BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Page 2 sur 34 Précédent  1, 2, 3 ... 18 ... 34  Suivant

Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Langlois André le Mar 21 Déc - 18:16

T6 rangés sur le tarmac de Marrakech, devant les hangars aux avions de la base...



Puisque l'on parle de tarmac, on pense que ce mot signifie l'espace sur lesquels stationnent les avions, mais c'est par extension qu'on signfie ainsi cet espace. En fait, le tarmac nomment les matériaux utilisés à la fabrication du revêtement du sol et ce mot n'est qu'une juxtaposition de tar (goudron anglais), et macadam), pour désigner les espaces d'un aéroport revêtus de "tarmac", en particulier la zone où s'effectue l'embarquement et le débarquement des passagers (parking avions).
avatar
Langlois André

Messages : 1662
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 79
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Langlois André le Mar 21 Déc - 18:40

L’INSTRUCTION au SOL

L’instruction au sol des élèves pilotes comporte 3 parties principales : l’instruction militaire, l'instruction générale aérienne et l'instruction au tir.

Un appareil spécial, le GUNNAIR STRUCTOR , permet à l’élève de matérialiser au sol toutes les conditions d’un tir aérien réel.



Il y avait à Châteaudun, "Entrepot de l'E.A.A. 601", un appareil similaire à celui ci. Je me suis initié 2 fois aux impressions de vol. C'est très impressionnant...
avatar
Langlois André

Messages : 1662
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 79
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Ecole de Chasse de Meknès.

Message  RIOTTE le Mar 21 Déc - 19:25

Bonsoir à tou(te)s,
Salut JIMMY,
Whhaaouuuuuuu!
Beau boulot, fils!
Chapeau.
Amitiés.
Jean
avatar
RIOTTE
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Admin le Mar 21 Déc - 20:10

L'INSTRUCTION au sol (suite)

L’instruction générale aérienne comporte plusieurs branches : navigation, météo, connaissance du matériel utilisé, mécanique du vol, règlements de manœuvre. Toutes ces connaissances visent à permettre à l’élève de passer avec succès la partie théorique de l’examen de la carte blanche.

Enfin, nul n’est chasseur s’il ne sait pas tirer. C’est la partie la plus importante en valeur sinon en temps, du programme.

Un Devoitine D520 s'apprêtant à d"coller. Il était avec le T6, l'un de ceux qui participait aux opérations d'essai en vol.



avatar
Admin

Messages : 12565
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les macarons de l'aviation

Message  Admin le Sam 8 Jan - 19:52

Juste un aparté aux visiteurs pour une présentation des quelques macarons les plus connus... A commencer d'abord par le plus beau...: Celui de "naviguant" dont l'emblème signifie :
Les ailes te portent - L'étoile te guide - La couronne t'attend..



[b]Pas très encourageant, mais quel symbole quand on sait que les premiers qui l'ont étrenné savaient à quoi s'attendre. Le suivant concerne le personnel mécano volant. Puis celui de Personnel navigateur



Le suivant réservé au personnel navigant observateur, et le dernier de la série.
. Celui de naviguant non pilote...

à suivre...


Dernière édition par Admin le Jeu 10 Fév - 18:04, édité 1 fois
avatar
Admin

Messages : 12565
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

ES MACARONS DE L'AVIATION

Message  BERNARD le Dim 9 Jan - 16:54

ANDRE
Je crois que tu en oublis au moins trois de l'armée de l'air que moi j'ai eu l'honneur de porter.

Insigne de béret des GCPA :les ailes te portent, l'étoile te guide et le glaive te défend.
Insigne de poitrine l'aigle des commandos: Sicut aquila (tel l'aigle)
Brevet de parachutiste:les ailes te portent, l'étoile te guide et la gloire t'attend.
:
avatar
BERNARD
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Laurès le Dim 9 Jan - 16:56

Il est loin le temps de ces insignes.

avatar
Laurès
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Admin le Mer 12 Jan - 21:41

OUAIS... Zaz, le RUDY... Le sourire mi narquois, mi énigmatique... un brin provocateur... On dirait Burt Lancaster dans "Tant qu'il y aura des hommes..."
avatar
Admin

Messages : 12565
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BE 708 Meknès - Les 1ères escadrilles

Message  Laurès le Jeu 13 Jan - 0:34

HÉ ANDRE

Tu as bonne vue, tu as remarqué que j'avais un BRIN de paille à la bouche
avatar
Laurès
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le Vampire et le Mistral

Message  Langlois André le Ven 14 Jan - 23:41

L'HISTOIRE des 2 premiers avions réacteurs qui ont équipés l’aviation française et la marine où ils opéraient sur porte-avions.

En premier, le De Haviland - D.H 100 "VAMPIRE" (version B.B.5) construit par English Electric à Preston (Angleterre), le 1er vol a eu lieu à HATFIELD le 26 septembre 1943 - Pilote : Geoffrey de Havilland.

- 125 appareils livrés par l'Angleterre entre 1948 et 1950
- 250 sont construits sous licence à la S.N.C.A.S.E. (Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud-Est) à Marignane.



La plupart des "Vampires sont affectés à Meknés, et à Bizerte où ils équipent les escadres de chasse de l'Armée de l'Air entre 1948 et 1959. Quant aux autres, il sont convoyés à Châteaudun soit pour y être révisés soit réformés. Tous les valides ont été convoyés à Reggan en 60 pour les participer aux effets de la bombe atomique sur les engins militaires.
J’ai eu le plaisir de faire partie du voyage.



Le "Vampire" est remplacé par le "Mistral" entre 1951 et 1953.


D’apparence similaire la différence visible entre le Vampire et le Mistral se situe aux niveau des bouches de réacteur, l’empennage étant identique, mais seul le Mistral était doté d’un siège éjectable.

En 1959, il prend sa retraite à l'école de chasse à Meknès puis à l'école de chasse de l'Aéronavale à Khouribga (Maroc) jusqu'en 1961.


L'Armée suisse a utilisé le Vampire jusqu'en 1987.

Cet appareil a été reconditionné avec son nez d'origine car les Suisses l'avaient modifié pour y loger un matériel V.H.F. volumineux. Il a donc retrouvé sa silhouette caractéristique qui le fit baptiser par les Anglais "Spider-Crab".

Deux avions de ce type seraient toujours en état de vol.

Si tout tourne bien , je vous invite à un vol d'essai au dessus du LUC en Mistral... Un des rares survivants qui régale toujours des pilotes chevronnés.