Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oh la belle étiquette!

Message  Lucien Calatayud le Lun 4 Juil - 14:34

[quote="Langlois André"][b]Le cahier de morale

[b]Jimmy mon ami, l'ami sur qui je peux compter.

Ton étiquette est tellement bien faite, que j'aurais un petit service à te demander.
Ne pourrais-tu pas me fabriquer quelques billets de banque de 500 Euros? Ca me dépannerait bien tu sais. Very Happy
Merci d'avance mon pote

Amicalement taquin.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4318
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Le "bon point"

Message  Langlois André le Lun 4 Juil - 14:55

___ Le "BON POINT"...

Bons points imprimés, Ed. Hatier (vers 1890)

Ils étaient distribués pour
Des pleins et des déliés dignes des meilleurs calligraphes,
Des cartes de géographie « magnifiquement » dessinées,
Des dictées du jour, sur des cahiers de roulement et des rédactions simples sur des sujets de vie au quotidien,
Des opérations de calcul mental écrites sur l’ardoise,
Les départements français appris par cœur :
Cantal... ???: Aurillac – Lozère… ??? : Mende …. Très bien, André … Vous êtes meilleur que Serge et Alain…Voici une image…
Comme si on y était encore… !!!

Un concentré d’émotion pour une collection de souvenirs qui ne s’affaceront qu’avec nous…
D’où l’utilité de l’inscrire quelque part sur le NET, pour le travail de mémoire…
avatar
Langlois André

Messages : 1968
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

transfert3 classes

Message  Andreo Adrien le Lun 4 Juil - 21:37

André, Lucien et Alain
Nombre d'esprits chagrin se plaignent aujourd'hui qu'il n'y ait "plus de Morale" et beaucoup s'estiment affranchis de toute régle Morale.
comme disait Jean Ferrat:
Oublions les hypocrites
Fabricants d'eau bénite
il n'y a pas de morale
dans ma chanson de cigale
il n'y a,c'est instinctif
qu'un petit cri subversif
MERDE A LA FOURMI

amitiés Adrien
avatar
Andreo Adrien

Messages : 469
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 75
Localisation : Sarreguemines 57200 et Agadir

Revenir en haut Aller en bas

Nos Maîtres, Maitresses et Professeurs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mer 13 Juil - 21:19

Bonjour à toutes et tous,

Extrait du livre de Messieurs Ramirez et Rolot, "Meknès, Cité impériale, Histoire d'une mélancolie" et je cite

RÉCIT

La maîtresse

Elle ne parlait pas plus de son métier que les gens qui aiment ne parlent de l'amour, G*** était l'une de ces enseignantes nées qui vous mènent une classe avec la sureté d'une mère retournant son bébé pour le langer. Son autorité était aimante et naturelle, et, d'instinct, savait trouver le mot juste pour expliquer, pour faire sourire ou pour mettre en garde. Bref, ses «petits» l'écoutaient.

Comment faisait-elle? Elle ne se l'était jamais demandé, se contentant d'appliquer quelques solides principes d'hygiène morale: préparer sa leçon, être à l'heure, ne pas marquer de préférence entre les élèves, décerner la bonne note avec mesure, administrer la mauvaise comme une nécessité. Et puis écouter, écouter sérieusement, poser sur les enfants ce regard qui regarde et qui les dédommage de la pesante servitude d'être en classe. Elle enseignait, on le voit, de tradition, comme un moine fait de la liqueur, comme un jardinier taille ses rosiers. Indifférente aux pédagogies qui passaient sans fleurir, sourde aux réformes qui enfiévraient les carrières, aveugle aux circulaires qui, un beau matin, interdisaient ce qui, la veille, était obligatoire, G*** se contentait d'avoir l'oreille juste. Sa classe était son instrument, et elle en jouait avec bonheur.

Ses élèves marocains l'adoraient, mais sans démonstration particulière, juste avec des cadeaux de silence, des déclarations de regards, une grande attention. Mina, Mustapha, Fatima, Ali, Ishem, Brahim, Khadija et les autres ne quittaient pas des yeux la petite silhouette vive et ronde qui savait si bien conjuguer les verbes difficiles et dont le bras potelé, tendu pour écrire, ne parvenait guère qu' à la moitié du tableau noir.

Un certain conformisme voudrait qu'une telle enseignante fût vieille fille. Or G*** était jeune, épouse heureuse, mère comblée de deux enfants bien à elle. Le bonheur de sa classe n'était donc pas le rattrapage d'une vie ratée? Que non, et bien au contraire! Mais il est vrai qu'il y a aussi des gens croyants de bonne foi que l'amour des bêtes est la consolation de ceux qui n'ont pas d'enfants...

Un jour, G*** tomba malade. Il fallut l'opérer. Sa classe vint la voir à la clinique. Ce fut un défilé de tendresse: grands yeux noirs humides, petites mains sortant l'orange de sous la djellaba, et, peut-être plus émouvant que tout, un dessin, bien malhabile, qui la représentait terrassée derrière les barreaux de son lit d'hôpital, avec cette légende qui disait tout: « Maîtresse, je suis inquiet pour vous. » C'était signé Mohamed.

Quand on pense aux coopérants, à leurs petits travers, à leur grande soif de vacances, à leur progressisme douillet, il ne faudrait pas oublier les «maîtresses». Dix ans, quinze ans, vingt ans après, leurs élèves, souvent repris par les duretés de la vie, s'en souviennent et savent exactement ce qu'ils leur doivent.


Salut tout le monde
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17206
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Les Cartes Deyrolles

Message  Invité le Lun 28 Nov - 19:21

Les belles planches de nos classes

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Cartes Deyrolles

Message  Invité le Lun 28 Nov - 19:24

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 19:26

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 19:27

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 19:28

[center]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:26



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:32

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:35

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:36

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:38

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:40

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:42


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:45

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:47

   
Pour CHRISTIANE
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:50



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Invité le Lun 28 Nov - 23:54



avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Lun 28 Nov - 23:56

Bonjour - Rudy - Merci pour tout ce que tu nous mets la. C'est sympa - Les tables d'addition etc...Tous les soirs ma mere nous faisait travailler la-dessus...Mais pour la dictee, meme maintenant que j'oublie beaucoup ma grammaire je ne mettrai pas un "e" a la fin de connu...Et la il est dit qu'il faut.. Cette sacree grammaire francaise qui est si difficile. Mes petits enfants qui font partis du lycee d'immersion francaise ici sont completement perdus avec la grammaire, les verbes irreguliers et le feminin et masculin. Je les aide de temps en temps mais moi il faut aussi que je regarde dans l'internet pour ne pas leur dire de betise...ahahah
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17206
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  MOLL Serge le Mar 29 Nov - 0:10

Rudy Laurès a écrit:GHISLAINE la dernière bonne nuit
Déjà en 1914,on séparait (en France) les filles et les garçons?Est-ce que quelqu'un sait pourquoi? (ce n'est pas une devinette)Alors qu'au Maroc filles et garçons étions ensemble!!!
avatar
MOLL Serge

Messages : 4146
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 29 Nov - 0:14

Bonsoir Rudy - Pour le calendrier 1914 alors la ca c'est vraiment chibani. Et pour le certificat d'etudes Primaires que tu nous montres, malheureusement c'est un peu flou et je ne vois pas les dates. En tous les cas je ne me rappelle pas avoir recu un certificat d'etudes primaires avant d'aller au lycee.
Rudy - C'etait peut-etre, dans ce calendrier souvenir, une ecole catholique pour les filles seulement comme il y avait a Meknes. Mais est-ce que toutes les ecoles publiques en France separaient a l'epoque les filles des garcons??
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17206
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Souvenirs de nos Ecoles Primaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum