Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:45

C’était de la part de Richard :

Qui a écrit : (peut être extrait de Dafina…)

Note personnelle ou bien extraite de Dafina

- Pour aller au jardin Haboul il fallait traverser la vallée en passant à côté de la source dite "Bou Ameur "qui était sur cet axe reliant la ville nouvelle et la ville ancienne. Cette source très limpide dans laquelle se baignaient les enfants qui ne pouvaient se payer la piscine municipale alimente cette dernière. La source existe toujours seulement elle est captée et on peut y accéder à travers le sous sol d'un bâtiment municipal sur les flans du pont.

- Le jardin Haboul est en fait très célèbre car il fût crée par JCN Forestier qui était conservateur des jardins Bagatelle à Paris, et dont il existe une fondation en France. Trés célèbre par son ouvrage système de Parc qui fût à l'origine du concept du paysage urbain dont se servit Lyautey pour la réalisation des schémas directeurs des grandes villes coloniales. Il existait effectivement un zoo. Ce jardin créé à partir de 1906 fût restauré par un certain Mr. Challet dans les années 50.

- Merci pour le rappel du terrain avec le fronton de la pelote basque. Effectivement, il se situait en contre bas, au bord et à gauche de l'Avenue qui menait à la Ville Nouvelle. Je l'avais complètement occulté. (non loin de Bab Bou Ameur )Il est bon d'avoir de temps à autre une aide pour réveiller les souvenirs engourdis par le poids des ans.


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:49

C’était de la part de Richard :

Qui a écrit : (peut être extrait de Dafina…)

Note personnelle ou bien extraite de Dafina


Les couloirs de Dar El Maghzen

- Pour info : la photo du couloir Dar el Makhzen, cet espace contigu au Palais Royal de Meknès faisait alors une aire de protection et de sécurité du Palais. Il était appelé du temps du roi Moulay Ismail : le "couloir de la mort".
En effet, toute personne surprise dans ce couloir était systématiquement abattue par les gardes qui patrouillaient en haut des murailles. Il ne faisait pas bon se tromper de chemin a ce temps la… !!!

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:54

Richard avait écrit :

Je ne vois pas d'autres que le Docteur Jean POULAIN, un des plus anciens médecins installés à Meknès.
Grand mérite national, bienfaiteur et donateur.
En 1937 : Tél : 22-76 16, avenue de la République

tél : 30-18 INFIRMERIE INDIGENE POULAIN,près du Jardin El Haboul

Ville Anciénne. : En 1955 :Tél: 303-18 DISPENSAIRE POLYCLINIQUE POULAIN, même adresse.


Les immeubles de Meknès
Domec/Surmely , rue de Bretagne – Coimbra, espace Giguet – Mazzilli, rue Lafayette face Régent – Bernard, place Volubilis – Volubilis, m^mem place - Gd Volubilis, ave Lyautey
Bonachera, architecte Bonfils - Da Costa, espace Zehroun – Rolland, place Henrys - Sérié –
Sifiché, ave Mézergues – Mas Laffont, architecte Herpé – Zemmouri, prolongement ave de la République devenue ensuite Jean Jaurès - La Sama, ave de la République - Clinique Cara, ave Mézergues - Comptoir des Mines, ave de la République à côté de l’hôtel Majestic

Quelque architectes : Mrs Lalanne - Henri Bouquet - T. Andrieux

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 13 Fév - 20:21

Andre et je viens de lire ce que tu as mis ce jour dans cette rubrique et interessant -

"Qui se souvient de cette sympathique tradition à chaque fin d'année de déposer des cadeaux au rond point du Volubilis à l'attention exclusive des policiers ?" Je m'en souviens car j'habitais jusqu'en 1951 juste en face dans l'immeuble Bernard et je pouvais voir tout cela de notre balcon et en plus on en mettait un car mon cousin (son fils etait Christian Gerardin que certains de vous a connu) travaillait dans la police. Et pour les immeubles de Meknes, la Clinique Cara ou ma fille est nee et je parle de la nouvelle clinique, terminee fin 1962, plans faits par mon pere et d'ailleurs je fus la premiere cliente et tout le tralala offert par Madame Cara...ahahah
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 16818
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 21:36


Richard avait écrit et répondu :

Ma mère avait en premier l'hôtel de Paris et puis ensuite ayant vendu le premier, nous avions racheter le " MAROC-HOTEL", en face du café "CHARLOT".

Le terrain vague en face du Monument aux Morts est à 500 m de l'hôtel de Bordeaux où j'ai longtemps séjourné. Il y avait une fête foraine qui s'y installait régulièrement où j'ai fais mes premiers tours de manège en "pousse pousse" et autos tampons !

...

Santiago François répond à Richard... :

Je te remercie de placer sur le site ,des photos de l'hôtel de Paris et du Maroc hôtel, que j' ai bien connu. Au Maroc Hôtel, j'habitais chez mes parents au 6 du Derb Brahim impasse Maroc Hôtel comme nous le disions à cette époque. Comme tu le signales, la famille Sanchez habitait la porte d'entrée près de l'accès.

A l'hôtel et entre ces deux entrées nous avions la famille Gonzalez, chauffeur de taxi de son état. Ils avaient 1 enfant.
Puis nous contournions l'hôtel arrivant devant un escalier assez raide. Au pied de cet escalier nous avions la famille Navarette  où si je m'en souviens, le couple avait 2 enfants. Puis nous montions l'escalier et s'ouvrait à nos yeux une longue impasse,ou se succédaient nos maisons toutes du coté gauche.
Nous habitions au n° 6 prés de nous la famille Parra avec leurs 2 enfants ensuite la famille Bressiani et leurs 3 enfants puis la famille Gonzalez (taxi) qui avait rejoint l'impasse laissant vide l'appartement du bas qui lui a été occupé par Mr Allal et madame avec un enfant.
En revenant dans l'impasse, il nous restait à situer une famille malchanceuse qui a été endeuillée du fait de l'effondrement de leur maison; sur 6 personnes, 3 ont perdues la vie (le père,la mère et la jeune fille) la famille Courbet, qui j'espère avec le temps les enfants survivants aurons pu reprendre une vie a peu prés normale.

PS – le taxi à Mr Allal, le N° 46 ( si la mémoire est restée à peu près bonne. Tout ceci, le temps d'un moment, m'a ramené à une époque pas si lointaine et hélas derrière nous car beaucoup de ces personnes cités reposes en paix.
Mon cher Tarzancasa, j'espère avoir donné un peu de vie à notre quartier ne serait-ce que l'instant d'une lecture. Et d'avoir pu raviver un peu les souvenirs.

2008 - Santiago, alias Rouamzine

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 13 Fév - 22:12

Andre - Richard nous manque beaucoup. Le 4 fevrier etait son anniversaire et cela fait plus de 8 mois qu'il nous a quitte.  Je corresponds souvent avec sa fille Caroline. Richard etait une vraie encyclopedie cet homme. Bref tu as raison de nous remontrer tous ces posts.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 16818
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Dim 14 Fév - 16:49

Richard avait écrit… : En réponse à quelqu’un… ???

Café ."le Rich Bar " – quartier de la Boucle

...qui n'a pas dû arriver à l'être...Hélas pour son propriétaire! étonnant quand même, surtout avec l'environnement commercial existant , tel que je te l'ai décrit , dans ce quartier
de Meknès en 1956 !
Il y avait également, face au petit jardin, rue d'Alger/angle Bd Gouraud, le salon de coiffure de Jeannette Aleman !
En remontant cette rue d'Alger, proche de l'école de la Boucle ,il y avait la boulangerie "Pradère" qui fournissait un excellent "Pain" et également "Maroc Presse " ou "la Vigie Marocaine", exposés à l'extérieur, ce qui nous permettait de les lire "Gratos"!

La boulangerie Pradère
En face de la Boulangerie Pradère, il y avait le garage de la S.T.M, les autocars de la Sté des Transports Meknassis ;  à l'angle de la rue de Dakar, il y avait aussi Mr.CANO, un soudeur extraordinaire qui savait très bien souder et surfacer une culasse en aluminium de Simca Aronde en 1958 !!!!

Le directeur de la S.T.M. était Mr Omar ZEMMOURI.le garage était à l'angle de la rue de Dakar et la rue du Commandant Chalureau.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Dim 14 Fév - 17:02

Richard avait écrit en 2008… :

La famille BESRI, très importante à Meknès déjà en 1955. Mohamed était mandataire au Marché Municipal à Bab Siba aux anciens abattoirs,téléphone n°308-48.

Je retrouve la famille en 1970 Abderrahman à la rue Lalla Alamia (Hammam Jdid)
Kenza,avocate au bd Mohammed V ;
Mohamed, agent technique de l'Inspection de l'Artisanat à Belle Vue, et Mohamed ben Mohamed de la villa Besri à Bel-Air.-


La station de taxis, place du Volubilis - 1940 environ

La 1ère photo de la station de taxi du Volubilis avec l'agence Général Motors, Chevrolet et Buik, qui est devenue par la suite l'Agence de la C.T.M. de la ville nouvelle, au début de l'avenue.

D'après les voitures ci-dessus, on situe l'époque entre 1935 à 1938 environ, on reconnait l'autobus de la C.T.A.M., de la marque "Réo", appartenant à la Mère"ZAKAR"comme ceux de Fès et de Marrakech.

La dernière en couleur étant beaucoup plus récente avec la 2CV Citroën en premier plan,serait probablement de 1950 à 1952.

Merci pour les deux photos du garage des Transports Mazéres.

Ce garage est passé par plusieurs successeurs, la C.A.T.,(Compagnie Africaine de Transports) et ensuite par la C.T.A.M., Compagnie Auxilliaire des Transports au Maroc.


La société Mazères, angle ave Lyautey/rue Pierre Semard

Aujourd'hui encore cet endroit existe toujours, à l'angle de l'avenue des F.A.R. ex avenue Lyautey ou bien route de Fès et la rue Pierre Semard se trouve la nouvelle agence de la C.T.M./voyageurs, en remplacement de celle qui était à l'avenue Mohammed V, face la Régie des Tabacs du Maroc.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Dim 14 Fév - 17:21

Notes diverses de Meknès

Sources : Richard et Dafina

- Ancien comptoir des Mines  …rue Pierre Semard à D. en descendant l’avenue
- Les galeries Lafayette sous le Majestic
- Ave rép. Immeubles des Habbous ; Landolfini  3ème étage – en dessous «Coffret à Bijoux au N° 23 / Diamant noir tenu par Hassine
- L’avenue :
- N° 25 Le Nouveau Louvre
- 31/33 la Sama; Philips; Frigidaire Entreprise ;Général Electricité ; Soc France Autos ( Pontiac, Chrysler, Citroen, Chevrolet,
- Société Marocaine métallurgie

Place d’Armes
A G. N° 1 le garage, épicerie, coiffeur, Saunal, le Relais Béarnais …, MJ Mréjen, Garcia H., Grostéfan

Rue Mermoz : Albert le coiffeur, droguerie Lubin

Rue Pierre Curie :
- Anton, Loro, Cortès (devant Texaco ou Béryl), Aguilar, Chassard, Lorro, Dufour, Rossi, Alajarin, Marion, Taton
- La brasserie de l’Univers au n°1 de la rue de Verdun près du garage France-Auto
- Le Clignoteur en face Garcia frères
- Le Dr François de Gentile à la Santé Publique Meknès 1953 1972 (dispensaires Sidi Amar, Poulain, Moulay Omar, hôpital Mohamed V, hôpital Louis…
- Le café « le Trésor » à cote de le CTM  - au dessus du comptoir, les médailles et insignes militaires – 1er machine avec clip vidéo et chansons – scopitone, Mme Marquès
- La brasserie de la Paix est devenue Brasserie Guillaume Tell ave Lyautey et rue de la Voute

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Lun 15 Fév - 21:21

Richard avait écrit en 2008… :
ou ...extrait de Dafina


Au N° 33 de l'avenue Jeanne D'Arc, avec ses beaux palmiers alignés sur toute la longueur jusqu'à l'hôpital Mohammed V, la Gendarmerie, au coin du croisement du bd Gouraud, notre sympathique Mr. JAVEY, Alexandre de son prénom, , peintre spécialiste en chiffre et lettres, grand causeur avec ses histoires humoristiques.
J'ai passé toute mon enfance et mon adolescence place d'armes.

Le café de France avec le bal du samedi soir que nous regardions par les soupiraux de la salle. Les jets de pétards sous les GMC des militaires. La rue gay Lussac, le quartier industriel puis la petite source. L'arrêt des petits taxis en face de la brasserie de la place d'armes, la casa de Espana, le gremio portugais et puis plus tard l'Hacienda.

La concurrence était rude avec le Café de France en face ! A l'époque c'était à celui qui offrait le plus grand choix de kémia pour attirer les militaires !

En réponse .... de Richard... :

Vos récits sont authentiques, je reconnais Mr.Jean Fortèrre, Mme Méssina et son fils Vito assassiné le 23 octobre 1956 avec sa belle famille Mas dans l'enceinte de la fabrique de briques près du pont portugais sur la route de Rabat, Mme Zoubida, la tenancière de plusieurs maisons de joie.

Le café de France,(le petit bal du samedi soir) de la place d'armes,tenue par Mme MARQUES,dont le mari était  Emile MARQUES, un grand transporteur, qui ont vendus ce café,pour acheter le CAFE DU TRESOR,sur l'avenue Mohammed V, où se trouvaient toutes les médailles militaires des armées, un véritable musée, il y avait plusieurs vitrines fixées sur les murs de la salle du café.

Mme MARQUES femme qui porte le"pantalon" assise majestueusement devant la caisse, avec sa cigarette aux lèvres, tout en parlant avec ses clients,tandis que Mr.MARQUES vient silencieusement stationner devant le café avec sa belle limousine de marque"Chevrolet".

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Lun 15 Fév - 21:34

Richard a écrit ...:

- Pour la sellerie de Nicolas, je ne l'ai pas trouvée dans l'annuaire.
Par contre étant chauffeur de taxi, je peux certifier que la rue Renan est au quartier de la Gendarmerie. (Ma mémoire est toujours branchée).

- Pour la CHEMISERIE NOVELTY,c'est vrai,8 Avenue Mézergues,près du la Brasserie de l'Olivier,tél.205-24.

- Pour ARMAND BIJOUTERIE-HORLOGERIE,47 et 49 Avenue Mohammed V,tél.215-84, le propriétaire était Armand ABITBOL. Ce doit être à la hauteur du cinéma "EMPIRE".

Souvent quand je me promène à l'esplanade du docteur Giguet / l'esplanade Zerhoun ou à coté du Transat je me pose la question suivante: Est ce les Français qui ont bâtit cela? Sûrement non. Moulay Ismail est il arrivé jusqu'ici ? Probablement oui. C'est la direction de Moulay Idriss Zerhoun qui était un lieu de pèlerinage.

Il ne faut pas oublier que historiquement Meknès a subit un tremblement de terre après l'époque du sultan Moulay Ismail. Parmi les conséquences de ce séisme, beaucoup de monuments, palais (comme le palais Mansour), murailles... ont été partiellement ou complément détruits.
Evidemment,  Meknès avant ce fameux séisme méritait bien l'appellation de Versailles. Meknès d'aujourd'hui en témoigne.

Richard a écrit sur Dafina :

1949 - Eh ! Oui, c'était la belle époque,les gens étaient facile et ne cherchaient pas la petite bête. On avait des connaissances qui nous rendaient mutuellement service,de l'un à l'autre.
C'était vraiment la sympathie de vivre dans cette ambiance.

Je connais très bien cette époque de 1949, quand mon copain, le policier Georges RAMON me disait –« viens me donner un coup de main pour poncer ma voiture avant de lui faire la peinture » d'une pauvre "DODGE" coupé à 2 portes du modèle 1938, N°1789 MA 8.

Il me dit brutalement : Conduis la voiture. Je lui répond : Mais je ne sais pas conduire !!!!!!
Et bien me voilà en train de conduire sans permis de conduire à Meknès, sous la protection de mon ami policier.
Je faisais plusieurs trajets entre son domicile et la route d'Agouraï où il avait un terrain avec des tranchées où il faisait l'élevage de cochons.
Il récupérait les restes de légumes non utilisés des restaurants pour alimenter ses cochons, qui au fait revenaient à un prix de revient imbattable.
Les produits de l'élevage étaient réinvestis dans l'immobilier, Mr.RAMON est devenu propriétaire d'un immeuble de la rue de Toulon.

Mr.RAMON n'avait qu'un salaire de policier avec femme et trois garçons. Il était locataire d'un appartement dans un immeuble d'un étage de la rue de MARNIA.
Mais il avait une bonne chance, sa femme Gilberte avait un bon poste de secrétaire à la CONSERVATION FONCIERE.

Ils vivaient aisément, lui étant un bon sportif, il faisait partie du CLUB CYCLISTE DE MEKNES.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Lun 15 Fév - 21:35

Richard a écrit en 2008 :

Pour la rue Ernest RENAN, Mr. SAUNAL était un maître charcutier, tout le travail sur la viande de porc, comme mon ami Maurice PERICHON.
J'ai connu les deux frères SAUNAL ainsi que le père fondateur qui vivait dans son laboratoire en 1948.
Le laboratoire de la charcuterie était en dessous de la PHARMACIE DE LA CROIX VERTE de Mme Micaelli-Laroque, dont son mari était commissaire de Police et au dessus de la Pharmacie, se trouvait l'HOTEL DE PARIS de Mme Veuve BRANDLIN, qui n'est autre que ma mère.

A côté de la Pharmacie, il y avait le coiffeur Chypriote Mr.Achile LAMBROU, tous ces établissements se trouvaient à la rue Rouamzine.

Alors, pour la fourrière, si c'était près des murs d'enceinte de la Médina, Te rappelles-tu peut-être du bas-fond de BOU-AMEIR ????
En descendant de la ville nouvelle, avant d'entrer en Médina sur la gauche, près de l'oued Boufekrane. (à vérifier).

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  christiane gérard le Mar 16 Fév - 9:10

Merci André de faire revivre Richard et Meknes

_________________

Amitiés Christiane

avatar
christiane gérard

Messages : 2142
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : SAINT GERMAIN sur AVRE - Eure

http://points-de-croix.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 16 Fév - 22:46

Qui se souvient... ????

EXOSEPTOPLIX


Je ne me souviens plus vers quelle période EXOSEPTOPLIX est arrivé sur le marché, dans les pharmacies de Meknès…
Exoseptoplix…. Le temps de prononcer correctement ce nom barbare, la plaie s’était  refermée…Exosep…… ; avec deux X, un au début, l’autre à la fin.

On ne connait même pas le nom de ce chercheur qui avait trouvé un nom pareil pour un produit aussi efficace pour sécher  toutes les plaies et écorchures sur les genoux, les bras...

Le produit se présentait dans une petite poudreuse en plastique que l’on pressait au dessus de la plaie, « pouet-pouet »…; deux ou trois  pressions…la poudre s’étalait, douce, apaisante, blanche immaculée, qui guérissait en un temps record tous nos bobos…  
Ce « médicament » incroyable s’obtenait sans ordonnance chez Deliège, Legeleux ou la Pharmacie Nouvelle.
Exoseptoplix… la poudre miraculeuse pour petits et grands, l'antisepsie parfait des plaies superficielles.

.... pas cher, et nos parents étaient satisfaits de l'effet très efficace du produit...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 16 Fév - 22:53

Il existe toujours apparament Andre, en tous les cas ici  - Un excellent antiseptic.   Il doit etre bon puisque ca a dure si longtemps Very Happy
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 16818
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 8:29

Richard a écrit en 2010...
 
(des extraits de Dafina que Richard m’a permis d’enregistrer ou des messages qu’il  m’adressait directement…)

 - J'ai très bien connu Mr.Javey, le peintre en lettres sur le boulevard Gouraud,il aimait beaucoup raconter des histoires et très bavard,on ne s'ennuie pas du tout avec Mr.Javey.

En effet, c'est un fervent de la plage de Moulay Bousselham, car en dernier temps lors de mon passage en 1990 à la plage de Moulay Bousselham, j'avais vu des boulistes en train de jouer et Marius Sandeaux était présent avec sa belle Peugeot "404" verte. Je lui ai demandé s'il y avait  d'autres Meknassis dans ce lieu, il m'indiqua le père Javey et j'ai réussi à dégotter son cabanon.

Il m'avoua en présence de son épouse, qu'il avait eu une opération et qu'il était venu se reposer pendant quelques temps. Il habitait à Beauvais dans l'Oise où il fait très froid en hiver, j'ai eu droit à une bonne tournée de whisky, il était venu de France par la route avec sa Fiat Uno.
 
-         Pour remettre la rue de la Voûte à sa place..........
Et votre rue de la Voûte, qui n'est autre que la rue de Rouen !!!!!
L'Annuaire des téléphones de 1955 :
Oui,il y a le bureau de Tabacs dans cette rue, Tél N°18


-         HOTEL CAFE RESTAURANT CINEMA OASIS : N° 202-34 TABACS" REX " 2,rue de Rouen
N° 209-43 SOUDRY J. SELECT - IMMOBILIER : 4,rue de Rouen.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 8:39

Richard a écrit en 2010...
 
(des extraits de Dafina que Richard m’a permis d’enregistrer ou des messages qu’il  m’adressait directement…)
 
 - Je regrette,mais je n'ai pas connu ton ami Mohamed MIR,mais j'ai connu en 1959 Mr.Paul HUHN, qui avait un atelier de mécanique,quand j'étais avec ma Peugeot 203, visiter le Sud jusqu'à Rissani, au retour de cette ville, la Peugeot toussotait avec des à-coups, le distributeur faisait des siennes !!!!

 - Mr.Paul HUHN avait comme épouse,une Marocaine qui tenait justement un hôtel où nous avions couchés.
Téléphone N° 26
 - MIR Mohamed Annexe ROI DE LA BIERE
 - Tél N°19 HOTEL CAFE RESTAURANT DE L'OASIS : MIR Mohamed

 - Je vous donne la confirmation, pour l'adresse de l'atelier de mécanique de Mr.GURTNER :
En 1937,téléphone n° 21-27 GURTNER,Atelier de Mécanique
En 1955,téléphone n°211-27 GURTNER Arnold,184 avenue Lyautey.

 - C'est bien à la hauteur de la Gare et de l'immeuble de l'Air, où nous avions mangé un bonne pizza avec Gigi et cie dans la cafétéria de la station d'essence, Quaméfil était présent aussi avec Crisrol !!!!!

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 8:50

Richard a écrit en 2010...
 
(des extraits de Dafina que Richard m’a permis d’enregistrer ou des messages qu’il  m’adressait directement…)

Le nom de famille de CHICA ??? - Son père devait être un transporteur agréé,qui faisait partie de la SOCOTROM avec les autres transporteurs,Marqués, Lirola, Griboux, Molina, Rucher, Kitous et tant d'autres non cités.
 
- Le marchand de vin de l'avenue de la République ??

Annuaire des abonnés de téléphone en 1937 :N° 20-30 JOBERT (E)
Négoçiant en vins
L'immeuble construit sur ce terrain figure sur ce sujet en pages antérieures !!!!!On l'appelle l'Immeuble des Habbous en face du café du Trésor.

Un autre JOBERT Jules abonné en 1955,sous le n° 217-47- Ingénieur Agronome - 10,avenue Poeymirau

- Pour l'hôtel Victoria de la rue Dar Smen, l'immeuble est redevenu en rez-de-chaussée.
Il se peut que la partie du 1er étage a dû être démolie,pour cause de vétusté, il y avait des balcons en bois et en fer forgé au moins centenaire !!!!!

  - Je vois le"Français",c'était le restaurant où j'avais mangé en décembre 1946 dans la cour du Palais Zemmouri,sur le côté droit.

  - Pour l'Orphelinat de Bab Tizimi,
tenu par les Soeurs Religieuses, c'est le seul point de repère qui se trouve en Médina sur le  bd El abboul, en face de la Briquetterie Mas et du pont portugais sur la route de Rabat .

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 9:14

Richard a écrit en 2010...
 
(des extraits de Dafina que Richard m’a permis d’enregistrer ou des messages qu’il  m’adressait directement…)

Guy Chica ne serait-il pas de la famille du transporteur ??? - Abonné du téléphone de 1955 :

CHICA Marcel - 82,rue Gay Lussac

 - En 1955,  il n'y a jamais eu de garage automobiles "BAUDRAND" à la place de Gaule !!!!! Près du cinéma le Caméra.

Mais ,tu veux dire que c'était le grand magasin de vêtements,une des succursales au Maroc " NEHERA" en 1937,c'était le magasin de cycles de Mr.Durieux, qui faisait ensuite l'ingénieur des T.P. pour les passages aux examens des candidats aux permis de conduire.

 - Les établissements "BAUDRAND" se trouvaient à l'angle du bd Gouraud et de l'avenue Lyautey,en face de la C.A.T., les camions de transport.

Le premier mari de "Vancouver" travaillait en tant que mécanicien des machines agricoles"INTERNATIONAL".

 - Pour l'emplacement de la cave de vin ave de la République ????
C'était bien sur l'avenue de la République,sur le côté droit en montant vers Volubilis juste en face de la rue de Clermont et de la Quincaillerie BOZZI. La Cave était en angle de rue,sur le terrain des Habbous,tout comme la villa des parents.

Le terrain est toujours la propriété des Habbous,mais aujourd'hui est construit un bel immeuble de logements et à cet angle même se trouve le snack du "POULET MAGIC",que je ne conseille pas vivement ????
Le poulet est cuit d'une très grande vitesse sur un feu de gaz, que le poulet reste encore cru à l'intérieur et en plus,difficile de retirer la viande de l'os !!!!!!

Dans ce cas, je vous conseille vivement le"PALAIS DU POULET" !!!!!

 - Le marchand de vin de l'avenue de la République... - Annuaire des abonnés de téléphone en 1937 :
N° 20-30 JOBERT (E) - Négoçiant en vins

L'immeuble construit sur ce terrain s'appelle l'Immeuble des Habbous en face du café du Trésor.
Un autre JOBERT Jules abonné en 1955,sous le n° 217-47  - Ingénieur Agronome - 10,avenue Poeymirau

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 21:11

Richard a écrit en 2010...

La pub et le sport

......

- Des petits gadgets publicitaires se dispersaient dans la nature à chaque événement sportif comme le Tour Cycliste de Maroc…
Même la Régie des Tabacs du Maroc,jetait en l'envolée des minis paquets de cigarettes" CASASPORT" !!!!! (Pour attiser encore plus les fumeurs !!!!)

- C'est bien en 1922 que les cartes postales commencèrent à évoluer dans les courriers Postaux, cachet postal faisant foi…

- Qui peut reconnaître à l'endroit de Plaisance/El Bassitine le passage à niveau de l'Oasis,en tournant à droite avant Plaisance ???

- place d’Armes - Le stade Berthézène était strictement réservé aux militaires…Qui ne connaissait pas le vieux récalcitrant Folcher, le patron de la Brasserie de la Place d'Armes, qui lui, ne "connaissait" que sa caisse… Tandis que Mme Marquès, la "gendarme" du Petit Bal du Samedi Soir trônait derrière la caisse…

- J'ignore si Henry BAUDRAND est le fils du grand LOULOU nageur et water-poloïste du CNM de l'époque glorieuse. En effet, j'ai de la mémoire pour me rappeler de ses parents qui venaient tout juste d'acheter un nouvelle voiture Peugeot 403 Break Grise de 1957 immatriculée N° 7747 MA 26. Ils habitaient au bd de Paris en face de l'Ecole Maraulo.

- En 1955, l'Ecole "El Hédim" était une simple école primaire, téléphone N° 305-47,près du Commissariat de Police.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 20 Fév - 21:31

Richard a écrit en 2010...


- Je me rappelle des trois Studebaker bleues de Meknès, celle du Dr.VINCENT, beau-père du Dr.CORNETTE DE SAINT CYR, de celle de Mme ABECASSERA de la rue Rouamzine et celle qui faisait tous les soirs l'Avenue de la République pour se pavaner un peu ,la sage-femme Mme KOHLENN-CARRA.

- La rue Rouamzine veut dire en arabe les "BELLES ECURIES" !!!!!!(ROUA ZININE)
-  Tu parles de la rue Rouamzine...et de l'origine du nom...à aucun moment je n'en ai parlé...tu dois confondre avec Mme Célarié qui en parle effectivement dans son livre "Un mois au Maroc"...
 -  L’hôtel Sultan - En1918, Mr.Navarro était le propriétaire de ce fabuleux et historique hôtel, lequel l’aurait vendu à Fillioux, qui lui, l’aurait vendu à Bourdelier.
Je suis content que mon intervention sur le "sultan-hôtel" de MEKNES ait attiré l'attention... Merci d'avoir complété les renseignements communiqués...ce M.Navarro que tu cites était il propriétaire en 1918, des murs ou du fonds de commerce?
Je n'ai pas de précision si Mr.Navaro était le propriétaire des murs ou du fond de commerce.
" BON SANG !!!! OU SONT-ILS EN CE MOMENT ??????? "


Les fontaines de la Médina

- Les fameuses fontaines répertoriées par le Grand Vizir.
Il me paraît plausible que la « fontaine des 7 robinets » serait celle de la Place El Hédime !!!
La fontaine de l'aile de « l'oiseau mouche » serait sur le versant du Jardin de l'Harboul près du dispensaire Poulain.
La « fontaine des forgerons » en partant de Bab Bérrima vers Bab Jdid,où se trouve également les menuisiers.
Puisque tu as parlé de 1918...cette année là le grand vizir Mohammed el Mokri a ouvert une enquête aux fins de classement de huit seqqaïas à Meknès...Parmi celles ci le "fontaine des 7 robinets", la "Fontaine de l'Aile de l'oiseau mouche" et la "Fontaine des forgerons"...

A l'époque, la "Fontaine des 7 robinets" était située sur la "place Souiqa";
La "Fontaine de l'Aile de l'Oiseau Mouche" dans la rue Djnah-El-Amane;
La "Fontaine des forgerons" au "souk des Armes"...
Les autres fontaines de MEKNES faisant l'objet en 1918 d'une procédure de classement auprés du service des Antiquités,Beaux Arts et Monuments Historiques du Maroc étaient:
Seqquïa El Adoul,
Seqquïa Lala Aïcha Adouïa,
Seqquïa Kerstoun,
Seqquïa El Touta,
Seqquïa Si Quaddour El Allami

*-*-*-*-*-*-*

A Meknès comme dans beaucoup d'autres villes, les fontaines ne sont plus alimentées. Certains avancent des problèmes d'hygiène (!?), d'autres nous ont clairement dit que l'eau avait été privatisée et que les fontaines étaient une perte "sèche"  pour les nouvelles sociétés propriétaires !

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Dim 21 Fév - 15:23


Extrait Dafina

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Jeu 9 Juin - 21:43

Dans les premières pages de cette rubrique consacrée à Richard, je viens de procéder au transfert de 3 ou 4 pages sur des sujets écrits par Richard et qui étaient disséminées sur le forum...

Richard a écrit ... :

J'ai retrouvé un petit texte nostalgique que m'avait adressé Richard pour le placer sur le site...Il m'en reste encore quelques autres. Il devait certainement se trouver sur un autre site... (???) Il répondait à 2 personnes dont Daniel Cortès... :

"- Pour la Boulangerie de la rue de Lyon, elle s'appelait :
BOULANGERIE DU LYS D'OR,mais c'est toujours à vérifier par les Meknassis du quartier de la rue de Lyon.


- Tu veux savoir comment s'appelait le dépôt de pain,qui se trouvait après le cinéma Mondial ????
C'était la BOULANGERIE SORBIERE.

- Oui,tu as peut-être raison,de pouvoir être déçu de revoir Mèknès dans son vrai visage d'aujourd'hui ????

J'en ai eu la remarque par CASAMEK (Daniel Cortès, de la rue Pierre Curie), lorsqu'il est venu au Maroc durant l'Eté 2007, il était vraiment déçu !!!!!

Il devait me rencontrer à Casablanca, mais tellement dégoûté de la circulation automobile du Maroc,qu'il s'en est éxcuser,lors de son arrivée dans la banlieue Parisienne.

Moi-même, qui habite Casablanca, quand j'arrive à Meknès, je ressens un "haut-le-coeur" en pensant aux souvenirs qui ne correspondent en rien au cadre actuel qui se déroule devant mes yeux.

Tout est différent, les manières ont changés,les commerces de spécialités ont disparus pour être remplacés par des commerces simples sans qualifications spéciales, gargotiers, casses-croûte, cafés sans alcool, patisseries, confections,bazars,marchands de cacahuètes et ses dérivés,téléboutiques,magasins de disques,magasins d'articles chinois,articles de ménages,magasins de meubles, cybers-café internet,bureau de tabacs,librairie et journaux,épiceries et boucheries,magasins d'articles de sport,magasins de chaussures.

La jeunesse Marocaine de Meknès, leurs quelques distractions,les chaînes de télévisions regardant surtout les matches de foot ball durant le championnat d'Afrique, les jeux de hasard, les loteries,les tiercés, les kenos ou autres ressemblants.

Les petits amoureux Marocains, les saints Valentins et Valentines se promènent sur le boulevard Mohammed V, ou ils s'intallent dans des patisseries pour causeries, dans des endroits discrets en sous-pente, sous aucun regard indiscret, seul, sous l'oeil du garçon qui sert les consommations et pâtisseries.

Bien attendu, il y a les saoulards de"Bacchus", les meilleurs consommateurs nocturnes des Brasseries et cafés à alcool, d'où se trouvent derrière les comptoirs,des belles barmaids grassouillettes et très bien remplies, pour bien aguicher les clients, qui par la suite,durant la fin de soirée, dans un état ébriété, de devenir l'amant éphémère de cette belle idylle."

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12178
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum