Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Page 9 sur 37 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 23 ... 37  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  RUDY LAURES le Jeu 13 Déc - 17:01

Hé oui SERGE après "la grande trouille" (premier saut) "LA GRANDE VADROUILLE"
Jusqu'au Putsch d'avril 61



avatar
RUDY LAURES

Messages : 181
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 76
Localisation : Menton

http://www.jatech.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les films tournés au Maroc.

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Jeu 20 Déc - 19:29


1931

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tournage à Fez, Marrakech, Moulay-Idriss.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6961
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 21 Déc - 3:30

Xavier - Mais ou trouves tu ces affiches? J'ai ete sur google et lu le synopsis ahaha - En tous les cas je t'ai pique l'affiche ..
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17360
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Les films tournés au Maroc

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Ven 4 Jan - 15:53


1949

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tournage au Maroc et, bien sût, à Toulouse.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6961
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

The systome (film anglais)

Message  René Hermitte le Ven 4 Jan - 16:48

Salut la Compagnie

Puisque nous sommes dans les films,
Alors en séjour linguistique, J'ai tourné à l'âge de 17 ans ( comme figurant ) dans un film tourné en Angleterre en 64. Dans cette séquence nous étions un groupe de jeunes français sur une plage de Painton (Devonshire) dans le sud de l'Angleterre genre la Cote d'Azur anglaise avec des casinos sur pilotis en plein milieu de la mer comme à Nice et à Cannes à la belle époque. Nous devions évoluer sur la plage entre filles et garçons et à un signal du metteur nous devions danser le twist oui oui sur la plage en maillot.. Cela fait 50 ans que j'ai recherché en vain pour visionner ce film. Je n'ai jamais pu le voir.. Je n'ai ni les noms des artistes, ni le nom du producteur rien... seulement le titre du film The Système.
Celui ou celle qui peut me renseigner aura droit à toute ma considération éternelle, à la vie à la mort, croix de bois, croix de fer Tfou ( par terre ...) Very Happy la vérité si je mens... re Tfoo par terre... Very Happy
avatar
René Hermitte

Messages : 1442
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Admin le Ven 4 Jan - 18:24

Ce ne serait pas celui là, ton film, par hasard.....????? Je te laisse traduire... Tiens nous au courant.....

The System

(USA: The Girl-Getters) is a 1964 British drama film directed by Michael Winner and starring Oliver Reed, Jane Merrow and Barbara Ferris.
Julie Christie was originally intended to be in the film, but she had to withdraw, and was replaced by Julia Foster. The writer was Peter Draper who in this film popularised the word 'grockle' to mean a holiday visitor.

T'es où RENÉ..... Question  Question  Question



Dernière édition par Admin le Sam 21 Jan - 21:36, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11728
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  RUDY LAURES le Ven 4 Jan - 18:32

René regarde ce lien le titre original "the system"

The Girl-Getters (1964) - IMDb
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - Traduire cette page
Note : 6.1/10 - 149 votes
The System (original title). 93 min - Drama ... 16 November 2009 1:37 AM, PST | The Guardian - Film News. See all 2 ... The Girl-Getters (1964) on IMDb. Want to ...
Réalisée par Michael Winner. Avec Oliver Reed, Jane Merrow.
avatar
RUDY LAURES

Messages : 181
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 76
Localisation : Menton

http://www.jatech.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Sam 5 Jan - 12:35

"In a seaside village, a group of local young men mingle among the seasonal tourists in search of sexual conquests".

Garanti que René y était
lol!.[/size]
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6961
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 5 Jan - 18:52

FOR SURE...... Laughing Laughing
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17360
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

The système

Message  René Hermitte le Dim 6 Jan - 9:10

Salut André, Rudy, Xavier et Ghislaine

Merci à tous ceux qui ont participé aux recherches.
On brûle...
André, j'ai visionné la vidéo première partie des 3 extraits ci-joints.. Impossible d'ouvrir les second et troisième volets.. Cela rejoint le lien mis par Rudy ...
Cependant tout y est, le titre du film, l'année 64, le lieu de tournage sur la côte anglaise, l'ambiance sixties etc...
Je n'ai pas vu la séquence de groupe que j'évoque précédemment sur la plage de Painton...
Il faut visionner les 2 autres vidéos qui ne s'ouvrent pas pour une raison que j'ignore..
Attendons de pouvoir voir ces 2 extraits de vidéo en questions pour se prononcer.

Vous êtes vraiment formidables. De vrais meknassis en sommes ... Very Happy

avatar
René Hermitte

Messages : 1442
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Dim 6 Jan - 11:12

René Hermitte a écrit:...Vous êtes vraiment formidables. De vrais meknassis en somme... Very Happy

On ne serait pas de vrais meknassis si on ne lui disait pas qu'on ne voit pas la fameuse séquence parce que la pellicule a été gachée quelque part...lol!
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6961
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Le reve americain utopie ou realite.

Message  sandeaux le Dim 6 Jan - 14:18

Le reve americain au cinema, utopie ou realite ?

L'utopie du grec, en aucun lieu, est la representation d'une realite ideale et sans defaut. Elle peut designer egalement une realite difficilement admissible. C'est a dire qualifier quelque chose comme etant irrationnelle. Cosmas mon grand-pere a reve de l'Amerique lorsqu'il fuyait l'Anatolie annexee par les turcs. A travers le cinema Claude son petit-fils a concretise son reve. Pourtant ce reve americain, terme cree pour designer une societe parfaite et imaginaire est loin de faire fantasmer. En depit de leur large diversite culturelle, regionale et ethnique, les Etats Unis ont construit leur unite sur une serie de principes communs, de croyances et parmi ces croyances utopiques, le reve americain y a joue un grand role. A travers ses films. Hollywood et le cinema ont ete les principaux tenants du reve americain. Ils ont vehicule une certaine maniere de vivre, inaccessible pour la majorite des americains. Ils ont masque la realite en vehiculant le mythe de l'abondance, alors qu'une grande majorite d'americains sont surrendettes, surexploites, certains etant expropries. Qielques juifs d'Europe centrale, Carl Laemmle d'Universal, Adolph Zukor de la Fox, Louis B Mayer de la MGM et Benjamin Warner de la Warner Brothers, ayant vecu dans leur jeunesses dans l'indigence, fonderent l'empire des studios de cinema, lequel sera le principal vecteur sensibilisant le public americain en quete de reve. En realisant des films se moulant au reve americain et en l'idealisant, ils ont decouvert la formule gagnante leur permettant de gagner de l'argent, car ce mythe fait vendre, le public etant acheteur de reve.Mais le matraquage opere par les studios est loin de cacher une realite pourtant differente, car il n'a jamais fait bon d'etre pauvre aux Etats Unis. L'epaisse couche de fard qu'est ce reve americain ne resiste pas a l'analyse. Il se resume en quelques mots. Une minorite de nantis vit son reve et une majorite se controle de rever. En prenant du recul sur ce qui fut et qui demeure ma passion, je me demande si les films que j'ai aimes n'ont fait que miroiter de fausses realites. De fausses realites qui ont entraine des deceptions, deceptions magnifiquement depeintes par John Ford dans les Raisins de la Colere.
avatar
sandeaux

Messages : 334
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 80
Localisation : Snohomish USA

Revenir en haut Aller en bas

La planete cinema

Message  sandeaux le Dim 6 Jan - 14:56

Dans chaque fournee de personnages que j'ai pu rencontrer dans le monde du cinema, il est raisonnable d'envisager que la moitie vous deteste autant qu'elle vous meprise. Le monde du cinema est un theatre ou chaque personnage important qui le compose souhaite etre a un moment ou a un autre la vedette. Lors des garden-parties organisees a Cannes dans le cadre du Festival par la societe Mediavision. Il m'est arrive de croiser des specimens sortis directement de l'age glaciolithique, des specimens tres portes sur la glace, le scotch et l'eau gazeuse prenant tout leur temps pour se poivrer. Je n'en dirai pas plus sur les grands seducteurs, frustres de n'avoir pas pu vivre au temps beni de la polygamie, recherchant l'experience du grand frisson dans les bras de filles ravissantes, repliques si possible de B.B ou de Jane Mansfield. Difficile de ne pas parler des petants de sante vous regalant sur la necessite de suivre un regime a base de legumes, delectant l'assistance d'une description detaillee de leur pression arterielle ou de leur taux de cholesterol, alors qu'il se gavent de viande rouge bien saignante. Vient ensuite la megere d'un certain age qui surgit juste au moment ou vous avez l'intention de deguerpir pour changer d'air, pour l'entendre vous parler du nouvel institut de beaute qu'elle a decouvert, alors que vous en avez rien a foutre,decrivant pendant d'interminable minutes son univesr, les amydales du gamin, le carnet de notes a signer, les films a voir ou a eviter, les parties de cartes avec les copines et l'envie de tenter a nouveau le grand frisson. Autre specimen particulier, le rongeur solitaire. Tel un ecureuil, il se regale de cacahuetes et de fruits secs en attendant de se rassasier de nourriture et retrouve, apres s'etre rassasie de Jambon, de caviar, un second souffle pour s'empiffrer de noix de pistache qu'il engloutit en brisant bruyamment la coque entre ses dents. Il existe d'autres groupes dont j'evite de parler, ils font partie d'une longue liste d'emmerdeurs qui hante la planete cinema.
avatar
sandeaux

Messages : 334
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 80
Localisation : Snohomish USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Admin le Dim 6 Jan - 22:01

Oh, oh...XAVIER et RENÉ,

Les 2 autres images qui suivent la vidéo sont des captures d'écran, faites par moi même, avec mon petit logiciel et mes petites mains... bounce bounce bounce bounce bounce bounce

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11728
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Admin le Dim 6 Jan - 22:17

Quand on parle de cinéma et de ses travers avec autant de précision et de mots forts, c'est que l'on connait le Ciné et qu'on l'aime...Ma perception de notre cinéma telle qu'on l'a connu étant jeune est moins explosive que la tienne. Mon impression s'arrête sur la toile du grand écran...Je préfère resté un nostalgique de cette période...
Par contre, j'ai bien aimé ta façon de le décrire...
Le ciné reste le ciné, et les artistes ne sont après tout que des saltimbanques...Les médias en font des faiseurs de pluie et de beau temps.

Cependant, j'ai trouvé qu'il y avait une pointe d'amertume dans ton discours...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11728
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Epitaphe du cinématographe

Message  René Hermitte le Lun 7 Jan - 16:53

Salam à tous.
Encore un petit poème sur le cinéma cette fois-ci, de Pierre-Louis Sestier de Lyon Fourvière la Colline qui prie ( j'étais en face à la Croix Rousse la colline qui travaille)

Epitaphe du cinématographe.
Il est bien loin le temps de l’antique Pudeur
Pour la mort d’un moineau on se gonfle de pleurs
Tandis que pour abri certains n’ont pas de nids
Vivre au petit village où sont nés nos aïeux
Semble un projet obscène et trop moyenâgeux
Le sordide intérêt s’en va toujours croissant
En tant que coffre-fort aimons notre patrie
Et dans un jeu burlesque tout devient grotesque
Oublions la Raison, nos maisons, nos sillons
Et rendons tous hommage aux transports des millions
Allons, Amis, buvons, invoquons les bacchantes
Laissons-nous emporter par l’essence enivrante
Qui nous fera, c’est sur ! La plus belle épitaphe
De notre septième art, le cinématographe.
Pierre-Louis SESTIER
avatar
René Hermitte

Messages : 1442
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma des années passées

Message  Manuel Mas le Mer 16 Jan - 21:41

Bonjour tout le monde

Il fut un temps oú j'allait tous les jours au ciné a Méknés,donc j'adore ce site sur le cinema.

Que dire des films de l'Empire (j'habitait juste en face)j'ai vu la plupart des films de Jerry Lewis.Pour" l'homme qui n'a jamais éxisté" je lài loupé, la salle était au complét et c'était le dernier jour.50 ans plus tard j'ai pu enfin le voir grace á eMule,et en plus en Français.A l'ABC c'était" Hercule" et "Maciste" avec Steve Reeves.Au Camera le "Sergent noir"de John Ford,avec Jeffrey Hunter et Woody Strode.Aussi "Le Gorile" avec Lino Ventura,et en effet au Camera aussi "Quand passent les cigognes"un film de Mijail Kalatazov avec Tatiana SamalovaEt que dire de Brigitte Bardot qui fut une des premières stars qui nous montra ses seins.

Toutes mes amitiées a all the people:affraid:
avatar
Manuel Mas

Messages : 128
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 75
Localisation : madrid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  sandeaux le Ven 18 Jan - 2:53

Salut Manuel, heureux de pouvoir parler cinema.

L'homme qui n'a jamais existe, film anglais 1955 espionnage, realise par Ronald Neame avec Clifton Webb. Gloria Grahame et Stephen Boyd. Le Sergent Noir (Sergeant Rutledge) de John Ford 1960 avec Jeffrey Hunter. Woody Strode et Constance Towers. Autre titre americain The trial of Sergeant Rutledge. Le Gorille vous salue bien de Bernard Borderie 1958 avec Lino Ventura. Charles Vanel. Rene Lefevre. Robert Manuel. Bella Darvi. Pierre Dux et RobertBerri. La premiere Star Francaise qui a devoile ses seins Martine Carol dans Caroline Cherie de Richard Pottier 1950 avec Martine Carol Jacques Dacqmine, Alfred Adam.Raymond Souplex. B.B. fut dans les annees 50 , cette jeune actrice au regard d'adolescente et au corps desirable qu'elle n'hesitait pas a denuder chaque fois que l'occasion se presentait. Elle deviendra grace a Roger Vadim un symbole sexuel apres avoir tourne en 1956 Et Dieu crea la Femme avec Curd Jurgens. Jean-Louis Trintignant. Christian Marquand et Dario Moreno.

Le cinema vu par un grand photographe.

Basile Condopoulos me disait: Je suis convaincu qu'un peintre est a sa facon un photographe. Il doit etre obsede par la lumiere et par tout ce qui la compose, tout comme le photographe doit etre passionne par ce qu'il reproduit. Photographier pour moi, est comme un festin dont l'objectif est le seul convive, il se nourrit de tout ce qui tombe sous son oeil unique, tout comme le peintre se nourrit de couleur. Claude en tant que fils d'exploitant sache que le cinema est un langage qui repose sur une combinaison d'images photographiques mouvantes, de bruits, de paroles et de musique. Cela contribue sans doute a expliquer ta fascination pour le cinema car il t'a influence artistiquement. Souviens-toi que le cinema et la peinture entretiennent une tres forte relation. Beaucoup de films historiques ont puise dans les oeuvres de grands peintres classiques. Des cineastes renommes ont trouve dans la peinture une source d'inspiration, Alfred Hitchcocock, Orson Welles, Minnelli. Quand je pense a Un Americain a paris, je pense a Lautrec, quand je vois Brigadoon, je retrouve Turner et Gigi. Dans chaque decor de la Vie passionnee de Van Gogh, Minnelli restitue les lieux exacts de la vie du peintre a l'aide de ses tableaux. Le cafe d'Arles devient un microcosme humain, les corbeaux noirs sur les diurnes champs de ble se transforment en metaphore lors du dereglement mental du peintre. Les arbres, les visages, les couleurs sont captes par un Technicolore somptueux et la le cinema et la peinture se rejoignent. En tant qu'artiste, le cinema restera pour toi une source d'inspiration. Alfred Hitchcock disait la premiere chose que je dessine quelque soit le cadrage, c'est la premiere chose qu'on regarde, c'est le visage, car en gros plans, le visage a une puissance emotionnelle certaine. En tant que photographe mes portraits ont besoin d'une dimension supplementaire, d'une puissance emotionnelle. En tirant des negatifs et toi en faisant disparaitre les imperfections, nous aurons fait se rejoindre, la photographie, le cinema et la peinture. Au contact de Basile Condopoulos, mon ami, j'allais decouvrir l'art du portrait. Ce dernier ne cessant de me repeter, Claude, ta main est l'instrument des instrument, tache de t'en rappeler, pendant que mon pere ne cessait de me dire passe ton Bac d'abord.
avatar
sandeaux

Messages : 334
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 80
Localisation : Snohomish USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Manuel Mas le Ven 18 Jan - 23:54

Salut Claude:

J'ai lu tes messages de ce site et aussi de dafina car j'adore le cinema.Je dois dire que les salles de Méknés son des plus belles d'Europe.Justement le CAMÉRA en est une.J'ai eu l'occasion de connaitre beaucoup de cinémas le long de ma vie et comme les cinés de Méknés il y en á pas trop et surtout dans les années 60. C'étaient des salles d'avant-garde. Avant de partir du Maroc j'us l'occasion d'aller dans un nouveau cinéma inauguré á la medina (je ne m'en souvient plus du nom) qui était super,moderne et luxueux.C'était en 1962/63.

Je ne sais pas si je me trompe,mais est-ce que la fille de Mr et Mme Sauvaire n'ont pas un lien familier avec la famille Sandeau ?

Amicalment

Manuel
avatar
Manuel Mas

Messages : 128
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 75
Localisation : madrid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  sandeaux le Sam 19 Jan - 3:38

Salut Manuel,

Le cinema en Medina le Riff, son proprietaire Mr Alami Tazi, la salle n'a jamais trop bien marche, Mr Tazi envisageait a un moment de la fermer, en achetant a mon pere le Camera, il a pu consolider sa postion dominante sur la ville. Le Camera devenant sa salle pilote. Mon pere n'a jamais voulu vendre le Camera, mais avec la marocanisation, difficile pour les europeens de continuer a travailler. Mon frere Roger plus jeune que moi, decede a l'age de 60 ans etait marie a une fille sauvaire, Jacqueline Sauvaire. Comme tu le dis si bien les salles en AFN avaient dix annees d'avance sur celles de Metropole. Aujourd'hui malheureusement ce n'est plus le cas. Le Camera correctement entretenu a pourtant un grand besoin d'etre relooke. dans cette salle j'ai vecu de merveilleux moments. L'Empire appartenait a mon grand-pere Cosmas, grec anatolien, la salle etait des plus correcte que ce soit au niveau du confort, de la technique et du son. L'ecran scope etait le plus grand de la ville. Le Regent n'etait reellement pas une salle de cinema, c'etait un beau theatre, L'ABC avait comme handicap le fait d'avoir un trop haut plafond, resultat son deplorable. Sans vouloir exagerer je pense que le Camera etait la meilleure salle de Meknes et sa programmation etait au top que ce soit au niveau des films francais et des productions americaines. Aujourd'hui encore elle est classee comme la meilleure salle d'AFN, reste qu'elle a perdu son ame.
avatar
sandeaux

Messages : 334
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 80
Localisation : Snohomish USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Grostefan Alain le Sam 19 Jan - 18:13

CLAUDE
Oh oui, que de regrets pour ces salles de cinéma et tout particulièrement pour le Caméra.
Je me demande même si Meknès va conserver une seule de ses salles. Quel public pour qu'elles soient rentables? J'ai bien peur qu'il n'y en ait pas.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15999
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 19 Jan - 18:54

Bonjour Claude - Alain - Manuel - Mr. Zemmouri me disait recemment que peu de gens vont au cinema maintenant a Meknes. On peut obtenir facilement des films pirates pour bon marche ou alors sur l'internet. Lui et sa famille preferent l'ambiance d'aller au cinema meme s'ils le font rarement a cause du choix des films ces temps ci.... Le Riff c'etait mon pere qui avait fait les plans pour ce cinema-theatre en ville ancienne et c'est le meme prioprietaire que l'hotel Riff en ville nouvelle dont il avait aussi fait les plans.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17360
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Manuel Mas le Sam 19 Jan - 20:45

Bonsoir Ghislaine et compagnie...Bravo pour ton père qui á fait les plans du cinéma Riff.

Les femmes s'en balancent Ce genre de films policiers de Lemmy Caution je les adorait,á part Eddie Constantine,surtout Dominique Wilms dont j'était amoureux,aussi de Mylène Demongeot et de Kim Novak et tant d'autres...J'ai eu l'occasion de jouer avec mon groupe á Madrid dans une salle "la boite del pintor" avec Eddie Constantine,qui chantait en play-back,et j'e pu parler avec lui en Français evidement ,et c'était un mec trés simpa.

C'ést bien vrai que le CAMÉRA fût un des plus beaux de Méknés,oú j'allait trés souvent et la sortie on bouffait un sandwich de brochettes devant le Poker d'As

Claude,merci de ton renseignement au sujet de Jacqueline Sauvaire,et je regrette le décés de ton frère Roger.

Trés cordialement...Manuel
avatar
Manuel Mas

Messages : 128
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 75
Localisation : madrid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinémas, Films, Affiches de Meknès

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 37 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 23 ... 37  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum