Meknès, ville de garnisons

Page 10 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant

Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  MOLL Serge le Mer 28 Aoû - 0:29

XAVIER

L'adjudant-chef a un galon avec un liseré au milieu et le lieutenant a deux galons. De plus le premier est sous-officier et le second officier subalterne.
J'attends la réponse à la question ci-dessus. 
avatar
MOLL Serge

Messages : 4075
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 80
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Mer 28 Aoû - 10:27

MOLL Serge a écrit:Devinette pour tous:
Pourquoi dit-on, quand on s'adresse à un adjudant,adj-chef et jusqu'au général: "Mon" Adjudant ou "Mon" Général?
Serge
SERGE
Peut-être parce que seules les femmes disent "général" et non "mon général"?
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  jacques merlin le Mer 28 Aoû - 11:34

Bonjour,

Si je me souviens bien, le sexe n'a rien à voir avec l'emploi du mot "Mon" dans l'appellation d'un grade.

"Ne peut utiliser "Mon", avant le grade, lorsqu'elle s'adresse à un militaire, qu'une personne (homme ou femme), qui a servi sous les drapeaux."

En conséquence, un homme qui n'a pas effectué son service militaire doit dire, par exemple, "Adjudant" et non "Mon Adjudant".

Cordialement
avatar
jacques merlin

Messages : 176
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 74
Localisation : Au soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 28 Aoû - 11:57

Voilà... JACQUES a bien répondu.... Mais comme SERGE m'a demandé de patienter pour la réponse, j'ai obtempéré...!!! Laughing  Laughing 


Dernière édition par Admin le Mer 28 Aoû - 16:01, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  MOLL Serge le Mer 28 Aoû - 12:29

Grostefan Alain a écrit:
MOLL Serge a écrit:Devinette pour tous:
Pourquoi dit-on, quand on s'adresse à un adjudant,adj-chef et jusqu'au général: "Mon" Adjudant ou "Mon" Général?
Serge
SERGE
Peut-être parce que seules les femmes disent "général" et non "mon général"?

Oui Alain seules les femmes n'utilise pas "Mon".Exemple:
Lors d'une grande réception,une dame d'un âge respectable aperçoit un général rencontré bien des années auparavant,s'approche et s'écrit:
"Généraaalll,mon vieux complice".Celui-ci se penche vers la dame et lui chuchote:"Mon pénis aussi"
avatar
MOLL Serge

Messages : 4075
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 80
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,ville de garnison

Message  MOLL Serge le Mer 28 Aoû - 12:49

JACQUES
C'est vrai ce que tu dis,mais ce n'est pas la réponse que j'attends. C'est bien plus simple.

ANDRE 
C'est sur la question ,"comment différencie-t-on un Adjt,d'un Adjt-Chef " que je me suis permis  de mettre "HORS CONCOURS", tu vois toi aussi tu ne lis pas ce que tes petits camarades écrivent. Et TOC.lol! .Tu peux répondre aux 2 questions maintenant.Twisted Evil bounce 
avatar
MOLL Serge

Messages : 4075
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 80
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Lucien Calatayud le Mer 28 Aoû - 14:30

Salut tout le monde
Pour ceux qui s'intéressent aux différents grade de la marine, les voici:
Amiral, vice-amiral d'escadre, vice-amiral, contre-amiral,  ont des étoiles blanches. 
Capitaine de vaisseau, capitaine de frégate, capitaine de corvette, lieutenant de vaisseau, enseigne de vaisseau (1re et 2è classe), aspirant, major, maître principal,   ont des galons dorés (barrettes horizontales) 

Premier maître, second maître,   ont des galons dorés ( barrettes cousues en biais) 

Quartier-maître de 1re classe, quartier maître de 2e classe et matelot breveté  ont des galons  (barrettes en tissu  rouges).
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4816
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mer 28 Aoû - 15:09

Pour compléter, qu'y a-t-il après amiral et général mais qui ne sont pas des grades ?
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6960
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 79
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Lucien Calatayud le Mer 28 Aoû - 15:12

XAVIER
Il s'agit de distinctions et non de grades: maréchal et 1er classe. Non?
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4816
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mer 28 Aoû - 15:21

Lucien
Juste pour Maréchal Very Happy. Equivalent dans la marine ? 
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6960
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 79
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Lucien Calatayud le Mer 28 Aoû - 15:31

XAVIER
Je pense que c'est une distinction qui peut être attribuée à tout commandant en chef qui a remporté une victoire devant l'ennemi. Un commandant en chef de marine devrait pouvoir être honoré de cette dignité au même titre qu'un général d'infanterie ou autre armée de terre.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4816
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 88
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Mer 28 Aoû - 15:38

XAVIER
Dans la Marine, l'équivalent de Maréchal de France est "Amiral de France".


A Châlons j'avais été parrainé pour entrer à l'IHEDN. J'ai Dîné à la table du général commandant la place de Châlons (bonne bouffe, vins fins, servis comme des rois). Ensuite ce fut une réunion sur un sujet d'actualité concernant la défense nationale. Comme j'avais 53 ans il ne m'a pas été possible d'adhérer (il faut être âgé de moins de 5O ans). Je n'ai aucun regret car ça me barbe ce genre de réunion. Je préfère être entre copains. Mon origine blédarde sans doute...Very Happy 
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mer 28 Aoû - 15:59

Alain Lucien
Effectivement, d'abord il faut dire "Maréchal de France" et "Amiral de France", et ce sont des dignités.

Mon arrière-grand-oncle, l'Amiral Bruat, a été élevé à la dignité d'Amiral de France et je crois qu'il en a été le dernier. Je porte son nom parce que, n'ayant que des filles, son nom allait s'éteindre et mon grand-père a alors été autorisé à joindre ce nom au sien par décret en Conseil d'Etat de 1885.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6960
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 79
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mer 28 Aoû - 16:09

Vérification faite, il y en eu 4 après lui.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6960
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 79
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Mer 28 Aoû - 16:16

XAVIER
Bonne initiative de ton arrière-grand-oncle pour éviter l'extinction de votre patronyme. 
J'ai perdu la trace de quatre cousines qui étaient à Aïn-taoujdate. Elles sont rentrées en France bien avant nous (les Grostéfan). En se mariant elles ont pris le nom de leur époux. Je pense qu'elles ne s'intéressent pas à internet si elles sont de ce monde. Sinon elles auraient trouvé ma trace, de la même manière que d'autres l'ont fait.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15155
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 81
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,ville de garnison

Message  MOLL Serge le Mer 28 Aoû - 21:28

André,Jacques et tout le monde

Comme soeur Anne,ne voyant rien venir voici les réponses à mes deux devinettes.

Les galons de l'adjudant ne sont pas de la même couleur que celle des boutons de sa veste ou blouson(galons blancs,boutons dorés ou inversement) ,alors que les galons et les boutons de l'adjudant-chef le sont.

"Mon" est tout simplement le diminutif de Monsieur.Et c'est plus aisé de dire:"Mon Général" que Monsieur Général.
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4075
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 80
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mar 10 Sep - 19:42

La caserne HELFERT


La liste des garnisons, entrepôts, camps...militaires n'est pas fermée...
Difficile de trouver quelque chose de concret  sur cette caserne Helfert qui abritait le 34ème escadron du Train.

C'est quoi "le Train" dans l'armée...Sa mission est le soutien logistique des troupes. Par son action, elle permet aux forces de contact de mener leurs missions à bien. Elle achemine une partie de leurs moyens (véhicules, munitions...) et les ressources nécessaires à la vie en opération (vivres, eau ...) de leurs garnisons jusqu'au théâtre. En opérations elle met en place les zones logistiques et assure l'acheminement des ressources vers les zones de combat.


"Le Train est l’arme qui organise et coordonne la logistique, le transport (matériel, munitions ravitaillement) et l’appui au mouvement (notamment la circulation routière) de l'armée de terre française.
Cette Arme a été créée en 1807 par Napoléon Ier sous le nom de Train des Equipages Militaires1. Auparavant, ces fonctions étaient assurées par des moyens ou des sociétés privées sous contrat ou réquisitionnées."
(tiré du Net...)


Le lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici les unités du Train qui ont stationnées à Meknès pour lesquelles nous possédons que très peu de photos de leur casernement :
- 34° Escadron du Train Caserne Helfert ( 1946/1952)
- 22° Cie Divisionnaire du Train Caserne Bissey (1952/1956)
- Groupe de Transport 518 Caserne ?  ( 1952/1959)
- Le 34ème Escadron du Train, formation automobile créée le 1er avril 1946 à Fès (Maroc) à partir du 29e Escadron.
L'escadron est dissous le 31 janvier 1952, ses moyens passant au 132e Escadron en formation.


.... Meknès - le 34ème escadron du train - caserne Helfert - 1953 - Route d'El Hajeb -
...L'entrée

Le 21 Avril 1950, un défilé a eut lieu sur la places d'Armes de la caserne Helfert. Le Lt Col Valentin, chef de corps, reçoit le Général Boucaud.
Les photos qui suivent ont été extraites d'une vidéo.














Et pour finir.....ORACZ à l'accordéon.!!!



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 11 Sep - 11:06

Le Train et les Groupes de transport (suite...)

 ....   512ème TRAIN

L’insigne du 512ème GT (Groupe de Transport du Train) – Roue dentée, étoile et cigogne bec tourné en dextre.
Aurait été en garnison de Meknès au Quartier Bissey.



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 11 Sep - 11:17

Le 24ème TRAIN


Pas d'insigne du 24ème train disponible - Ci dessus, le 25ème

Le 24éme Escadron du Train est créé le 1er novembre 1920 à Fès, au Maroc. Il est composé de trois compagnies formant corps.
Sa 1ère compagnie est stationnée à Meknès (convois auxiliaires n°2 à Méchra Bel Ksiri,  n°4 à Bou Denib, n°6 à Aïn Leuh, la 2ème compagnie à Fès, et 3ème compagnie à Taza. Chaque compagnie comprend un effectif de 5 officiers et 500 sous-officiers et homme de troupe.

En 1926, une 4ème compagnie est créée. Les UE sont redéployées à Taza, Ouezzane, Fès,  Akermourou et Boured.

Entre 1920 et 1933, le 24ème ET est employé sans interruption à la conquête et à la pacification du Maroc. Il est plus particulièrement chargé du transport, de ravitailler et de fournir aux colonnes, sur les lignes d’étapes, les ambulances, les trains régimentaires des états-majors et des services, les sections de munitions, les animaux d’allègement et divers détachements nécessaires à la poste aux armées. Il soutien ainsi les unités combattant les Zaïans et les Chleuhs dans la région de Meknès, en assurant le transport des blessés grâce aux arabas (voitures légères à deux roues adaptées au relief nord-africain).

En 1934, l’effectif du corps est réduit en raison de l’achèvement de la pacification du Maroc à 17 officiers, 63 sous-officiers européens, 26 sous-officiers indigènes, 73 conducteurs européens, 785 conducteurs indigènes et 800 animaux.

En avril 1937, les escadrons hippomobiles et automobiles disparaissent pour laisser place à trois nouveaux escadrons mixtes (31ème, 32ème, 33ème). Le 24ème ET est ainsi dissous le 1er avril 1937. Ses unités et son personnels totalisent 11 citations à l’ordre de l’armée, 47 à l’ordre de la division, 1040 à l’ordre de la brigade et 107 à l’ordre du régiment.
En 17 ans de présence au MAROC, le corps a perdu 19 tués ou disparus.

En 17 ans de présence au MAROC, le corps a perdu 19 tués ou disparus.

...Capitaine du 24ème du Train, 2ème escadron en 1928

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 11 Sep - 11:19

GROUPE DE TRANSPORT 518

...Créé le 1er mars1945 avec des personnels des Troupes d'occupation en Allemagne et du personnel Indochinois. Affecté en Extrême-Orient mais employé un moment à la Base de Lyon et puis à la base Delta à Marseille.
Débarque à Saïgon de février à mars 1946 pour des opérations en Cochinchine et au Cambodge. Dissous le 15 octobre 1947.

Reconstitué le 1er février 1952 au Maroc et intégré au 132e Escadron jusqu'en mars 1957. Dissous à Meknès le 1er août 1958.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 11 Sep - 11:23

33ème escadron du Train.

...Formation hippomobile créée à l'armée du Rhin en 1920 et dissoute en 1927. L'escadron est reconstitué comme formation mixte hippomobile et automobile le 1er Avril 1937 à Fès.
Dissoute le 31 juillet 1943 après avoir mis sur pied de nombreuses formations pour l'Armée de la Libération.
Reconstitué une nouvelle fois en 1946 pour être de nouveau dissoute le 31 août 1950.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 11 Sep - 11:50

L’E.R.G.M  - L'E.R.M.

...Etablissement  de Réserve Générale du Matériel dont l’appellation la plus connue était le KM10. (de mémoire, il me semble que l’Entrepôt était à 10kms de la ville, situé sur la route d’Adj Kaddour).
L'ERGM assurait la maintenance des blindés.

Le souvenir que j’en ai est très vague à présent. Jusqu’à l’âge de 10 ans, mon père m’y emmenait souvent le jeudi.
C’était du reste une journée éreintante pour moi. Il fallait se lever tôt ( 5h du matin …), prendre le camion militaire place d’Armes (un U23 je crois, camion de transport de troupes), et passer une journée à flâner, visiter les ateliers… je me souviens d’une petite draisine sur rails (voies de 60, sûrement) qui nous servait de jeux…car nous étions plusieurs enfants, j’ai oublié de le préciser.
Je revois des chars, des camions, des réserves d’essence ( ???), des bureaux, des habitations, des terrains de sport… tout ceci de manière vague. J’ai appris plus tard qu’il y avait aussi des services d’intendance militaire.
Autre chose de mémorable dans ces jeudis passés au KM10… : le bruit des avions. La BA 708 n’était pas loin. L’Ecole Nationale d’Agriculture aussi, presqu’en face…

Sur cette même route (El Hajeb, Adj Kaddour...) d'autres établissements comme l’ERM (Etablissement de réparation de matériels), l’ECAMC (Etablissement d’Approvisionnement en Matériel des Troupes d’Outre Mer créé en 1950),  l’ESM (Ecole de Spécialistes du Matériel, créé en 1944 à Meknès, déjà paru sur le site), le KM6 voire même le KM7 (??????) …A voir ou à revoir plus tard…

.........

J’ai des noms en tête des personnes exerçant au KM10, comme le mien, Mme Marion, Mrs Ibanez , Martin ( ???) , un certain Lt Poulet, un adj Chef Andrieux...
Mon père était artificier.


Photo récente de l'entrée de l'ancien KM10 que l'on doit à Claude Filliard

Je ne reconnais plus cette entrée, plus de 60 ans après. Les eucalyptus, le murs d’enceinte… De mémoire, l’endroit était non boisé, il y avait 2 engins ( ????) de chaque côté de l’entrée.
Endroit occupé par les FAR de nos jours, tout au moins aux dernières nouvelles.


Dernière édition par Admin le Sam 14 Sep - 20:33, édité 3 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 12583
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 79
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,ville de garnison

Message  MOLL Serge le Mer 11 Sep - 12:38

ANDRE
Tu le sais,j'ai travaillé au KM 10 de Février 57 à Décembre 58,puis incorporation en Janvier 59. A l'atelier de réparation des chars jusqu'en Août 58,puis au Service Ordonnancement.
Quelques noms d'employé(e)s civil(e)s me reviennent à l'esprit: Ségura Vincent,Toby,Yves Saunal,Mangin,Uros,Ramos,Gimenez(Kouca) (Atelier réparation) Marie-Rose Schacre,Gisèle Fond(cousine germaine) service Ordon. Solange Garcia(Fond).Service du Personnel.

La deuxième photo a été prise entre les bâtiments du Service du Personnel et celui de l'Ordon.
A quelle époque ton père était au KM 10?

Très intéressant tout ce que tu mets sur les escadrons du Train.Après mes classes au 22 éme Spahis (avec Yvon) à Médiouna,j'ai été muté à l'E.M. de Rabat "dirigé" par la 48 éme CQG(origine de Aïn El-Harrouda) près de Fédala-Casablanca.
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4075
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 80
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 19 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum