Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

transfert de fès

Message  Grostefan Alain le Mer 13 Avr - 0:12

Hôpital Auvert
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Campagne du Maroc - 1917 -
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16015
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Mar 24 Mai - 21:44

Comment le Maroc a éradiqué le trachome

En 2006, le Maroc a réussi à éliminer cette maladie des yeux qui était encore très présente dans le sud du pays pauvre et semi-désertique.

Le trachome
est une de ces maladies sournoises qui frappent les pays en développement. Transmise surtout par des mouches, cette infection touche en majorité les enfants et rend aveugles ceux qui ne sont pas traités avant l'âge adulte. C'est aussi une maladie de la pauvreté et du manque d'hygiène.
Elle sévit depuis des siècles chez des populations isolées à faible revenu où l'eau est rare. Comme dans le Sud marocain, où le trachome persiste dans quelques poches autour de cinq villes bien connues des randonneurs amateurs de désert : Ouarzazate, Errachidia, Figuig, Tata et Zagora.

En 1997, le Maroc a décidé d'éradiquer cette maladie. En 2006, ce pari est sur le point d'être gagné. L'événement a été fêté avec faste par les autorités sanitaires du royaume. Rabat attend désormais le feu vert définitif de l'Organisation mondiale de la santé pour annoncer la nouvelle : le trachome est officiellement éliminé des provinces du Sud-Est. « Cette maladie vieille de plus de 5.000 ans est le sous-produit de l'ignorance et de la pauvreté. Nous avons gagné une partie et il faut maintenir l'effort », indique Jacob Kumaresan, qui dirige l'International Trachome Initiative (ITI).

Sans être complexe ni coûteuse, la lutte contre le trachome comprend quatre volets complémentaires et indissociables : la mise en place de structures médicalisées assurant la chirurgie pour les personnes déjà atteintes, le traitement préventif par antibiotique, l'information, l'éducation et l'amélioration du niveau économique et sanitaire des populations vulnérables. « C'est au début des années 1990 qu'un programme spécifique de lutte contre les maladies oculaires a été créé au ministère de la Santé », indique le docteur Noureddine Chaouki, directeur de l'épidémiologie au ministère de la Santé à Rabat. Pratiquement quinze ans d'efforts pour éliminer une maladie qui menaçait environ 300.000 personnes vivant dans des villages perchés dans les contreforts du Haut Atlas.


Sources : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 29 Mai - 21:01

Andre - Je n'avais jamais entendu parler de cette maladie "trachome" du tout et pourtant comme dit cet article elle y etait. En 2006 elle disparassait petit a petit et esperons qu'elle a completement disparu maintenant.
Ambulance à Larache 1926
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Dim 31 Juil - 21:22



1917 - Photo Joseph Miquel - Hôpital Marie Feuillet
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Mar 4 Oct - 17:25


1930 - L'inauguration officielle de l'infirmerie "Léon Louis" d'AZROU en présence du Résident Général Lucien SAINT.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Transfert de l'hôpital de Fès

Message  Grostefan Alain le Lun 31 Oct - 9:30

Un hôpital à Fès
Chirurgie femmes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16015
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Assistance sociale

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 13 Nov - 16:39

Assistantes sociales en milieu rural - Annee 50
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Lun 14 Nov - 14:40


Détail de la fontaine à l'intérieur de l'Hôpital Louis - (Dar Jamaï)

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Lucien Calatayud le Lun 14 Nov - 14:51

JIMMY
C'était LOUIS avant sa sanctification ou il en avait été déchu? Very Happy Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Lun 14 Nov - 15:57

Salut Lulu...,

Que ce soit le 1er Hôpital pour indigènes qui se situait au delà des remparts de la Médina non loin du Marché à bestiaux en 1910/11, et l'Hôpital de campagne installé place El Hédim, Palais Dar Jamaï, aucun des 2 n' a porté la mention de "Hôpital Saint Louis"...
Hôpital Louis - extérieur Médina 1910 ▲ , place El Hédim 1912/13 ▼
[/center]

Par contre, il me semble avoir lu que certains civils parlaient de l' Hôpital St Louis, celui de Dar Jamaï...Vu et lu sur des CPA envoyées aux familles de France de la par militaires du 121è RIT.


Dernière édition par Admin le Jeu 20 Juil - 22:31, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Lucien Calatayud le Lun 14 Nov - 16:27

JIMMY

Ce n'était qu'une plaisanterie parce que je n'ai jamais su si cet hôpital s'appelait St Louis ou bien Hôpital Louis. J'ai simplement lu ce qui est inscrit sur la carte postale. J'y ai pourtant parfois conduit des ouvriers soit accidentés soit malades soit sérieusement blessés à la suite de bagarres.
Mais à cette époque je me fichais bien du nom du dispensaire. Ce qui importait c'était de l'atteindre au plus vite. Notamment lorsqu'on avait dû placer un garrot qu'il convenait de dénouer de temps en temps en cours de trajet et resserrer tant ça se remettait à pisser le sang. C'était à te faire chaque fois tourner de l'œil. Very Happy Very Happy
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mer 16 Nov - 16:08

avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Mer 16 Nov - 19:35

La syphilis et les infections oculaires

Deux maladies entretenaient un fléau grave : la syphilis et les infections oculaires.

La lutte contre la syphilis fut une des premières menées, grâce à l'apparition à cette époque, des arsenicaux. A Moulay-Idriss, par exemple, il y avait le jour du souk, des queues de plus de 60 personnes pour obtenir une injection  intraveineuse d'arsenic, à côté de ceux qui recevaient du bismuth ou du mercure.

En 1952, selon certains sondages, dans la zone rurale autour de Fès, le nombre des sérologies positives s'élevait à 30 %.
A cette époque, il fut procédé à des injections à des familles du P.A.M. et des pulvérisations de  D.D.T. dans les maisons, le P.A.M. guérissant les malades vénériens et le D.D.T. tuant tous les insectes qui troublaient le sommeil.

Les infections oculaires constituaient un très lourd handicap pour les populations. Les grands responsables de ce fléau sont les mouches. Au souk de Moulay Idriss, les quartiers de viande suspendus étaient recouverts de mouches. Les conjonctivites aggravaient les trachomes.
Les aveugles étaient comptés par dizaines. Deux types de campagne étaient assurés par des infirmiers : dans la ville, à chaque carrefour, un infirmier mettait des gouttes dans les yeux de tous les passants. Sur les souks et les campagnes, les infirmiers offraient à des prix réduits, des tubes de collyre tout en apprenant aux acheteurs à mettre des gouttes dans les yeux. L'année suivante, les infections oculaires avaient pratiquement disparu.



Sources : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'hôpital Marie Feuiilet

Message  Admin le Jeu 17 Nov - 21:32

L'Hôpital Marie Feuillet intramuros - 1915 et 1916


Les couloirs intérieurs

Chambre d'officier

Porte d'entrée de la salle d'opération

Appelé communément par les marocains MARIFIYI, l’ex-hôpital militaire MARIE FEUILLET DE RABAT, abrite non seulement une part importante de l’histoire de la médecine au Maroc, mais aussi de l’Histoire (avec un grand H) tout court.

Situé au quartier populaire l’Océan, l’hôpital militaire MARIE FEUILLET a été fermé en 1999, remplacé depuis par un établissement flambant-neuf situé au quartier huppé de Hay Riad : l’Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V(HMIMV).

Sources à suivre ... : 2016 - L’extraordinaire histoire de l'ex-Hôpital Marie Feuillet de Rabat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Dim 15 Jan - 23:54

Un hôpital militaire de campagne à Casablanca, dans les 1ères années du Protectorat


Les 1ères années du protectorat et le Service de Santé Civil
1912 : le Corps de Santé Militaire est constitué en Direction du Service de Santé militaire avec deux sous-directeurs :
- un sous-directeur militaire
- un sous-directeur civil
Apparition des premiers cadres civils  : Lyautey dit  «Il n’y a pas au Maroc une médecine militaire et une médecine civile, il y a simplement des médecins que la besogne médicale seule distingue et non une étiquette».
1913 :  Premier plan de défense sanitaire et de protection de la santé publique.
Premiers Groupes Sanitaires Mobiles (les GSM) qui succèdent aux «Dispensaires de consultation  en marche» sur le même principe.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Lun 16 Jan - 0:03

Suite Chronologique des 1ères années des Services de Santé


1909 - Casablanca
- Hôpital de Campagne, le médecin-chef et les infirmières

1913 :  Premier plan de défense sanitaire et de protection de la santé publique.
Premiers Groupes Sanitaires Mobiles (les GSM) qui succèdent aux «Dispensaires de consultation  en marche» sur le même principe.
1921-1926 : Médecin-Général Marcel Oberlé, Chef Supérieur du Service de Santé du Maroc.
1926 : Création de la Direction de la Santé et de l’Hygiène Publiques (la SHP) : un Service Central, des services régionaux avec un Médecin Chef pour chacune des sept régions.
Docteur Jules Colombani,  Directeur du Service de la Santé et de l’Hygiène Publiques, 1926-1934.
1930 : Création de l’Institut d’Hygiène.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Lun 16 Jan - 0:08

Chronologie des 1ères années des Services de Santé


hôpital de Kasbah Tadla et tout son personnel, photo prise le 30 septembre 1930

1930 : Création de l’Institut d’Hygiène.
Docteur Maurice Gaud,  Directeur du Service de la Santé et de l’Hygiène Publiques, 1934-1944.
Docteur Maurice Bonjean,  Directeur du Service de la Santé et de l’Hygiène Publiques, 1944- 1946.
1946 : La SHP devient la Direction de la Santé Publique et de la Famille.
Docteur Georges Sicault, Directeur de la Santé Publique et de la Famille 1946-1956.
Création d’un grand Service Médico-Social. (services médico-sociaux spécialisés, Service Social de secteur, Protection Maternelle et Infantile, Education Sanitaire, Bureau de l’Assistance)
Achèvement du Grand Hôpital Musulman de Casablanca.
Construction de trois grands hôpitaux mixtes à Oujda, à Meknès, à Rabat etc…
1956 : Fin du Protectorat.

Sources : Marie-Claire Micouleau-Sicault

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  HUGUETTE ROMERO le Lun 16 Jan - 13:07

MERCI  ANDRE,  
TRÈS  INTÉRESSANTES  LES  RUBRIQUES  DES  HOPITAUX ........

UNE  ANECDOTE :  PENDANT   SON  SERVICE  MILITAIRE  AU  MAROC,  MON  MARI (Jean)   A  ETE
HOSPITALISE A MARIE FEUILLET   A CAUSE D'UNE  JAUNISSE !!!!!!.. 
ENSUITE  IL  EST  PARTI  EN  MISSION  POUR  DEBLAYER A  AGADIR  APRES  LE  TREMBLEMENT DE TERRE......
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4092
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Lucien Calatayud le Lun 16 Jan - 14:58

JIMMY

hôpital de Kasbah Tadla et tout son personnel, photo prise le 30 septembre 1930.

Rien d'étonnant si depuis, les choses n'allèrent que s'améliorant. C'est l'année de ma venue au monde, qui plus est sur ce même sol marocain et sous son même ciel. lol!
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Lun 16 Jan - 23:05

Le docteur Jules Colombani

Sur les posts ci dessus, il est fait référence au docteur Jules Colombani, qui a exercé, je crois, à Meknès...

1926 : Création de la Direction de la Santé et de l’Hygiène Publiques (la SHP) : un Service Central, des services régionaux avec un Médecin Chef pour chacune des sept régions.
Docteur Jules Colombani,  Directeur du Service de la Santé et de l’Hygiène Publiques, 1926-1934.


Le nom Colombani à Meknès me rappelant quelques souvenirs, j'avais préparé depuis quelques temps un extrait le concernant. Il est entre autre, l'auteur d'un livre "Souvenirs d'un disciple" , sous le signe de Lyautey", sorti en 1953 à Meknès, et d'un 2ème cosigné par les Drs Colombani et Moran.
Un parcours exceptionnel

COLOMBANI Jules - Correspondant 3e section - DCD en 1955
Biographie :
Jules Colombani (né en 1875 et mort le 24/08/1955 à Meknès, au Maroc) exerce les fonctions de médecin militaire.
Élève des hôpitaux et lauréat de l'École de médecine de Marseille entre 1894 et 1899, il est interne titulaire des asiles de la Seine et de l'infirmerie spéciale de dépôt entre 1899 et 1902. Docteur en médecine de la Faculté de Paris en 1901, il est membre de la Société médicopsychologique de Paris l'année suivante et est nommé médecin libre à Oran (Algérie) entre 1902 et 1914.
Il part au front de France en 1914, envoyé comme médecin de complément à la 45e division Somme et Artois. L'année suivante, il est membre de la mission médicale de Serbie et missionné plusieurs fois entre 1916 et 1917 comme médecin adjoint au Directeur du Centre hospitalier de Salonique. Secrétaire du Conseil supérieur d'hygiène de l'armée d'orient (lutte contre le paludisme), il est rapatrié en Algérie en 1918 comme chef de service à l'hôpital Maillot d'Alger puis désigné comme médecin chef du Centre hospitalier de paludéens de Rueil.
Affecté au Maroc en 1919, il occupe le poste de médecin-chef de l'hôpital militaire de Rabat puis est détaché à la Direction générale des services de santé comme sous-directeur de la santé et de l'hygiène publique entre 1920 et 1925, avant d'être nommé Directeur en 1926. Il est par ailleurs délégué permanent du Maroc depuis 1920 au Comité de l'Office international d'hygiène. En 1930, il est nommé médecin lieutenant-colonel de réserve.
Membre correspondant de l'Académie de médecine, il est par ailleurs délégué régional de la Croix Rouge française.
Officier de la Légion d'honneur dès 1926 et Officier de l'instruction publique, il est titulaire, entre autres, des Croix de guerre française et belge, de la Médaille d'honneur de l'Académie de médecine et de la Médaille coloniale (Maroc).
Enfin, Jules Colombani est élu membre correspondant de l'Académie des sciences d'outre-mer  le 25/06/1936.


Sources : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Admin le Mar 17 Jan - 17:20, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 17 Jan - 15:55

Andre et je viens de lire tout cet article sur les hopitaux - Interessant.  Et le nom Colombani me dit quelquechose. J'ai de la famille de ce nom et je me renseignerai s'ils sont toujours de ce monde et bien sur si on parle des memes.... Mon pere etait au Genie pendant 2-3 ans a Kasbah Tadla  de 40 a 43, mais ma mere ma soeur et moi etions restees a Meknes, allant de temps en temps a Kasbah Tadla mais je ne me rappelle pas de tout cela bien sur. Ca ne devait pas etre tres facile de travailler dans ces endroits a ce moment la je pense. 
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Mar 17 Jan - 17:18

Lucien,
Toi en 1930, moi, 9 ans plus tard...Mais à 2 pas seulement de ce hangar, à l'hôpital de la caserne...
J'ai peine à croire que cette photo date de 1930...(photo prise sur le blog " Etudes coloniales", Les médecins français au Maroc..)
Je possède quelques photos prises par mon père en 38 et 39, sur lesquelles on retrouve ces constructions en bois et tôles ondulées, en très bon état... C'est à dire 8/9 ans plus tard... ?????
...En voici une prise en 38 par mon père... Après observation, on a bien l'impression que les 2 écuries -au fond, pour celle de 1930-  se ressemblent étrangement...  Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil
Ecurie abritant les mulets et non les ânes)
Sur la photo, 3 copains de mon père retenant un "pur sang arabe" Razz Razz , et mon frère, Aimé...





_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Admin le Mar 31 Jan - 15:17

Les institutions sanitaires sous le Protectorat
Sources principales : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les dates importantes

1912 -       Le docteur Cristiani (ci contre) organisait à Fès l'hôpital Cocard, du nom d'un infirmier français qui travaillait avec lui et qui fut tué lors du soulèvement qui s'était produit quelques mois auparavant.
A la même époque, le Dr Guichard ouvrait les premiers bâtiments de l'hôpital Mauchamp à Marrakech (connu actuellement sous le nom d'Ibn Zohr)
- ouverture de l’hôpital Louis dans la médina de Meknès.
Ce furent là les premiers hôpitaux qui soignèrent des Marocains.

1913 - Un lazaret (à l’origine, le lazaret était un bâtiment d’isolement des lépreux – par extension, c’est un bâtiment d’isolement pour malades contagieux)  fut créé à El Ank à Casablanca par le Dr Duché pour lutter contre les épidémies. Quelques temps auparavant, un lazaret avait été construit à Oujda.
1914 -  création à Casablanca d'une section civile au sein de l'hôpital militaire (lui-même construit en 1911), et qui était situé à Sour Jdid.
L'hôpital "indigène" de Casablanca fut ouvert en 1917 aux malades marocains. Le premier médecin-chef de cette formation fut le Dr Murât.
1918 - El Jadida (Mazagan) est dotée d'un hôpital

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hôpitaux et Service de Santé Publique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum