Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Jimmy

Message  Alain ROSSO le Ven 10 Mar - 8:20

Le frère de DAVID le coiffeur, son Prénom MAYER il nous faisait des chaussures montante extra son atelier faisait 1m2 le petit tabouret sous la fenetre avait sur la longueur les bords relevés.
Alain Zizi
92 ans c'est TONTON PIERROT de Lyon
avatar
Alain ROSSO

Messages : 555
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 76
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Grostefan Alain le Ven 10 Mar - 10:10

ZIZI
Bel âge pour le tonton Pierrot! Joyeux anniversaire à lui.
Ah, il disait qu'il avait le pied marin, comme le marseillais également. Le marseillais a commencé le premier à *"bromedger" et le tonton a suivi. Je croyais qu'ils allaient se retourner comme des chaussettes. Ils étaient pâles tous les deux. Le marseillais s'était allongé au fond du bateau, chose à ne pas faire car le mal de mer empire alors. Il a fallu les ramener sur la terre ferme. Nous étions à 3 km en mer et donc ça nous a fait perdre un temps précieux pour notre partie de pêche. Ils en ont été quitte pour nous payer l'apéro lorsque nous nous sommes retrouvés le soir.
Et c'est après ce fait divers que nous sommes rentrés d'Acilah à Plaisance pour le méchoui chez Guy. Là encore le tonton s'est illustré mais cette fois-ci dans le domaine de l'humour. Il faisait mine de vouloir épouser la bonne qui n'arrêtait pas de s'exclamer "a ouili,ouili!". C'est un bon vivant et l'ambiance méchoui + vin rosé bien frais aide à bien vivre. Very Happy
Nous avons passé là quelques moments supers de convivialité et de rigolades dont le souvenir est indélébile dans notre mémoire.

*Bromedger a ici le sens "donner involontairement à manger aux poissons". Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15556
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

ALAIN G.

Message  MOLL Serge le Ven 10 Mar - 19:22

Quand on a le mal de mer le mieux c'est de quitter le bateau et se mettre à l'eau un moment.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4156
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Alain

Message  Alain ROSSO le Sam 11 Mar - 0:42

Le tonton ne se souvient de plus rien la maladie c'est comme ça ,c'est un bon vivant ,quand nous nous sommes retrouve chez Guy c'était déja bien allumé les yeux scintillaient  Mémorable .
Zizi
avatar
Alain ROSSO

Messages : 555
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 76
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 23 Mai - 21:00

Richard BRANDLIN (suite)

" LES HISTOIRES DU PASSE DE MEKNES "


Extraits de textes de Richard  et de ses correspondances avec d’autres meknassis de Dafina.

Mes remarques datent du 8 avril 2008.

-  L'épicerie d'angle de la rue Saint Louis et de la rue du Commandant Chalureau existe toujours, mais les 2 étages du dessus, ne sont pas habités.
Les petites parcelles voisines sur la rue du Commandant Chalureau, d'où se trouvent deux maisons basses, de très anciennes constructions.
Mais une belle boucherie voisine s'y trouve, avec de la très bonne clientèle.
Du quartier industriel qu'elle était, elle passe en quartier résidentiel, bien que seul reste en souvenir l'immeuble à arcades de la rue de Tanger.

tarzancasa.

- La patronne du bal du samedi soir à la place d'Armes était Mme MARQUES.
Cette femme n'avait peur de rien avec sa cigarette aux lèvres en parlant, devant sa caisse du comptoir.
Elle savait bien solutionner tous les problèmes, cette une femme qui portait bien le pantalon, tandis que son mari est le contraire, dans son mutisme, ne parlait que peu,un vrai transporteur.

2008
 - On vient d'annoncer le décès de Mr BOLOYAN, torréfacteur au Marché Central. J'ai connu très bien Mr. BOLOYAN et sa femme blonde, toujours élégante, se pavanant devant le magasin.
- Michel Jobert, dans son livre de souvenirs sur Meknes,"La rivière aux grenades", parlait de lui.
- Papazian, qui vendait du café au Marché Central, avait installé sa corpulente silhouette au deuxième rang de l'église ND des Oliviers… Il se préparerait à s'installer en Espagne, vers Motril ou Torremolinos.
- Qui se souvient encore de ses voisins de commerce, le fromager DOLE, les patissiers ROUX et MOOSBERGER, ou encore à l'intérieur du Marché, le Boucher Charcutier REGINENSI..
 - Robert SANCAN et son épouse Alice, exploitaient alors l'Hôtel Brasserie du Marché, que les vieux meknassis appelaient le"café Sancan", à l'angle de l'avenue Mézergues.

- Mr. CHANLIEU, le gérant qui tenait le cercle des officiers dans l'enceinte de la résidence du Général, commandant la Région de Meknès, habitait dans l'immeuble qui fait angle de la rue de Nantes et avenue Mézergues.
- A côté du café Sancan, se trouvait l'horloger Mr.Amram

- LOUBATON, toujours en train de scruter avec sa loupe, les entrailles des montres.

Le café de france ,le petit bal du samedi soir ,c'est toute mon enfance ,Mm MARQUES cigarette aux lèvres ,surveillant sa caisse ,regardant du coin de l'oeil qui allait a la brasserie de la place d'armes,quel monument cette femme ,elle portait bien le pantalon ,son mari tout le contraire ,pas étonnant qu'il s'est mis a conduire des camions,au moins il avait la paix.En accompagnant un transporteur ,Mr BOYER ,au retour des mines d'Aouli ,on avait pris en stop Mr MARQUES en panne (radiateur percé par un gros caillou),jusqu'a meknes pour réparation ,pendant le trajet ,je ne me rappele pas avoir entendu la voix de Mr MARQUES.Toutes mes amitiés,c'est toujours un plaisir de te lire. Lussac

- Je me souviens bien de Mr MARQUES car c'était le seul dans le coin de la place d'armes qui nous traitait avec respect, mais je n'ai pas connu ses enfants. Peut être la rouquine que l'on voyait de tant en temps, par contre le nom de son mari REGALDIE me dit quelque chose , sa famille n'avait pas une ferme par hasard ???
Te souvient tu du mess des sous officiers, quant il y avait un bal, tout le "gratin" de Meknès y allait , et bien sûr cela ne faisait pas les affaires de Mme MARQUES à cause de la présence de trop de MP et de policiers.......

- Une petite boutique de torréfaction se trouve entre le Métropole et le Gambrinus : l'odeur du café grillé saute au nez et vous faites un bond de 50 ans dans le passé... le souvenir de notre ami Boloyan plane prés du marché.
L'épicerie rue Berthelot existait encore.

- Au sujet de la femme blonde,la jeune Mme BOLOYAN,c'est la fille de Mr.KIENLEN,l'hôtelier,qui gérait l'Hôtel CONTINENTAL,de l'avenue Lyautey.
Notre Président de l'Association des Petits Taxis était son oncle,Gilbert KIENLEN,propriètaire de petit-taxi n°78,il avait une station d'éssence en face des jeux de boules Lafayétte,sous l'enseigne"BERYL",près des frères SORIA,garage de mécanique et d'éléctricité-auto,qui donnait justement aux éscaliers du passage soutèrrain de la rue Lafayétte.

- Le Sphinx était un dancing au sous-sol de la Coupole, immeuble SIFICHE, avenue Mezergues.
Le Hot Club de Meknès se réunissait également dans cette salle pour écouter l'orchestre Conrad dans son répertoire de jazz ou tout simplement écouter des disques des grands musiciens de jazz, c'est grâce à Conrad Matioscek que notre génération a découvert et appris à apprécier cette musique magnifique.

- J'ai souvent entendu parler du Hot Club de Meknès et des "Jam sessions" au sous-sol de la Coupole.
Maintenant on passe devant ce lieu mythique en se "recueillant", en mémoire des musiciens disparus, des émotions et des rêves partagés. Les "toujours jeunes initiés" ont gardé intact l'amour du jazz grâce à Conrad et à son orchestre.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:Les carnets d'adresses de Richard Brandlin

Message  MOLL Serge le Mar 23 Mai - 23:20

ANDRE
Merci pour "Les histoires du passé de Meknès". J'ai connu ces lieux et certaines personnes que décrivait Richard et plus particulièrement le sous-sol de la Coupole pour les jam sessions avec Conrad. Quel bel hommage lui rendait-il !!
Une pensée pour toi Richard, tu nous manque beaucoup. Tu étais l'encyclopédie vivante de notre belle ville de Meknès.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4156
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Ven 26 Mai - 8:50

Salut tout le monde.

Je me pose la question suivante:
Comment se fait-il que personne d'autre que Richard ait su faire partager dans le détail ce qu'il a vécu à Meknes. Nous, on ne sait parler que des souvenirs d'école ou presque.
J'en suis à mon quatrième bouquin. Plus de 200 pages chacun et rien que des souvenirs de bled. On n'en demande pas tant bien sûr à personne, mais tout de même? Les citadins ont bien engrangé eux aussi quelques souvenirs. Pourquoi ne pas en évoquer certains sous forme d'anecdote. Ce n'est pas demander la lune que d'aligner quelques phrases qui fasse sourire ou même grincer des dents, peu importe. Pas besoin de disposer d'une licence de littérature non plus pour raconter une petite histoire même si elle comporte quelques "fotes" d'ortho. ou de français. Qui n'en fait pas?
Aller! On attend qu'un premier courageux se dévoue. Il fera office de locomotive parce que d'autres suivront. J'en suis certain. Et puis ça secouera notre site de sa semi-léthargie et ça fera du bien au moral de tout le monde.
Aamen!! Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Grostefan Alain le Ven 26 Mai - 10:32

LUCIEN
Serais-tu un  doux rêveur? J'ai promené mes espadrilles sur plusieurs sites. L'ex-LDO, l'ADAMM, l'AKKPL (Port-Lyautey), l'ADAFES et le nôtre (RDB). C'est partout le même comportement des adhérents. Il y a ceux qui participent activement; ils sont peu nombreux et de plus leur nombre diminue avec le temps. Il y a ceux qui lisent et ne réagissent que lorsqu'ils ont un plus à apporter à ce qu'ils viennent de lire. Il y a ceux qui lisent mais ne se manifestent pas du tout. Et enfin il y a ceux qui ne lisent plus du tout peut-être parce qu'ils sont désabusés ou désintéressés. Conter des anecdotes de la vie, peu de gens (comme tu le fais toi) sont prêts à sauter le pas.
Je pense qu'un site a une durée de vie limitée à une décennie. C'est triste mais je  crois que c'est inéluctable.
Je souhaite sincèrement me tromper.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15556
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Ven 26 Mai - 16:59

ALAIN

Il est toujours doux de rêver. Comme disaient les marocains du bled, en maintes occasions: "ma y 'arry, ma y ksy" (ça ne déshabille ni ça habille). C'est vrai qu'il ne sert à rien de secouer l'arbre s'il n'a plus de fruits. Mais le cerveau lui est bien plus conservateur qu'un fruitier. On peut donc  tenter d'en secouer certains. Il en tombe ce qu'il en tombe. Tout est bon à prendre dès lors que ça évoque le passé et que ça nourrit notre site.
De toute façon c'est dans ma nature que de rêver. Ca ne me coûte rien et en plus ça me fait du bien.  Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Grostefan Alain le Ven 26 Mai - 19:43

LUCIEN
Tu as raison et ce n'est pas pour rien que tu es notre plus ancien adhérent actif, toi le doyen.
Pour "ma t'âri, ma t'ksi" ça se dit à quelqu'un qui a dit "merci". En effet un "merci" ne coûte rien, ça ne rapporte rien. C'est imagé en Arabe (ça ne te dévêtit pas, ça ne t'habille pas).
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15556
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re:Les carnets d'adresses de Richard Brandlin

Message  MOLL Serge le Ven 26 Mai - 22:05

LUCIEN et ALAIN
J'voudrai bien mais je n' peux point. Je crois bien  depuis que le RDLB existe, certains d'entre nous, avons raconté nos souvenirs d'enfance, d'ados voire même d'adulte. Nous n'allons pas remettre le couvert au risque de se faire traiter de radoteurs ou de séniles. 
Dommage:(Sleep
avatar
MOLL Serge

Messages : 4156
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 26 Mai - 22:37

Hello Lucien - STP n'oublie pas de me dire quand ton bouquin sera termine, ok??? Au sujet de notre Richard et a mon avis ce n'etait pas comme nous qui avions eleve des enfants etc.etc.etc., une vie tout a fait differente de la sienne  et il avait beaucoup plus de temps que nous de se consacrer a mettre sur papier ses souvenirs. Il n'avait connu sa fille que tres tard dans la vie malheureusement (je corresponds avec elle de temps en temps). Lors de ses derniers jours je correspondais avec lui par telephone et c'etait un plaisir de l'entendre raconter et se souvenir de tant de choses de sa vie au Maroc depuis sa venue (etant gosse) au Maroc avec sa mere.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 15986
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Ven 26 Mai - 23:24

Merci Lucien d'avoir relancé ton propos sur ces souvenirs que beaucoup d'entre nous ont essayé, quoiqu'on en dise, de nous en faire bénéficier selon leurs moyens ou leurs capacités à faire resurgir leurs souvenirs...

C'est vrai que pour ce qui est des "taiseux" de notre Forum,  quelquefois, juste un "merci" suffirait à écarter tous sentiments malveillants...

Pour répondre à Ghis.... La vie privée de Richard n'a rien à voir dans sa réussite et son abnégation au service des autres, pour nous distribuer ses connaissances, son savoir, ses souvenirs, et ce, dans tous les forums qu'il a marqué de son empreinte indélébile, bien aidé en cela par sa volonté de faire bien et juste.
Il a eu aussi la conscience et l'intelligence de réunir tous les éléments techniques, informatiques, journaux, bottins et autres supports, pour nous délecter de son savoir au service de la mémoire meknassie et de l'âme des meknassi(e)s.  C'était son cheval de bataille. C'était un moyen dans sa conquête des cœurs de ses compatriotes. C'était son amitié qu'il étalait dans chaque récit, sans faillir une seule fois au but qu'il s'était défini....Son "Meknès" était le nôtre, notre Meknès était le sien...Il savait partager et écouter...


Dernière édition par Admin le Mar 30 Mai - 16:08, édité 3 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Sam 27 Mai - 13:58

[quote="Grostefan Alain"]LUCIEN
Serais-tu un  doux rêveur? J'ai promené mes espadrilles sur plusieurs sites. L'ex-LDO, l'ADAMM, l'AKKPL (Port-Lyautey), l'ADAFES et le nôtre (RDB). C'est partout le même comportement des adhérents.

ALAIN

Tu pensais à les désodoriser au moins tes espadrilles avant de pénétrer dans ces sites. Parce qu'autrement rien d'étonnant s'ils étaient désertés quand on voyait venir.
Very Happy Laughing Laughing
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Lun 11 Déc - 22:46





Dernière édition par Admin le Ven 15 Déc - 17:44, édité 3 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les carnets d'adresse...

Message  Admin le Lun 11 Déc - 22:47




Dernière édition par Admin le Ven 15 Déc - 17:58, édité 4 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Mer 13 Déc - 10:01

Salut tout le monde

Pour raviver la mémoire de notre ami Richard, ce petit extrait qui j'espère  rappellera le bon temps à certains. Le temps où nous "faisions l'avenue".


   Quel  ravissement j’éprouvais les fois où, noyé dans la foule  des  garçons et des filles de mon âge, je « faisais l’avenue » comme on disait alors. Un rituel que les jeunes citadins n’auraient pour rien au monde voulu manquer.  Oh ! Rien de bien extraordinaire. Ce n’était à vrai dire qu’une manière simple de combler l’oisiveté des samedis après-midi, parfois aussi ceux des dimanches. Sans autre but que de marcher en masse compacte sur le même trottoir,  jamais, ô grand jamais sur celui d’en face, tout en échangeant quelques dernières fadaises pas toujours  de très bon goût, une partie de la  vague humaine quelque peu agitée  montait la rue principale quand  l’autre fraction tout aussi dense et remuante la redescendait. Je réalisais alors non sans stupeur combien était immense l’étendue des retards que j’avais accumulés en raison du peu de contact  qu’il m’était donné d’avoir avec la jeunesse. Mon attitude quelque peu compassée ne pouvant bien évidemment passer  inaperçue, les anciennes copines et anciens copains du lycée  n’étaient pas moins ravis de m’accueillir. S’amusant encore des quelques sottises que j’avais pu commettre durant ma période lycéenne, ils continuaient de trouver cela comique quand je n’en souriais plus qu’à peine. Avec  quel enchantement je respirais  alors les doux et enivrants parfums exhalés par mes camarades de classe, celles que je trouvais  délicieusement métamorphosées en vraies demoiselles. C’était tout de même autre chose que les fortes senteurs de clous de girofles qui flottaient dans l’air à l’approche d’un chantier de femmes indigènes. Des odeurs dont j’avais fini par m’accommoder si ce n’est par m’accoutumer, y trouvant même une  certaine saveur. L‘un de nos plus illustres voyageurs  n’évoquait-il pas « ces charmes dont aucune femme n’est tout à fait dépourvue dans une île déserte ?» 

Le soir venu, dans l’atmosphère confinée, horriblement enfumée et empoussiérée d’un sous-sol, alors que les couples enlacés se dépensaient  sur des rythmes endiablés  ou  qu’ils ne se dandinaient plus qu’avec langueur sur les sons moelleux d’un slow,  juché sur un tabouret de comptoir, je me contentais de contempler  le bonheur des autres ;  ces autres de la ville dont j’enviais tant la condition.

    Et les semaines se succédaient ainsi, dans une même insipidité campagnarde  et une même languissante attente du samedi après-midi suivant pour pouvoir de nouveau déambuler   sur cette merveilleuse avenue principale et endurer avec bonheur les mêmes rudes bousculades.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Grostefan Alain le Mer 13 Déc - 10:51

LUCIEN
J'en connais pas mal qui, par ces allées et venues sur le toujours même trottoir, ont connu l'âme soeur. Very Happy
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15556
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Mer 13 Déc - 11:16

Grostefan Alain a écrit:LUCIEN
J'en connais pas mal qui, par ces allées et venues sur le toujours même trottoir, ont connu l'âme soeur. Very Happy
 ALAIN

L'autre trottoir était réputé être celui des cocus. C'était idiot parce que, seuls les jeunes célibataires "faisaient l'avenue".
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re:Les carnets d'adresses de Richard Brandlin

Message  MOLL Serge le Jeu 14 Déc - 0:09

ALAIN
Même si on ne se connait qu'à travers le RDLB, tu peux m'ajouter dans la liste de ceux qui ont connu l'âme soeur. Un récit à ce sujet figure dans le livre de notre regretté ami Claude, "Un gramophone et des disques".
avatar
MOLL Serge

Messages : 4156
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 79
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Jeu 14 Déc - 19:42

Lucien,

Je connais le sujet... Je connais le texte... Il se trouve dans ma bibliothèque....

J'ai toujours du plaisir à te relire... flower sunny sunny flower


Dernière édition par Admin le Ven 15 Déc - 17:48, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Lucien Calatayud le Ven 15 Déc - 9:23

Eh bien voilà! Si l'extrait que j'ai placé n'a intéressé personne, au moins aura-t-il eu le mérite de secouer un tant soi peu la rubrique de son assoupissement! Very Happy Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4852
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Ven 15 Déc - 18:03

Salut Lulu...,

Tu ne boudes pas, j'espère... ??? Je t'avais éloigné du contexte avec mes extraits du Bottin des années 50... J'ai rectifié le tir.



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12569
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès,les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum