Mémoires de "Blédars"

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Dim 11 Juin - 12:00

Grostefan Alain a écrit:LUCIEN a écrit "C'est en forgeant qu'on devient forgeron".
 Et c'est en volant qu'on devient pilote ou taulard. Very Happy
Ou  même cerf- (mais sans ramures):D


Dernière édition par Lucien Calatayud le Dim 11 Juin - 13:20, édité 1 fois
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Dim 11 Juin - 12:59

Le sera-t-on un jour de véhicule ? ou un poisson, à défaut d'avril ? Very Happy
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6963
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Dim 11 Juin - 18:20

LUCIEN
Le cerveau lent vole très très bas même s'il a la peau lisse et le nez gros.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Dim 11 Juin - 19:37

Toc toc.... !!! J'ai 2 p'tites photos du bled.... Je peux...???

...chargement des vendanges dans la charrette, en France...Je dirai plutôt un tombereau...
.... le 21 septembre 1908...Bien avant l'instauration du Protectorat. Un beau souvenir   sunny

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Lun 12 Juin - 20:25



deux terres... ▲▲ France, ▼▼ Maroc (Kénitra) - deux machines - deux hommes et le même paysage de la terre retournée...
A l'époque dans mon quartier, quand la terre était retournée, de la limite de l'école du Quartier Industriel à la Patrouilleuse et jusqu'au champ de tir,  pour être ensemencée, mon père, cet ancien paysan de Normandie, s'y arrêtait souvent et contemplait le travail...il aimait ça...je le revois écraser la terre entre ses doigts avec une satisfaction peu commune...  

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Mer 14 Juin - 12:41

A défaut de mieux, quelques croquis naïfs que je comptais placer  en tête de chacun des chapitres de mon premier bouquin:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      
Le sourcier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le verrat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le tarare
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La chatte sauvage
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le forgeron
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La batteuse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                               
Le fut en feu                                                                
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La perceuse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Après la récolte du miel

Moqueurs s'abstenir Laughing  Laughing !!!
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Mer 14 Juin - 14:40

Tu as raison Lucien....
Les moqueurs n'ont qu'à bien se tenir..... Qu'ils en fassent autant plutôt que de critiquer...Mais rassure toi.... il n'y en aura aucun..

Mon symbole... tu le connais.... c'est le tarare...j'ai passé trop d'heures à côté de cet engin pour l'oublier. Le tarare... : c'est la chaleur, les chants syncopés quelquefois discordants, la poussière... flower sunny sunny flower

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Grostefan Alain le Mer 14 Juin - 15:51

LUCIEN
J'aimerais être aussi naïf que ça.
Tu aurais dû proposer comme jeu de deviner ce que représente chaque dessin. Pour le miel je n'aurais pas trouvé.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Lun 17 Juil - 20:10

J'ai 4 p'tites photos..... Je ne veux pas les jeter...





La 1ère se passe quelque part en France, mais pourrait être aussi prise en Algérie...1920 à 1930 environ...
La 2ème , les moissonneurs dans les plaines de Casablanca, 1908...
La 3ème est datée..... prise à Meknès en 1915 par un militaire du 121è RIT
La 4ème, toujours à Meknès vers 1914/15... le soldat est un du 121è RIT. Photo intitulée "marchand de bonbons"... (??????) Quels bonbons...???

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Mar 18 Juil - 13:45

JIMMY
Dans la première Photo "la vendange", je remarque que dans cette exploitation on ne ménageait pas les porteurs de raisins. Chez nous, on se servait de corbeilles en roseau? C'était peut-être moins solide mais tellement plus léger et plus maniable.
Ensuite, je suppose que les deux hommes qui sont perchés tout en haut doivent passer leur temps à éliminer les feuilles de vigne et autres impuretés, ce que les vendangeuses mécaniques actuelles ne font pas. Elles avalent tout: les raisins, les feuilles, les nids d'oiseaux et sans doute même leurs œufs si ce n'est les oisillons.
Enfin la charrette repose sur un tonneau qui doit en plus recevoir le jus qui s'écoule à travers les bâches. Sans cela il serait  perdu.
Tout un vrai  et dur travail manuel qui en principe devrait donner un bon pinard.Laughing

En ce qui concerne la photo intitulée "marchand de bonbons"...
Les bonbons vendus dans les souk n'étaient généralement qu'une sorte de sucre glacé et durci auquel on avait parfois ajouté un colorant et aussi une sucrerie avec un goût de miel.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Mer 16 Aoû - 12:58

Merci Lucien pour ces infos intéressantes...


1912 - dans le bled... Un marocain et un sénégalais font du troc...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Lun 18 Sep - 15:18

L’histoire à peut-être déjà été postée.

Une partie de chasse aux perdreaux


Nous étions dans les années 52/53.
           
C’était un secret pour personne ; sur les hauteurs d'El Hajeb il y avait du perdreau, des volées de perdreaux. De quoi amplement contenter tout un régiment de chasseurs.  Un dimanche, pour répondre à l’invitation d’un  ami, employé mécanicien de ferme, pour une première fois, je m’étais associé à une partie de chasse.  A peine arrivé sur les lieux, ça s’était mis à  pétarader d’une façon telle que, bien plus préoccupé d’éviter  de prendre du plomb plein les fesses, j’attardais plus souvent mon regard sur l’environnement que sur l’envol des compagnies de perdreaux.  

Vers midi alors que chacun exposait exposait fièrement  son propre tableau de chasse,  j’avais belle mine avec mes mains vides et mon fusil en bandoulière. Il faut dire que je n’étais entouré que de fervents chasseurs qui avaient dû faire mouche à chaque coup. Peu importait cependant ce peu glorieux retour. Tout aussi pressé que l’entourage de savourer le riz aux perdreaux préparé par l’initiateur de la partie,  j’avais pris place près des autres sous un pont  asséché qui nous abritait des ardeurs d’un soleil devenu de plomb. Comme eux aussi, j’avais sans retenue  fait honneur au repas. Un véritable délice copieusement arrosé de quelques bonnes rasades.  Le moment était dès lors venu de piquer une sieste à l’ombre des sapins. Mais alors que de légers ronflements commençaient à rompre la quiétude ambiante, voilà  que, alléchées par les quelques reliefs de la ripaille,  une véritable nuée de guêpes vient prendre possession des lieux et se met à tournoyer un peu partout.  

Notre brave organisateur qui, avant de s’allonger et piquer son roupillon, se hâtait de ramasser et de ranger tout son attirail de cuisson, y va alors à grands coups de torchons pour chasser les intruses. Mal lui en prend parce que, tout aussi tenaces  ces dernières qui n’entendent aucunement  renoncer à leur part de festin, dégainent alors leurs aiguillons et vous criblent l’empêcheur de tourner en rond de piqûres au visage aux mains et aux bras. Fou de colère, ni une ni deux  celui-ci ramasse une poignée de brindilles sèches et craque une allumette espérant ainsi  enfumer les sales bestioles. Mais alors que tête au ras du sol, il souffle à en cracher quelques alvéoles de poumons   pour attiser les flammes  voilà qu’un  tourbillon  a lui aussi la fâcheuse idée de  passer par là, de s’emparer, d’emporter et dans sa course folle et tourbillonnante, d’éparpiller le gros des brandons sur les herbes sèches environnantes. Et c'est l'incendie subit.                                      

Brutalement tirés de nos torpeurs par les appels de détresse de celui qui ne savait plus où donner tête, nous voilà sur pied, tous promptement convertis en combattant du feu ; un feu qui ne cessait de s’étendre. Encore un brin hagard, chacun  y va néanmoins de sa personne ; qui avec une ramure de sapin, qui avec sa propre casquette où ce qui lui tombe sous la main.  Sans illusion quant au résultat, chacun ne déploie pas moins ce qui lui reste d’énergie pour tenter de limiter les dégâts. Vains efforts. Activé par un léger vent brûlant, le feu qui a pris des proportions alarmantes, menace vite de nous encercler. Chacun alors de ne plus chercher qu’à sauver sa propre peau,  de ramasser prestement ses affaires, d'enjamber les flammes et de courir en direction des véhicules, laissant derrière lui le feu dévorer librement la forêt de sapins.                                                        

On s’en doute, le lendemain, ce fut une véritable  ruée sur les journaux du  matin. On se pressait devant  le présentoir de la cantine.  Sans surprise et dans les mêmes termes outrageants, tous les quotidiens ne parlaient que du sinistre. Inutile de m’étendre sur nos appréhensions ni sur les mines défaites que nous affichions.  Même les plus hardis de la bande  n'en menaient pas large.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Lun 18 Sep - 17:38

Lucien - Moi c'est la premiere fois que je lis cela. En tous les cas tu as du rencontrer le "gang" Robert Jousse (mon pere), Dimier, Baudrand etc...car ils allaient chasser dans la region de El Hajeb tres souvent ensemble dans ces annees la....
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Jeu 21 Sep - 19:56

Salut Lucien,

J'ai bien apprécié ton histoire de chasse aux perdreaux particulièrement mouvementée...Tu nous dis pas comment et par qui le feu a été maîtrisé par contre...On devine tout de même que les Aït Yazem ne sont pas passés par les flammes... Ouf...!!!

Parlant de perdreaux, tu m'as donné une raison valable de placer ici même quelques tableaux de chasse que j'ai enregistré à chaque fois que l'occasion se présentait tout au long de notre forum... Je trouve que c'est l'endroit idéal... Et puis cela anime les "blédars du RdlB"...

Je place tout en vrac, à la queue leu leu, brut de fonderie, sans rectifs... Je dois en avoir une 15zaine valable...Histoire de rappeler des souvenirs aux chasseurs de la belle époque...
Je commence par cette histoire ( ou ces histoires ) de panthère...

       

        

En voilà 4..... Tu me diras si cela vaut le coup ou non...!!!
Si en plus, j'avais les commentaires de Mr Javey Alexandre, mon ancien voisin et grand chasseur parmi les plus grands, sur ses retours de chasse épiques, ce serait l'apothéose... Il opérait vers les Aït Yazem, Boulemane, Aïn Leuh....Mr JAvey Alexandre racontant comment il écartait les perdreaux nichant au sol pour pouvoir arracher quelques pieds de doums lui permettant d'allumer un feu afin de chauffer sa gamelle...

UNIQUE..... DESOPILANT...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Jeu 21 Sep - 20:04

La Chasse, la chasse....!!!




Les chasseurs et leurs rabatteurs...Aucune chance de s'en tirer, pour tout ce qui est bêtes à plumes ou à poils...
J'avais aussi les commentaires, malheureusement, je les ai égarés.
C'était jouissif à cette époque.... Cela le serait moins maintenant. De toute manière il n'y a presque plus de gibiers.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Jeu 21 Sep - 20:24

La chasse...



ça fait quand même un peu présomptueux comme effet.... !!! La 2ème par contre, c'est une véritable orgie....

J'ai conservé un extrait de chasse aux panthères tiré de chez Dafina il y a quelques années.
Je pense que je peux l'utiliser et vous en faire profiter. Il s'agit de Maxime Bottex qui répondait à quelqu'un du site Dafina il y a 3 ou 4 ans au moins. Sans le connaître, je le remercie... Il n'y a pas d'interdit et puis cela le remet en valeur.

"DE MAXIME BOTTEX
Je suis le fils de Claude Bottex neveu de Claude Bottex de son vrai nom Cyrille Claudius Bottex né le 16 juillet 1877 , décédé à Ito le 16 juin 1967.
Suite à la photo de la panthère postée sur ce forum que j'ai montrée à mon père, il m'a dit qu'il ne s'agissait pas de Claude Bottex. La seule panthère tuée dans la région d'Ifrane l'a été par un dénommé Lazzari en 1935. Mon père dit que c'est peut-être lui sur la photo, car la panthère avait été exposée derrière chez lui.
Concernant l'histoire de Claude et de la panthère, il a été attaqué lors d'une battue aux sangliers en voulant rentrer dans un fourré. Ses chiens ne voulant pas y aller il s'y est engagé seul et s'est fait attaquer par derrière par la panthère. Il a été blessé au visage, notamment à la racine du nez par un des crocs de la panthère et quand il s'est retourné il a pris un coup de patte au visage.. il a effectivement gardé à l'oeil gauche une cicatrice et une marque profonde à la racine du nez.
La panthère s'est ensuite enfuie et n'a jamais été tuée. Je précise que mon grand oncle Claude n'a jamais tué de panthère. Il était effectivement propriétaire de l'auberge d'Ito avec sa femme Margueritte surnommée Margot. Il avait appelé son auberge l'auberge St Hubert, (patron des chasseurs.) Mon père a habité avec ses 5 frères la maison cantonnière attenante à l'auberge d'Ito.
Merci pour ses photos magnifiques, peut on savoir d'où provient la photo de la panthère ? Je me souviens l'avoir vue dans la famille mais je ne sais plus où."


Si quelqu'un connaît Maxime Bottex et peut se mettre en rapport avec lui...???

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  HUGUETTE ROMERO le Ven 22 Sep - 5:51

OH !!!!!!  OUI  ANDRÉ..  COMME  TU  L’ÉCRIS .....  UNE  ORGIE !!!!!....... Sad Sad Sad

POV BÊTES !!!!!!!!!!   Sad Sad Sad

ET .......  ILS  SONT  TOUS  FIERS ?????????!!!!!!!!!!!!!!!?????????   Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4092
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Lucien Calatayud le Ven 22 Sep - 16:51

JIMMY

"Mr JAvey Alexandre racontant comment il écartait les perdreaux nichant au sol pour pouvoir arracher quelques pieds de doums lui permettant d'allumer un feu afin de chauffer sa gamelle..."

Ou bien il s'agit d'une galéjade marseillaise ou bien  ce Mr Javey n'a jamais mis les pieds dans un bled. Parce que, qu'elles couvent ou non leurs œufs,les perdrix comme les caille quittent leurs nids dès qu'on s'en approche. La seule différence entre ces deux volatiles c'est que le perdreau s'envole sans se préoccuper de ce qu'il adviendra de ses œufs ou de sa nichée, alors que la caille feint toujours d'être blessée. Elle traîne une aile pour qu'on la poursuive et ce n'est que  lorsqu'elle juge qu'elle s'est suffisamment écartée  du nid ou de sa nichée qu'elle  s'envole.  
Par ailleurs je doute fort qu'on puisse faire chauffer sa gamelle avec des feuilles vertes de doum. Ca fume mais ça ne s'enflamme pas.
Je penche donc pour une pure galéjade de sa part.


Dernière édition par Lucien Calatayud le Sam 23 Sep - 7:45, édité 1 fois
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Ven 22 Sep - 17:56

Lucien,

Alexandre entretenait cette galéjade comme tu le dis, uniquement dans le but de faire rire l'assemblée....Et il en avait un paquet... C'était un gars qui avait beaucoup d'humour et savait monopoliser l'assemblée dans le seul but, non pas de nous épater, mais de nous faire marrer...
Qu'importe si le doum brûle ou fume ou si le perdreaux couve au ras de terre ou non... Razz
Ne serait ce que sa voix qui portait haut et fort et sa stature de bûcheron qui en imposait...!!!  flower sunny flower

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Sam 23 Sep - 17:39

Je n'ai aucun nom, aucune date, aucun lieu à préciser...
Encore quelques tableaux de chasse pour le plaisir...

A mon avis, il s'agit de la panthère prise le même jour... les photos ont mal traversé le temps...



Dernière édition par Admin le Sam 23 Sep - 17:43, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Sam 23 Sep - 17:42



une coupure de presse...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Sam 23 Sep - 17:51

Tableaux de chasse au Maroc...



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Admin le Sam 23 Sep - 17:56



Et pour couronner le tout... :

LE SULTAN MOHAMED V CHASSE LE PERDREAU AVEC MOULAY ABDALLAH.

Ces 2 photos ont été empruntées du blog de Robert Benzaken que je remercie...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoires de "Blédars"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum