Nos écoles primaires du bled

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Sam 28 Nov - 18:06

Salut tout le monde

Un petit retour en arrière avec cet extrait de mes mémoires


C’était rituel : La veille des grandes vacances, tous les élèves procédaient au grand dépoussiérage et au non moins grand nettoyage de la classe. Pupitres, tableau, bureau et par terre, tout y passait dans une même joyeuse ambiance et sous le regard amusé du maître. Cela sentait si bon les vacances ! La mission accomplie, nous passions le reste de l’après-midi à chahuter à l’ombre des platanes de la cour.
L’heure venue de quitter l’école, nous nous séparions sur un simple « au revoir » avec celles et ceux que nous savions revoir à la prochaine rentrée des classes ; serrant tristement la main à ceux qui quittaient définitivement l’école ; aux grands comme on disait.
Une année pourtant, je ne saurais encore dire la véritable raison, le maître avait tenu à marquer la fin de l’année scolaire par une petite réjouissance. La plupart des personnalités conviées avaient répondu à l’invitation. Entre autres personnages marquants, il y avait l’Inspecteur responsable de l’enseignement primaire régional, le Contrôleur Civil, administrateur des affaires de notre contrée et trois ou quatre autres personnalités de moindre importance.
Trois longs et harassants discours s’étaient succédé pour ne répéter que les mêmes choses. Tout le monde avait ensuite été invité à s’approcher de la table dressée sous le préau pour piocher à volonté dans les assiettes garnies de gâteaux secs et se servir tout aussi librement en boissons fraîches.
Tout naturellement, de petits apartés s’étaient formés entre gens de même milieu ou de mêmes activités. Le maître en avait profité pour se joindre aux deux plus hautes personnalités qui s’étaient retirées un peu plus à l’écart. Les débats semblaient alors se dérouler dans le plus grand calme et avec le plus grand sérieux. Ils n’avaient cependant pas tardé à se durcir et même à s’envenimer. Quelle en était la raison ? Bien malin qui l’aurait su dire. Ce dont je me souviens toutefois, c’est du « hors de question » qui avait été asséné de manière tranchante par l’Inspecteur à notre maître. Une réplique cinglante que monsieur le Contrôleur Civil avait paru approuver par de simples hochements de tête. Devenu tout blême, notre instituteur s’était néanmoins efforcé de garder son calme.
Il est à parier qu’il avait tenté une ultime démarche pour faire doter l’école d’une seconde salle de classe ou d’un petit pensionnat.
Ce dont je m’étais aussi aperçu, c’est que les panneaux articulés du tableau mural avaient été soigneusement rabattus sur les parties fixes. Sans doute notre maître avait-il tenu à camoufler leur piteux état.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Admin le Sam 28 Nov - 20:30

Lucien,

C'était vers quelle année, cet évènement...???

Sommes nous toujours aux Aït Yazem...???


Dernière édition par Admin le Dim 29 Nov - 10:00, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11163
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Dim 29 Nov - 9:28

Admin a écrit:Lucien,

C'était vers quelle année, cet évènement...???

Sommes nous toujours aux Aït Yazem...???

JIMMY

Pour répondre à ta question: c'est en 1942/43 je ne sais plus et aux AÏT YAZEM. Cela dit, si tu juges que ce texte est un imbroglio, n'hésite surtout pas à le supprimer. C'est vrai que ce court extrait peu paraître bizarre hors de son contexte.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Admin le Dim 29 Nov - 10:09

Non, non, non, mon bon Lucien...
Le mot imbroglio était un peu fort peut être dans ce contexte, même s'il ne prêtait à aucune insinuation...Imbroglio étant considéré ici comme une situation confuse et inexplicable...
Je l'ai modifié par évènement... sunny
Hors de question de changer quoi que ce soit...
Comme tu le précises, le maitre s'est fait "remballé" sèchement, suite, peut être, à une demande de sa part relative au confort et besoins de l'école...

C'est bizarre comme certains moments inattendus de notre vie passée, même très courts, restent à jamais gravés dans nos esprits, que ce soit pour un évènement majeur ou mineur, que l'on soit spectateur ou victime...
Salut Lulu....

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11163
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

C'est bien lui !

Message  Jean Fillot le Mer 2 Déc - 9:51

L'anecdote est, pour moi du moins, interessante. Je reconnais bien la mon pere dans sa probable demande d'agrandissement de l'ecole des Ait Yazem et de la creation d'une cantine pour les eleves. Je sais, de la bouche de ma mere, que les eleves, souvent les enfants des fermes alentours, prenaient leurs repas dans notre cuisine.
La classe unique a l'epoque accueillait des eleves depuis le cours preparatoire jusqu'a la presentation au certificat d'etude et devait, j'imagine, etre un peu exigue.
Nul doute que mon pere avait tenu a faire connaitre ses revendication mais ce qui m'etonne le plus c'est le calme
avec lequel il aurait"encaisse" le refus des autorites, ca ne le caracterisait pas du tout.
Apres notre depart de l'ecole en 1948, une deuxieme classe et une cantine ont ete construites, comme quoi, ses revendications etaient justifiees mais nul doute qu'il n'avait pas eu le "tact" pour l'obtenir du temps ou il en etait le directeur.Merci pour avoir souligne ce trait de caractere de mon pere.


Admin a écrit:Non, non, non, mon bon Lucien...
Le mot imbroglio était un peu fort peut être dans ce contexte, même s'il ne prêtait à aucune insinuation...Imbroglio étant considéré ici comme une situation confuse et inexplicable...
Je l'ai modifié par évènement... sunny
Hors de question de changer quoi que ce soit...
Comme tu le précises, le maitre s'est fait "remballé" sèchement, suite, peut être, à une demande de sa part relative au confort et besoins de l'école...

C'est bizarre comme certains moments inattendus de notre vie passée, même très courts, restent à jamais gravés dans nos esprits, que ce soit pour un évènement majeur ou mineur, que l'on soit spectateur ou victime...
Salut Lulu....
avatar
Jean Fillot

Messages : 21
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 73
Localisation : Pologne

Revenir en haut Aller en bas

Les écoles du Bled

Message  Admin le Dim 2 Oct - 21:27



Aïn Taoujdate - 1955/56 - Classe de Mr Nembrand

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11163
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Mar 22 Nov - 11:06

Salut tout le monde
"De mon temps", dans nos écoles primaires,  nous n'avions pour exemple que ce qui se passait en France. Voici un aperçu


Dernière édition par Lucien Calatayud le Mar 22 Nov - 14:16, édité 1 fois
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Grostefan Alain le Mar 22 Nov - 11:47

LUCIEN
Tu connais la chanson "J'ai deux grands boeufs dans mon étable...".
Qu'est-ce qu'il traînent? Un brabant?
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15531
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Mar 22 Nov - 15:49

ALAIN
Non, moi pas connais la chanson.
Et puis vint le temps des balbutiements de ce qu'on appelait le modernisme. Dès lors, gare "au retour de manivelle"! Poignet,  coude et épaule même étaient mis à rude épreuve.
A la ferme, nous avions un tracteur de marque FORLER particulièrement  récalcitrant.  Ses retours de moteur  étaient si foudroyants que les deux hommes chargés du démarrage à la manivelle (un monstre de manivelle) se trouvaient projetés à plus de deux mètres. La journée commençait alors par tout un mélange  de jurons français et arabes avec une prédominance de "In n'al chitann" à l'adresse du diable.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Grostefan Alain le Mer 23 Nov - 11:49

Lucien Calatayud a écrit
ALAIN
Non, moi pas connais la chanson.


La voici cette chanson et c'est toi à l'accordéon Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15531
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re:Nos écoles primaires du bled

Message  MOLL Serge le Mer 23 Nov - 14:02

Merci Alain très belle chanson et très belle chanteuse auvergnate.L'Auvergne c'était mon terrain de prédilection quand je travaillais dans le matériel forestier canadien, TIMBERJACK.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4076
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Mer 23 Nov - 14:49

ALAIN
Maintenant moi connais et moi dire merci à mon ami Alain. Etonnants aussi ces musiciens qui peuvent sans transition sauter du pur folklore auvergnat à des rythmes syncopés comme j'ai pu le constater.
As-tu remarqué l'air tout à fait désabusé des deux bœufs. Il est vrai qu'ils ne s'apprêtent pas à passer à la télé pour débattre de projets politiques! Il n'y a que le foin qui les intéresse, pas l'oseille ni la gloire. Et puis ils ignorent qu'après leurs bons et loyaux services, ils seront dirigés vers un abattoir. C'est aussi une différence. Si elle n'existait pas, je suis convaincu qu'on se bousculerait beaucoup moins devant le "portillon de l'Elysée". Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Grostefan Alain le Mer 23 Nov - 17:45

LUCIEN
J'aurais aimé qu'ils fassent sortir les boeufs pour voir l'attelage. As-tu remarqué le collier en bois avec le passage pour les cornes?
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15531
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Lucien Calatayud le Mer 23 Nov - 18:26

Grostefan Alain a écrit:LUCIEN
As-tu remarqué le collier en bois avec le passage pour les cornes?

ALAIN
Mais c'est un joug.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4159
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Grostefan Alain le Jeu 24 Nov - 10:09

LUCIEN
Oui mais il est spécialement adapté à l'écartement des cornes et évidé à leur endroit.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15531
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Admin le Jeu 15 Juin - 13:43

Toc,toc.....!!!!

Un p'tit coup pour réveiller la rubrique...
Il s'agit de l'école primaire de Midelt dont certains d'entre nous ont usé les bancs

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11163
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos écoles primaires du bled

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum