Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poéme de Mme Rose Gaucher

Message  Admin le Lun 10 Aoû - 21:18

L'Envol des Odalisques

L’Envol des Odalisques

Où vont-elles, femmes-fleurs
Aux ombres irréelles
Mouvances intemporelles
Tout en apesanteur
Légères et ondulantes
Sous le vent enchanteur
Qui les mène, conquérantes,
Vers la quête du Bonheur ?

Ivres de liberté
Délivrées de leurs chaînes
Et du joug protecteur
D’un seigneur indigène,

Elles volent et s’envolent
Vers une renaissance
Attendue dès l’enfance,
Farandole de phalènes
Aux yeux ensorceleurs.

Au creux des dunes arquées,
Vers les ombres dansantes
Les arcs se sont levés.
Des guerriers bras tendus,
Ont lancé, rage dans l’âme,
Leurs flèches incandescentes,
Pointées comme des lames
Sous un ciel indigo
Dans le soir confondu,
Formant un doux tableau
D’un étrange halo
De femmes inconnues.

Drapées comme des Reines
De tuniques et sarouels
Incrustés de fils d’or
Aux reflets de brocart,
Du désert, elles dédaignent
Oasis et douars.
Délaissant sans regrets
Parures et palais,
Elles rejettent tels des dards
Vers ces dunes mouvantes
Leurs blessures émouvantes.

Et les collines pleurent
Sous le soleil ardent
Tant d’autres femmes- fleurs
Qui marchaient haletantes
Pieds nus dans la chaleur
Détrempées de sueur
Sous la charge écrasante
D’une journée de labeur.

Soupirent les chamelles
Auprès de leurs chameaux,
Gémissent les ânesses
Trainant leur lourd fardeau
D’écorces de bois noueuses
Sous l’œil de tigresse
D’une hyène crasseuse
A la lippe boudeuse.

Dans cet univers d’ombres,
S’égrènent, sous un relent de thé,
Les heures insensées
Des belles emprisonnées
Tassées dans la pénombre
Des sombres moucharabiés.
Adieu senteurs sucrées
Odeurs de musc poivré
Et désirs envolés.

Depuis combien de temps
Et combien de printemps
Se mouraient-elles ainsi,
Ombres pâles alanguies
A demi assommées,
Blotties sous les replis
D’épais tapis brodés,
Essayant d’entrevoir
Des visages dans le noir
Tous ces êtres insouciants,
vivant en liberté
Dans les tours de pisé ?

Mais je sais le Destin
Le magique chemin
Tellement espéré,
L’envol prédestiné
Vers un autre Ailleurs
De ces femmes abîmées
Fuyant, avec bonheur
Leur bourreau tyrannique
Au regard diabolique.
Dansez, envolez-vous !
Douces femmes en fleurs
Vers ce havre idyllique
Si cher à votre cœur.

                                                                   
Extrait du Livre « La Vallée des Chimères »...................................Rose GAUCHER

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Lun 10 Aoû - 22:33

Bonjour Jacques et Lucien - Et je reviens du petit musee de mon village ou j'ai discute avec le directeur et apparemment (je l'ai ecrit comme il faut cette fois ci ? Very Happy ) plus de 200,000 de cette annee la avaient ete vendues et il va essaye de trouver combien elles se vendent dans les ventes aux encheres.
Andre - Magnifique ce poeme.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Ven 21 Aoû - 22:40

Le retour de Mlle Odette Derennes...

Sur son journal, Odette a écrit... :

" Le 19 février 1930
Nous sommes arrivés à Meknès vers 13 heures 30, et avons déjeuné aussitôt dans un chic restaurant « Le Glacier » : 15 francs par tête."


J'ai retrouvé ce restaurant "Le Glacier" qui se situait en Ville Ancienne...

... entre 1925/1930
...De nouveau, entre 1930/1940

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Ven 21 Aoû - 23:11

Le retour de Mlle Odette Derennes

Vers le 20 février, Odette écrivait... :

"Nous sommes arrivés à Fez à 19 heures. Un taxi nous a conduits à l’Hôtel Continental où nous avons pris une grande chambre à deux lits séparés par un rideau. "

Voici l'hôtel et le restaurant "CONTINENTAL..."

...vers 1930

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Sam 22 Aoû - 23:59

Mlle Odette Derennes va quitter le Maroc...

Le jeudi 9 janvier 1930, elle écrivait ceci...:

"Une belle journée, cependant assez fraîche, ce qui ne m’empêche pas d’aller travailler dans la cour, en taille.

Je suis allée ce matin à 8h30 à la messe dite par le Père, dans la salle à manger de l’hôtel de France ; il y avait Madame B., la dame du foyer du soldat et moi ; l’autel était plus que primitif, les burettes étaient représentées par des flacons de pharmacie".




Selon certains avertis, se serait bien l'hôtel de France d'origine... Ce style de construction peut le laisser supposer...
Cette photo est récente - 2013/14 .

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 9 Sep - 21:30

Vers la fin de son voyage à Khénifra, Odette Derennes écrivait... :
"Arrivés vers 9 heures à Rabat, nous avons pris une Victoria, jusqu’à la Résidence composée de bâtiments marocains très jolis dans leur genre."


La Résidence à Rabat vers 1920...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 9 Sep - 21:41

1930...
"Les cigognes sont en ce moment à Khénifra. Elles ont bâti leurs nids sur la kasbah, elles passent par centaines ; Hier, j’étais à dix pas d’une, j’avais presque envie de la tirer. René m’a dit que c’était défendu et qu’au Maroc, cet animal est sacré."

La Kasbah de Khénifra, entre 1925 et 30...


Au 1er plan, l'oued Oum Er Bia

Cadre qui a inspiré plusieurs peintres...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 9 Sep - 21:44


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  jacques merlin le Mer 30 Sep - 7:32

Bonjour à Tous,


Voici la machine à écrire de l'oncle René, rapportée du Maroc.
Ma soeur Bernadette la conserve en souvenir. René était son parrain :




Machine à écrire
Remington Portable - Type 1
Fabriquée aux USA en Nov. 1924
Serial number : NZ40732Z

Cordialement.
J. Merlin
avatar
jacques merlin

Messages : 167
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 72
Localisation : Au soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mer 30 Sep - 15:41

Bonjour Jacques et bravo pour la famille d'avoir garde cette machine a ecrire. Very Happy
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 30 Sep - 18:12

Salut Jacques ,

Et merci pour ce cadeau.... ça, c'était de la bécane... ça c'est du souvenir...
Qu'est ce que c'est beau de l'avoir gardé jusqu'à ce jour...
Gisèle s'est cassé les ongles sur ces trapanelles de la dactylographie (auxquelles, malgré tout, ont doit beaucoup de respect...) lorsqu'elle passait ses examens de secrétaire de direction...
.... Il y avait des concours de vitesse de frappe et des records battus avec l'absolue nécessité d'utiliser les 10 doigts et de respecter la règle et l'ordre des doigts en fonction des touches...(les pouces pour la barre d'espace, le petit doigt gauche pour les majuscules/minuscules.....etc
Les marques les plus célèbres en dehors de Remington étaient Olivetti, Underwood, Jappy....

J'ai assisté à de tels concours, rue St Honoré à Paris, en 61/62, quand je travaillais pour la Cie IBM France.. Une vitesse de frappe impressionnante...
(la dactylo et la machine à écrire ci dessus sont célèbres...1942, durant la guerre...)

Encore une fois, merci et bravo Bernadette et Jacques

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mer 30 Sep - 20:40

Andre - En effet tres belle photo et j'ai cru que c'etait Gisele mais non puisque tu dis 1942...
Tu parles de IBM.  As-tu par hasard connu les bureaux de IBM qui etaient a cote de St Jeannet dans le Sud Est???
Et pour ces machines, malheureusement pas mal de gens s'en sont debarrasse me disait le curateur du musee de mon village.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  jacques merlin le Jeu 1 Oct - 14:27

avatar
jacques merlin

Messages : 167
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 72
Localisation : Au soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Jeu 1 Oct - 16:53

Salut Jacques et et vais montrer cette super pub a ma petite fille et qui va immediatemet sortir de sa poche (je crois qu'elle couche meme avec... ahah) son Iphone et me dire "je peux faire plus et ca ne prend pas de place et ca va ou je vais..." ahah.  En tous les cas 60 dollars a l'epoque c'etait pas donne...
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  jacques merlin le Jeu 1 Oct - 17:57

Bonjour Ghislaine,


En effet, avec l'inflation, cela donne 835 US$ d'aujourd'hui, soit environ 750 Euros !

Mais combien coûterait la réalisation d'une telle merveille entièrement mécanique aujourd'hui ?




Cordialement.
avatar
jacques merlin

Messages : 167
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 72
Localisation : Au soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Jeu 1 Oct - 19:05

Jacques - "An Ideal Gift for Graduation"... Maintenant les momes a Graduation et je parle d'ici en tous les cas, c'est une voiture qu'ils desirent pour ce fameux jour de "graduation"... Very Happy.... Comme les temps ont change!!!
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Ven 15 Jan - 16:45

Un p'tit passage par cette rubrique que l'on aime bien, histoire de la réanimer...



1925 - L'Oum Er Bia tranquille entre les 2 kasbahs...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 16 Mar - 21:21



Khénifra vers 1920...Rêverie d'un soldat devant l'Oum er Bia...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Mer 16 Mar - 21:27




Sur la route.... à droite, l'entrée de Khénifra, à gauche, direction Kasba Tadla à plus de 150kms...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mer 16 Mar - 21:37

ah ma rubrique preferee. J'ai souvent relu le Journal de la maman de Jacques. Qu'est ce que j'aurai aime que ma mere fasse la meme chose, elle l'artiste en peinture en chants, en musique,  mais elle n'avait jamais mis ses souvenirs sur papier.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17224
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Sam 7 Mai - 21:05

Il y a-t-il une vérité sur ce pont dit portugais… ???

Un petit tour dans l’histoire pour s'apercevoir que les versions divergent...en voici 2 … :


version 1 - La légende portugaise des divers monuments est extraordinaire au Maroc. Les Français de l'époque coloniale se sont donné à cœur joie à la reproduction de ce mythe, pour démontrer que les indigènes ne sont que des berbères sauvages qui ne savent rien faire. Ce pont de Khénifra est l'œuvre de Qacem, chef de la mhella de Hassan Ier à Khénifra qui fût l'aide du camp de Moha Ou hammou de 1880 à 1914.
version 2 - Ce qu'on peut savoir sur ce pont dit portugais c'est que Khenifra n'a jamais connu l'occupation portugaise ni pendant et ni après le règne de Moulay Ismail, mais la vérité c'est que la caserne d'Adkhsal poste d'avant garde contre les invasions des tribus zayanes ,et pour ravitailler cette caserne d'une façon régulière, on a fait construire ce pont par des esclaves portugais en captivité à Meknès. C'est pour cela on l'appelle le pont portugais.

Il existe une 3ème version plus simple qui elle aussi n'a jamais été confirmée... Ce serait bel et bien des prisonniers portugais de Moulay Ismaïl qui parcouraient le pays et bâtissaient ces œuvres d'art à la demande...

L'important dans cette histoire, c'est de réaliser qu'ils sont là pour quelques siècles encore...!!! le reste est secondaire...

Sources : « Maroc Antan »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Moha ou Hammou

Message  Admin le Dim 8 Mai - 18:25

Un peu d’histoire…. Celle de Moha ou Hammou dont on a placé ailleurs quelques traits le concernant.

.......A son époque, Moha ou Hamou veut une ville propre et il l’aura. Il nomme un responsable chargé de veiller à ce que chacun balaie devant sa porte…. Tradition berbère… !!!
Le repos du guerrier, tout comme le bien-être du marchand de passage, est assuré grâce à une maison close dont le fonctionnement est réglé par un service des mœurs. Les femmes se recrutent parmi les veuves et divorcées que compte la région.
Institution qui ira en se développant pour aboutir à celle, largement connue de nos jours, de la prostitution dans le Moyen Atlas, des « divertisseuses » professionnels que sont les ccixat.

Musulman assez peu pratiquant, Moha ne néglige pourtant en rien la religion. Il construit des mosquées, crée quatre zaouïas qui abritent les représentants des grandes confréries du pays : la Tidjaniya, la Derqawiyya, la Qadiriya de Sidi Abdelqadr Jilali, enfin, celle des Aïssaoua (Berger 1929).
On fait venir spécialement de Fès un qadi pour que soit respectée la légitimité religieuse, même si Moha ou Hammou dispense lui-même une justice, équitable et expéditive, qui tient davantage du très traditionnel izerf berbère que du droit coranique. Si, pendant ses chevauchées en pays zaïan, c’est son neveu Ou Laïdi qui assure l’intérim, le restant du temps la ville demeure sous la coupe absolue du chef féodal. Lequel, malgré sa fierté, son panache, sait se montrer très simple dans ses rapports avec les plus humbles. Réputé pour ses largesses, il n’hésite pas à faire égorger des moutons pour ceux qui lui rendent visite.

Mais tout cela sera l’abandonner aux profit des colonnes en 1914. Le Caïd alors se retire dans le jbel afin de mieux préparer la guérilla contre l’occupant. Il en mourra en 1921.
Son mausolée est situé au cœur de la montagne à Tamellakt (environ 50 km de Khénifra).

Khénifra, petite capitale berbère deviendra pendant quatre ans place forte assiégée où s’installeront des campements militaires provoquant l’effritement de la résistance zayane. Khénifra deviendra une ville garnison et restera comme telle jusqu’à la fin du Protectorat.

«  Moha ou Hammou, le Zaïani »...Marrakech: Ed. de l'Atlas, 1929.

Texte tiré de Kairouan – Kifan Bel Ghomeri – Khénifra

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Admin le Dim 8 Mai - 18:42


Khénifra vers 1910 - les kasbahs

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11348
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Journal d'Odette Derennes, Khénifra 1929

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum