Meknès, ville de garnisons

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Précision pour les grades

Message  Alexandre Mincer le Sam 13 Aoû - 14:45

jacques merlin a écrit:Bonjour,
Si je me souviens bien, le sexe n'a rien à voir avec l'emploi du mot "Mon" dans l'appellation d'un grade.
"Ne peut utiliser "Mon", avant le grade, lorsqu'elle s'adresse à un militaire, qu'une personne (homme ou femme), qui a servi sous les drapeaux."
En conséquence, un homme qui n'a pas effectué son service militaire doit dire, par exemple, "Adjudant" et non "Mon Adjudant".
Cordialement

dans l'armée de terre et de l'air ,un homme gradé ou pas ne dit pas mon a une femme EX a une femme lieutenant on ne dit pas mon lieutenant mais " lieutenant" Dans la Marine on ne dit jamais mon a qui que ce soit . Bonne journée .
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Lun 15 Aoû - 13:33

Est-ce pour cela qu'on les nomme "Tirailleurs"?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

tranfert de Maroc Protectorat

Message  Alexandre Mincer le Lun 15 Aoû - 15:05

Bonjour Alain ,comment faire plus vite quand le temps imparti est de Sept minutes tout comprit .Si tu n'est pas au garde a vous tu tu passe ton tour .
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

dénomination

Message  Alexandre Mincer le Ven 19 Aoû - 14:41

Grostefan Alain a écrit:Est-ce pour cela qu'on les nomme "Tirailleurs"?

non mais cela voulait certainement dire "Tire ailleurs"
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Ajout A Génie

Message  Alexandre Mincer le Ven 19 Aoû - 14:47

Bonjour ,je ne sais si c'est le bon ,mais voici un insigne du service des transmissions, régiment qui lui aussi a été dissout . bonne jounée .
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Ven 19 Aoû - 15:17

Effectivement, Alexandre,
C'est bien du 41e Régiment de transmissions dont il s'agit, lequel a été créé en 1920 à Rabat à partir du 8e Bataillon du Génie.
Wikipédia précise ... : "Les quatre compagnies du 41e Bataillon du génie étaient cantonnées dans les villes du Maroc : Casablanca, Fes, Marakech et Meknès, tandis que l’État-Major résidait à Rabat. En 1942, est décidée la création d'une Arme des Transmissions. Ces compagnies ne relèvent plus alors de l'Arme du génie, et deviennent des compagnies de transmissions."

On est toujours un peu dans l'expectative concernant la position exacte de ce régiment à Meknès.
Je confirme aussi pour les dépôts et garages du Génie sur les terrains vagues militaires au delà des montagnes russes...
Quant au centre Havy dont j'ignorais aussi sa position, je n'ai malheureusement pas la moindre nouvelle...On doit m'appeler ce soir. Espérons...!!!


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Ven 19 Aoû - 16:52

Pas mal l'idée des "théories" à faire aux tirailleurs pour leur apprendre à tirer vite Very Happy
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6963
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Un plus

Message  Alexandre Mincer le Ven 19 Aoû - 17:25

Bonjour .Sur ce plan on distingue très bien le camp Poublan , mais aussi le réseau de voies de 60 & 50 ainsi que les ramifications vers la ville ancienne et la gare de la voie de 60 Mais il Faudrait un logiciel photo pour pouvoir agrandir la partie du plan concerné ,ce que j'ai (Photoshop CS5) mais cela en fait un dossier trop lourd pour être Importé . Bonne soirée
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

?????

Message  Alexandre Mincer le Ven 19 Aoû - 17:54

        Je me demande André si en produisant cette Photo tu n'a pas résolu , quant a savoir ou se situait la caserne des RTM... Là il s'agit du Quartier" Rolland". Si tu regardes en premier lieu le calot du porte drapeau , il semble être Gris clair ,hors les  Képis des officiers étaient gris clair  . Quant aux marocains qui normalement porte la Chéchia ,portent pour les cérémonies un turban Blanc .
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Ven 19 Aoû - 17:56

ALEXANDER
En tête du site, tu as des plans divisés en carrés. Tu cliques sur un plan pour le visionner, puis tu cliques sur un carré pour visualiser un quartier.
Avec un peu d'habitude tu sauras viser juste... Very Happy
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6963
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Lucien Calatayud le Sam 20 Aoû - 7:36

CONRAD-BRUAT Xavier a écrit:Pas mal l'idée des "théories" à faire aux tirailleurs pour leur apprendre à tirer vite Very Happy

C'est même là qu'on leur disait :
Le garde à vous qu'est-ce que c'est?
Eh bien c'est si une mouche qui te pique, tu bouges pas, deux mouches qui te piquent tu bouges pas.
Repos qu'est-ce que c'est?
C'est là tu peux chasser la mouche.
Marquez le pas qu'est-ce que c'est?
C'est tu marches mais tu marches pas mais tu marches quand même
Halte qu'est-ce que c'est ?
Cette fois tu marches plus pour de vrai.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

8éme RTM

Message  Alexandre Mincer le Sam 20 Aoû - 15:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bonjour André ,pour situer par déduction la caserne Du 8éme RTM , Sur le plan numéroté des casernes ,elle serait cernée sur ce plan par les numéros 6 , 10 et 9 , par rapport au plan du Quartier " Baudot" au nord de celui ci et de  la photo , en dessous du stade . Cela serait peut être le quartier" Rolland " de plus c'était assez vaste pour abriter les Goums .Je sais que le huitième RTM a recueilli ce qui restait du Neuvième RTM décimé pendant la (14/18 je crois) et regroupé dans le Sud de la France avant d'être rapatrié ce qui dura un bon moment laissant quasiment les hommes livré a eux même .
avatar
Alexandre Mincer

Messages : 90
Date d'inscription : 28/07/2016
Age : 78
Localisation : douvaine haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Ven 26 Aoû - 20:53

Effectivement....
Idée à suivre et à confirmer... Je viens de m'apercevoir que le carré limité par les camps ou casernes N° 14, 9, 6, 10, 11 n'a pas d'appartenance... (????????) Peut être est-ce le RTM ....??? Voir le Quartier Rolland...???

J'ai suivi l'historique du RTM...!!!


Dernière édition par Admin le Ven 20 Jan - 20:30, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Ven 26 Aoû - 20:57

Le camp des Tata (ou la Patrouilleuse)
Un petit extrait trouvé sur Dafina que je possède depuis pas mal de temps...Ne serait ce que pour réveiller un peu ces 2 camps dont on parlait beaucoup lorsque nous étions jeunes et qui restent doucement dans l'oubli...
Il est signé "Pierre Alain" et date d'il y a 10 ans environ.

"La Patrouilleuse( ou camp des Tata)
Je me suis rendu à Meknès du 21 au 24 mai (année… ???) et j'ai pu retrouver le camp des tatas. Effectivement, il y a toujours des baraquements militaires en bois (en triste état). Nous habitions en face de ces baraquements dans des maisons comprenant deux logements mitoyens. J'ai eu le plaisir de rencontrer un habitant qui m'a gracieusement ouvert sa porte et ai pu visiter le logement que nous occupions de 47 à 53.
Bien amicalement "


Le Camp des Tata.... : C'est ainsi que se nommait le camp des Sénégalais dans les années 45/50...

Visible sur Google Earth

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Ven 26 Aoû - 21:16

La Patrouilleuse

Un rappel du texte écrit par François Firpo le 7/4/2010 au sujet du camp de la Patrouilleuse...C'était au temps du LDO...

"Afin d’apporter ma pierre à l’édifice à l’exemple d’André Langlois qui ravive avec beaucoup de talent les jours heureux de notre enfance ou d’adolescent pour certains, je viens vous parler de la Patrouilleuse.

La Patrouilleuse avait une situation toute particulière au sein de ce quartier industriel. Ce lotissement était relativement excentré et de ce fait nous vivions un peu en vase clos, il accueillait vingt cinq foyers et était destiné à loger les familles de militaires et de personnels civils travaillant pour les armées.

C’est là que je suis né en 1949 et où j’ai vécu jusqu’en 1958.
Pour y accéder on était obligé de partir de la place d’armes et de prendre la route dite « militaire » ou route du « kilomètre dix », qui passait devant la chapelle jusqu’à un grand carrefour avec à l’époque un blockhaus en son milieu qui n’existe plus aujourd’hui. On passait ce carrefour puis on continuait tout droit entre les casernes et le terrain d’aviation, au bout de cette zone à gauche se trouvait la Patrouilleuse, dernière zone habitée avant le terrain de manœuvre et le champ de tir.

La Patrouilleuse avait la particularité de posséder un petit passage qui donnait au nord en direction de l’école et de ce fait la quasi-totalité des enfants de ce lotissement ont fréquenté la maternelle et l’école du quartier industriel. Matin midi et soir, quelque soit le temps, nous faisions le chemin tous ensemble à travers champs pour nous rendre en classe. Ces trajets étaient pour nous de bons moments de discussions animées ou de jeux, n’étant jamais pressés dans un sens comme de l’autre.

Petit à petit les maisons de ce lotissement ont été attribuées à des militaires gradés d’origine marocaine qui intégraient les rangs des premiers éléments de l’armée royale. Les relations étaient vraiment bonnes, la majorité de ces militaires avaient fait les campagnes de France, d’Italie et d’Indochine avec l’armée française. La majorité de ces militaires avaient fait les campagnes de France, d’Italie et d’Indochine avec l’armée française. J’ai ainsi découvert toutes les subtilités de la cuisine marocaine alors que le soir à la fraîche chacun racontait ses souvenirs.
A notre départ, notre maison a elle aussi été attribuée à un militaire marocain. J’ai eu l’occasion de retourner à Meknès et de refaire le tour des lieux. Bien sûr les choses ont bien changé mais j’ai retrouvé sans grande difficulté notre école et mon quartier et aussi un peu de cette ambiance du passé.

J’ai ainsi appris que la maison avait été achetée ou donnée à la personne qui nous avait succédé et qu’à sa mort elle a été partagée entre ses trois fils.
Aujourd’hui trois familles y vivent tant bien que mal car la place manque. Je reste encore aujourd’hui très ému de l’accueil chaleureux qu’il m’a été fait lorsqu’elles ont su que j’étais né dans cette maison et que j’y avais passé un peu plus de 8 ans.

Aujourd’hui la Patrouilleuse est toujours là, sans grand changement et c’est assez remarquable. Les maisons sont entretenues, beaucoup de toitures ont été refaites. La seule évolution est du à la culture musulmane qui a fait que toutes les petites clôtures, jadis recouvertes de plantes et de fleurs, ont été remplacée par des murs blancs de deux mètres cinquante de haut.

"Le 7/4/2010, par Francois Firpo

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  HUGUETTE ROMERO le Jeu 8 Sep - 7:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MEKNES ...PARC DES CONVOIS DE RAVITAILLEMENT  1915
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4092
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Jeu 8 Sep - 9:44

Joli récit sur "La Patrouilleuse" que je découvre. Excellent style avec l'art de conter. Bravo Monsieur François Firpo!
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,ville de garnison

Message  MOLL Serge le Jeu 8 Sep - 19:44

En effet c'est un joli récit sur "La Patrouilleuse" qui était derrière notre école du Q.I. et où nous trainions "nos guêtres" au champ de tir à la recherche des balles  enfouies dans le sable.
Petite rectification cependant, François écrit :" Pour y accéder (à La Patrouilleuse) on était obligé de partir de la Place d'Armes et prendre la route dite "militaire" ou" du kilomètre dix". C'était plutôt la "route du kilomètre six".Le KM 10 (où j'ai travaillé de 57 à58) se trouvait sur la route qui longeait le terrain d'aviation en remontant vers le nord et qui aboutissait à Meknès-Plaisance. Mais c'est sans grande importance. On pouvait aussi accéder  à ce quartier en empruntant depuis la Place d'Armes, la rue Gay Lussac où j'ai vécu depuis ma naissance en 1938 jusqu'en 1949 en passant par notre école du Q.I. Ces deux rues "militaire" et Gay Lussac étant presque parallèles.
Je me rappelle de ce blockhaus qu'on laissait sur sa droite et on arrivait au château d'eau et l'épicerie des parents de Micheline "Mimi"  MAS notre copine de classe, rue Lavoisier.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4209
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Mer 23 Nov - 20:02


Du côté des sources et lavoirs de Bou Ameur...Bab Bou Ameur juste au milieu... au fond Hamria d'où l'on distingue le bâtiment de la Région sur la crête...A l'emplacement des détritus du 1er plan seront construits les jardins et la place d'Albiez...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Ven 20 Jan - 19:49

Un p'tit tour vers la rubrique des garnisons pour lui rappeler que l'on est toujours là...


A la mi-carème, les garnisons s'amusent à Meknès. La 1ère, c'est le 12ème RCA qui défilent en 1920...Pour la 2ème, il semblerait que cela s'est passé en centre ville, en 1929...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le CAMP HAVY à Meknès

Message  Admin le Ven 20 Jan - 21:15

Depuis le départ d' Alexandre, les casernes sont moins visitées...!!! Dommage

Je n'ai pas pu avoir la confirmation de l'emplacement du Quartier Rolland...Mais j'ai un autre sujet à traiter en attendant...

Le Camp HAVY à Meknès

Cela fait 3 mois environ que j'étais sur la braise avec camp inconnu de nous tous ( apparemment...), qui a pourtant été fréquenté par des enfants.
Où placer exactement ce camp...??? C'était un camp géré par l'armée, qui servait de sanatorium aux enfants de militaires de Meknès et dans lequel se trouvait une école avec plusieurs classes...!!! Qui se souvient de cela...???

Heureusement, avec un peu de chance, j'ai découvert par hasard, par le biais de "Copainsdavant", un seul élève de cette école avec lequel je me suis mis en relation et qui m'a répondu il y a quelques temps...
Pourquoi ce camp...? pourquoi le nom Havy...? pourquoi un sana...?

Il y avait au bout du terrain d'aviation, de l'autre côté de la route de Fès, près de la route ( bien après le champ de tir) un dépôt réservé soit au 12ème RCA, soit à l'ERGM...??? (pas de précision)... Le camp Havy devait se trouver pas loin de cet endroit...???

Ci joint, copie de la réponse de J.Y.  Rohou, un breton que je remercie vivement.

"Jean-Yves Rohou, Le 12/12/2016

Bonjour André,
Désolé pour le retard à répondre à votre demande, j'avais complètement oublié. Voici donc ma relation avec le Centre Havy.
En juillet 1947, mon père, qui appartenait au Service de Santé de l'Armée de Terre, a été muté à l'Hôpital Militaire de Meknès.
Nous avons été logés par l'Armée au Centre Havy. Ce centre était une sorte de sanatorium recevant les enfants de militaires.
A cette époque, rappelez-vous, on nous pratiquait la cuti-réaction,test de dépistage tuberculinique. Les enfants dont la "cuti avait viré" étaient envoyés dans ce centre pour se "refaire un santé".
Surveillance médicale renforcée, régime alimentaire également renforcé(presque du gavage...).
Ce centre intégrait une école d'une vingtaine d'élèves. Habitant sur place, j’ai été incorporé parmi les pensionnaires (y compris pour le gavage...).

Le Centre Havy se trouvait à proximité de la Base Aérienne "Christian Martel", école des pilotes de chasse de l'Armée de l'Air, d'où j'ai ramené ma vocation aéronautique.
Pour l'année scolaire suivante, nous avons déménagé au 7 rue Bernard Palissy, dans le quartier des Docks Silos, près de la route de Fès. J’ai fréquenté l'Ecole de la Gare pendant trois ans, avant de rentrer en métropole.

J’ai retrouvé un voisin qui habitait la rue perpendiculaire à la mienne, la rue Corneille, où se trouvait le garage de son père. Egalement ancien élève de l'Ecole de la Gare.
J’ai également retrouvé un condisciple avec qui j'ai passé trois années scolaires dans cette école et nous sommes toujours en relation.
J'ai recherché l'origine du nom "Centre Havy", voilà ce que j'ai trouvé:

"Maréchal des Logis Gustave Havy, de l'Artillerie de Position, appartenant au 10ème Groupe d'Artillerie de campagne d'Afrique.
Blessé lors de l'attaque du poste de Tarzout (région de Fès) les 16 et 17juin 1916."


J'espère avoir répondu à vos attentes. Je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année. Amicalement.
Jean-Yves Rohou"

Très sympathique de la part de ce collègue avec lequel je suis resté en relation...

J'ai approfondi mes recherches sur Gustave Havy et voici ce que j'ai dégoté...:  

9è groupe d’Artillerie de campagne d’Afrique
Attaque dit Poste de TARZOUT (Région de Fez, 16 et 17 juin 1916.) Maréchal des Logis HAVY Gustave de l'Artillerie de Position
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Admin le Jeu 9 Fév - 21:14

Le Mess des Sous Officiers, ex place d'Armes à Meknès

....1925
....1950
....1992
...2009

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Grostefan Alain le Jeu 9 Fév - 21:21

ANDRE
Je connaissais bien la 2ème image mais pas la première prise peut-être d'un étage de la Brasserie de la place d'Armes.
Label Vie. J'y suis allé en 2008 avec mes amis de Plaisance pour faire des courses.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ville de garnisons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum