerre, rendu de gros services puisqu'elles allèrent jusqu'à contribuer au ravitaillement en bois d'œuvre de la Tunisie ;

— d'une quarantaine d'huileries permettant le traitement sur place des olives; ...
— de plusieurs usines de crin végétal  ;

— d'une importante usine de filature et tissage susceptible, si elle n'est pas contrecarrée dans ses efforts, d'assurer une grande partie des besoins marocains   ;

— de  plusieurs  distilleries  volantes  pour  le traitement des plantes et produits à parfum ;

— de quelques usines de conserve de fruits et légumes et jus de fruits .

Plus  récemment  c'est  une  usine de crayons qui s'est installée à El-Hajeb.
Aujourd'hui sont en cours d'édification  :

— une distillerie de betteraves sucrières, dont il est prouvé aujourd'hui par des essais intelligemment entrepris depuis de longues années que l'hinterland  de   Meknès   peut   produire  en   quantités importantes.
Sans vouloir préjuger de l'avenir on peut raisonnablement escompter que la mise en marche dans des conditions normales de cette distillerie aura pour conséquence quasi certaine, la création à brève échéance d'une sucrerie.

— des abattoirs modernes et un bloc de frigos correspondants,  seront mis en  exploitation courant mai 1951  à Meknès qui répondront aux besoins de la production et permettront la mise en place   rationnelle  d'un   commerce   d'exportation non seulement de la viande mais encore de certains fruits et légumes ;

— une cimenterie moderne dont la capacité de production annuelle pourra atteindre 300.000 tonnes permettant ainsi de satisfaire aux besoins de l'ensemble du Nord marocain, en offrant à l'entreprise des conditions de prix minima.

Par l'énumération assez sèche qui a été faite ci dessus, il est permis de mesurer l'ampleur prise par le mouvement industriel dans la région de Meknès dans les années 1951...

Meknès et sa région - Ce Maroc Bien aimé...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 5 Fév - 16:23

Merci Alain et me voila avec lui - Nous etions inseparables ainsi que ma poupee, les seuls a m'ecouter.... Very Happy
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17125
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Lun 6 Fév - 11:48

Oh la la, tu étais mignonne avec un ruban dans tes cheveux!
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Lun 6 Fév - 15:09

ALAIN

Oh la gaffe! Comme si notre Canadienne n'était pas toujours mignonne sans un ruban dans ses cheveux.
C'est comme si pour complimenter une dame d'un certain âge on lui dit: "Vous avez de beaux restes" . Elle se sent généralement très moyennement flattée et aurait tendance à tourner aussitôt des talons. Very Happy Very Happy
Je te taquine ALAIN parce qu'en effet, notre Française d'alors était vraiment mignonne avec (ou sans) son ruban dans les cheveux. C'est aussi ce que l'on disait à ma sœur vers le même âge lorsqu'on lui mettait un ruban dans les cheveux. Et c'est pourquoi, privé de compliments, j'avais demandé à ma mère de me mettre  un ruban à moi aussi. Et elle m'avait  répondu: "Mais où veux-tu que je te mette un ruban? le seul endroit chez un garçon où on pourrais l'accrocher c'est celui  qu'il cache". Embarassed Embarassed
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4221
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Lun 6 Fév - 16:39

C'etait la belle epoque de l'innocence, tout au moins pour moi...  Very Happy
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17125
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Lun 6 Fév - 17:27

L'ENTREPRISE DE TRAVAUX AGRICOLES

par Léon HILAIRE. Vice-Président de la Chambre Syndicale des Entrepreneurs Français au Maroc de Meknès.

"En 1944. dès la reprise de l'activité économique, pour parer aux travaux les plus urgents nécessités par la reconstitution du vignoble que le phylloxéra ravageait depuis plusieurs années, la Société d'Industrialisation Agricole du Maroc « S.I.A.M. » acquit dans le Souss des locomobiles FOWLER à moteur diesel ainsi que des charrues à bascule de même marque. Concurremment elle mit à la disposition de l'agriculteur français et marocain des machines destinées aux travaux courants. En effet, n'était-il pas indiqué d'utiliser un même matériel pour plusieurs usagers alors que celui détenu par l'exploitant était épuisé ou inexistant ?

A l'image de la S.I.A.M, deux nouvelles Sociétés s'organisèrent, l'une à Casablanca : « L'Entreprise Marocaine de Défoncement Industriel ». l'autre à Meknès : « LACHAISE et BOTELLA » dont M. LACHAISE est l'animateur incontesté.

L'objet de ces entreprises fut vite reconnu indispensable. Aussi la Fédération des Chambres d'Agricutue et la Direction des Affaires Economiques surent-elles judicieusement provoquer la création de mêmes activités à forme privée ou coopérative.

Ce résultat si hautement souhaitable pour le progrès et le rendement de l'agriculture marocaine est dû à la compréhension et aux efforts des Associations Agricoles aussi bien qu'à ceux de l'Administration. Il convient en particulier de citer M. AUCOUTURIER, Président de la Fédération des Chambres d'Agriculture du Maroc, dont le labeur inlassable et l'intelligente volonté surent vaincre la majorité des obstacles, et M. GILLOT, Directeur de la Production Agricole, qui, par son esprit réalisateur et sa connaissance profonde des besoins de l'agriculture, sut comprendre l'importance de l'entreprise agricole et faire aboutir les projets qui lui étaient soumis.

C'est ainsi que dès 1945, les entreprises de travaux agricoles créées à Casablanca, Rabat, Petit Jean, Meknès, Fez, ..."


Meknès et sa région - Ce Maroc Bien aimé...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Lun 6 Fév - 21:03

Les LABOURS dans le temps...

Un petit sujet sur les labours que j'aime bien...

.... Ce serait un dessin des années 1900....une scène exceptionnelle montrant une charrue tirée par deux hommes.... : curieux....Il doit y avoir une erreur quant à la date du dessin.
....Un dessin similaire retrouvé en Egypte sur les fresques des Pyramides...l'araire tiré par un bœuf mené par un homme...Plus vraisemblable.
Normalement, on a toujours vu sur les CPA, un araire tiré par un attelage composé de vaches, d'ânes, mulets, chevaux ou chameaux deux à deux, voire même par un camélidé associé à un équidé...
... 6 vaches groupées 2 à 2....
... Une pauvre âne aidé de 2 hommes.... pas facile...
... Dans le sud marocain, attelage de 2 vaches...

L administration du Protectorat évoluant.... dans l'ordre, les agents de conquête ( période de la Pacification) deviennent des agents de contrôle, les Officiers des Renseignements ( la première administration s'appelait les Renseignements ) deviennent des Officiers des Affaires indigènes (qui existaient déjà en Algérie ) .Ensuite les pouvoirs théoriquement de "conseils" selon LYAUTEY deviennent considérables en matière économique et aussi judiciaire et policière..., aussi l'outil de labour fait un bond énorme en capacités techniques.
...Le chauffeur de ce Caterpillar a malgré tout des progrès à faire quant à la rectitude de ses sillons... Mais le progrès avance...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 7 Fév - 16:01

Andre - Interessant ces articles et photos au sujet du travail de l'epoque. Je pense que les "coffee breaks" n'existaient pas a cette epoque. Quel travail dur!
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17125
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Jeu 9 Fév - 16:48


Je ne pense pas que nous soyons en AFN, encore moins au Maroc, mais certainement en France...
Qu'à cela ne tienne...!!! Un tracteur labourant un champ, c'est kif kif quel que soit l'endroit... Belle photo souvenir...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Ven 10 Fév - 15:51

Transfert de rubriques par admin...

LUCIEN
A mon avis ce ne sont pas des glaneurs mais des moissonneurs à la faucille. Ils sont bien alignés et on voit que derrière eux le champ a été "fauché". C'est plus clair  à gauche. On voit bien la délimitation entre la surface coupée et celle non encore coupée.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Lun 6 Mar - 21:36

Travaux des champs
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Dim 12 Mar - 10:48



Aussi surprenant que ça puisse paraître, cette photo  a été prise en 1970 dans le massif central
On remarquera que les bêtes sont pudiques. Elles portent un voile.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4221
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 12 Mar - 11:59

Et pourquoi ces vaches voilées...???? Je ne pense pas que ce soit pour une question de religion...??? Razz Razz bounce ou bien la pudeur, comme le dit Lucien. La vache...!!!! quelles coquettes, ces vaches...!!!
J'ai essayé d'avoir une explication, mais la seule chose que j'ai trouvée, c'est une 2ème photo avec des vaches voilées elles aussi.... Y'a-t-il un "vrai" paysan pour expliquer cette raison...???

vaches voilées un jour de semailles...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 12 Mar - 12:03


Méthode ancestrale de battage des épis au fléau...., mais un jour de fête à la campagne.
Nos blédards ici présents n'ont pas connu ce temps, n'est ce pas...???

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Dim 12 Mar - 14:56

Non JIMMY je n'ai pas connu les battages au fléau mais je les ai faits aux sabots de mulets ou de chevaux avec vannage et montage simultanés de la meule. Pour cette dernière opération, on se tenait debout sur un madrier tiré par un cheval ou un mulet. Deux cordeaux permettaient de retenir la paille qui s'accumulait en passant dessus. Arrivé sur la meule on sautait du madrier et tout ce qu'on avait apporté restait sur place. On descendait alors à l'autre bout de la meule. Cela jusqu'à une certaine hauteur. C'était aux fourches de compléter. Quand la meule était terminée, on la recouvrait d'un revêtement d'argile ou de terre blanche pour éviter que les pluies ne s'y infiltrent. Je devais avoir 17 ou 18 ans quand on pratiquait cette méthode.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4221
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Lun 13 Mar - 13:57

[quote="Admin"]Et pourquoi ces vaches voilées...???? Je ne pense pas que ce soit pour une question de religion...??? Razz Razz bounce ou bien la pudeur, comme le dit Lucien. La vache...!!!! quelles coquettes, ces vaches...!!!
J'ai essayé d'avoir une explication, mais la seule chose que j'ai trouvée, c'est une 2ème photo avec des vaches voilées elles aussi.... Y'a-t-il un "vrai" paysan pour expliquer cette raison...???

JIMMY
Je crois avoir l'explication. mais c'est sans certitude.
Les bovins  ont horreur de tout ce qui est rectiligne (effet couloir). Sans bouger la tête, ils sont capables de voir ce qu'il se passe autour d'eux.
C'est donc un peu l'équivalent des œillères l'on met aux équidés.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4221
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Lun 13 Mar - 15:09

LUCIEN
ça coule de source. C'est valable aussi pour les animaux qui font tourner le moulin qui écrase les olives.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Lun 13 Mar - 23:33

Ouais, vous deux...,

J'en accepte l'augure... c'est vous les blédards.....wouaff, wouaff...

Hormis le fait que la vache voit moins bien que la normale, malgré son champ de vision plus large, elle a tout de même du mal à délimiter son r environnement....Les bovins sont également plus sensibles aux réflexions de lumière...  
Autre chose, et ça , je l'apprends....(c'est mon ami Wikipédia qui le dit.... ), les vaches craignent beaucoup les piqûres de mouches dans les yeux, au point de pouvoir devenir aveugle si elles sont mal soignées...
Je n'ai pas encore vu une vache aveugle faire la manche au bord d'un champ.... drunken (c'est pour rire...)


Dernière édition par Admin le Mar 14 Mar - 8:49, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11245
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Mar 14 Mar - 7:59

[quote="Admin"]Ouais, vous deux...,
Je n'ai pas encore vu une vache aveugle faire la manche au bord d'un champ.... drunken (c'est pour rire...)
JIMMY
Pour ajouter à ton humour noir je dirai qu'on verrait mal les  pique-bœufs retirer les larves qui se seraient développées dans les  yeux des vaches. Ce qu'ils  font sous la peau. Qui n' a jamais passé une main sur le dos d'un bovin n'imagine pas le nombre de larves qui se développent sous leur peau.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4221
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Mar 14 Mar - 10:34

ANDRE - LUCIEN
De plus les bovins ne voient pas les couleurs alors les toréros avec leur "chiffon" rouge c'est bidon. Ils mettraient un noir ou un blanc ce serait kif-kif. Le taureau n'a qu'une envie c'est de dégommer celui qui se met en travers de son champ de vision.
Parfois il gagne. Le perdant peut avoir une artère fémorale sectionnée ou moins grave, il peut se lancer dans la chanson en tant que castrat. Very Happy
Les pique-boeufs c'était l'appellation en AFN. Ici on appelle ces oiseaux blancs des hérons garde-boeufs. A ne pas confondre avec l'aigrette.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15605
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum