Meknès, ses deux Mellahs

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mar 27 Nov - 11:46

René

Pour ta collection, un autre exemplaire du porte-clés de ton copain Chétrit, trouvé aussi au fond de mon pc.


avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6841
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 77
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Mar 27 Nov - 13:54

RENE
Bla jmil! On alimente la rubrique autant que possible mais les images deviennent rares.

HUGUETTE

Merci pour la "police". Même un non voyant pourrait décrypter ton post!
Very Happy Smile Laughing
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  René Hermitte le Mar 27 Nov - 14:36

Salut Alain et merci aussi à Xavier

BLA JMIL... BLA JMIL, JMIL ??? JMEL !!!.. MANN N'FEMM ... ANA MACHI JMEL!... Very Happy Very Happy Very Happy .
rigolade ... Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
René Hermitte

Messages : 1437
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Mar 27 Nov - 16:07

Ghis

Avant que tu demandes, hahaha Very Happy :
blā-jmīl = il n'y a pas de quoi
jmel = chameau
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6841
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 77
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 27 Nov - 17:33

Merci Xavier car si deja j'ai pas mal d'ennuis avec certains mots en francais alors ne parlons pas de l'arabe. Very Happy
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17120
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 27 Nov - 17:35

Merci a tous ceux qui mettent des photos du mellah. Je crois que j'y suis allee pas plus de 2 fois a l'epoque. Bref je les trouve tres interessantes.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17120
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Mer 28 Nov - 2:24

René Hermitte a écrit:
cette rue dénommée aujourd'hui " rue de la Palestine" en référence au milliers de juifs qui ont quitté Meknès pour faire leur alliah
Cette rue, rue de la Palestine.. ça s'appelait toujours comme ça ! Meme au temps des juifs. TarzanCasa pourrait confirmer.
Au cimetiere du nouveau mellah, j'avais vu la tombe d'un rabbin, dont le nom etait Yahia Nizri (j'espere que je ne me trompe pas au niveau de l'orthographe), il etait bien gravé sur la tombe : Né en Palestine.
J'espere que la tombe est en bonne etat pour pouvoir la prendre en photo.
Cette rue.. rue de la Palestine, on l'appelait plus couramment: le boulevard.

René Hermitte a écrit:en référence au milliers de juifs qui ont quitté Meknès pour faire leur alliah
Ca reste à confirmer ! Une petite remarque: pourquoi la moitié est partie en direction du nord et du nord-ouest alors qu'ils pouvaient aller du coté de l'est pour faire la 'Alyah ?
Je t'enverrai un lien plus tard.
J'ai ecris ceci par souci d'objectivité.

René Hermitte a écrit: surtout après une halte devant l'ancienne école hébraique (gardée par les forces de l'ordre après l'attentat de Casa)....
Ca reste à confirmer aussi ! Je ne crois pas que ca a un lien directe avec les attentats du 16 mai 2003 à Casa.
Il n'y a pas de secret: des touristes israeliens (d'origine marocaine ou autre) viennent regulierement au site de l'ancienne ecole Talmud Torah, c'est pourquoi des fois on trouve un policier ou un m'rda càd un militaire ou des fois juste un militaire avec sa tenue verte, pas plus. Ce lieu est soit disant "geré" par Chalom (Charlot) Botbol. L'entrée est gratuite mais pour sortir il faut payer.. le gerant. study
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Mer 28 Nov - 10:43

RENE
Je m'aperçois au fil des jours que XAVIER comprend (et sans doute parle)l'arabe. En effet "bla jmil" signifie "il n'y a pas de  quoi".
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

CONFIRMATION !!!!

Message  Richard Brandlin le Mer 28 Nov - 22:46

Bonsoir tout le Monde,

Abdél,

C'est éxact,au Nouveau Mellah,la rue de la Palestine a toujours éxisté depuis le tracé de ce quartier neuf.

C'est bien dans cette rue,que se trouvait le fameux rèstaurant de CHETRIT,dont la porte-cléf publicitaire qui figure aux postes précédant.

Le CHETRIT savait préparer les bonnes brochèttes dont les Militaires Français se ragalaient les samedis soirs accompagnées de la bonne bière fraîche de la Cigogne ou de la Stork !!!!

Pendant,que les petits-taxis stationnés devant le Transformateur de l'Energie Elèctrique face "AU PUIT DE JACOB" !!!!



Richard.
santa
avatar
Richard Brandlin

Messages : 525
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 83
Localisation : CASABLANCA

http://richardbrandlin@yahoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Jeu 29 Nov - 10:02

ALAIN/ XAVIER

Je pense que l'on peut aussi dire "lä shouk ran' lawä-jib" mais aussi "law samaht" (je vous en prie) mais on verse déjà plus dans le classique
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4216
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Jeu 29 Nov - 10:38

LUCIEN
Oui : "la choukra âla wajib". Et aussi "la iketter kheirek" (que tes biens soient multipliés).
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Jeu 29 Nov - 15:29

René, n'en crois rien. D'après ce qu'il m'a dit, Xavier ne comprend plus l'arabe parlé, ne sait plus le parler, il n'a plus de vocabulaire et il ne lui reste qu'un zest de grammaire et quelques livres, mais avec ce peu il est très fort en illusions Very Happy.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6841
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 77
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Ven 30 Nov - 10:12

RENE
Tu vois notre ami XAVIER avoue être illusionniste...Il a une corde de plus à son arc. Il a des bouquins d'arabe dialectal. Je l'envie car moi je me suis débarrassé de tout même de mon "Belot", dictionnaire d'arabe classique.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Méthode d'Arabe parlé marocain

Message  René Hermitte le Sam 1 Déc - 10:25

Alain, Xavier

Tu dis t'être débarrassé de tout; pour ma part je viens d'hériter d'une partie de la bibliotrhèque de mon regretté père à savoir des bouquins concernant le parlé arabe marocain, dictionnaire, grammaire arabe par Henry Mercier de Rabat et un vieux cahier d'écoliers plein de notes et traductions diverses en marocain que je garde précieusement ainsi qu'un livre de Jean Monneret d'Algérie dans la collection Africa Nostra GROSSES TETES ET PATAOUETES.
Quand il me prend je me replonge dans cette lecture pleine de nostalgie et du coup je me sens mieux... @
avatar
René Hermitte

Messages : 1437
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Sam 1 Déc - 19:12

RENE
C'est bien RENE. Conserve précieusement ce "trésor" hérité. S'y replonger de temps en temps est aussi une bonne idée pour ne pas perdre ce que tu as en mémoire.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Sam 1 Déc - 21:01

Histoire d'un fondouk...

Une magnifique bâtisse certainement transformée en riad si toutefois elle n'est pas détruite pour cause de vétusté...

___





Aucune photo actuelle existante... Pas vu le Fondouk...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11243
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 1 Déc - 21:03

Andre - C'est quoi vraiment un "fondouk" s'il te plait???
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17120
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Sam 1 Déc - 21:19

Je ne vais pas te faire une explication savante parce que je ne sais que peu de choses... Quand, avec mon père, on allait au "fondouk", on allait au marché arabe... (un régal, au fait...)
Mais cela peut être aussi un bâtiment ou un bazar clos pouvant abriter les hommes et les bêtes, une hostellerie, à l'époque réservée aux voyageurs... Mais ce peut être aussi une grande résidence...
Il y a bien quelqu'un qui va passer par là pour plus de précisions...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11243
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Dim 2 Déc - 10:51

GHISLAINE

L'une des définitions originelle est celle-ci:

Un fondouk est un lieu où étaient accueillis, hébergés, les caravaniers qui apportaient des marchandises de l'intérieur du continent. Les animaux, chameaux et chevaux, ânes et mulets, étaient mis à l'abri dans la grande cour carrée ou rectangulaire du caravansérail. Les hommes, eux, dormaient dans les cellules qui bordaient la cour, au rez-de-chaussée ou à l'étage. Tous pouvaient s'y abreuver car tous les fondouks disposent d'une citerne ou d'un puits. Ces bâtiments fortifiés étaient fermés par de lourds portails qui s'ouvraient sur un porche, la " squifa".

Bien entendu l'évolution a conduit à une toute autre désignation puisqu'un grand nombre de fondouk sont devenus des hôtels.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4216
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 2 Déc - 18:36

Je me suis souvent demandee ce que ca voulait bien etre et finalement je sais. Merci Lucien ainsi qu'Andre pour vos explications.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17120
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Dim 2 Déc - 19:41

GHISLAINE
Et puis avec la "colonisation" sont nés les gîtes d'étape très utiles à ceux qui arrivent dans un bled sans hôtels.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15596
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Lun 3 Déc - 9:55

GHISLAINE/JIMMY/ALAIN

Pour compléter ce qui a déjà été dit, j'ajouterai que certains fondouks ont même été convertis en "maisons closes". Les plus ordinaires n'étaient composées que d'une cour arborée, entourée d'une quantité de   logements réduits à une cuisine et une chambre, tous occupés par une femme. S'y trouvaient un WC collectif et une fontaine collective à activer manuellement. Ces mêmes logements ont à leur tour été loués plus tard en l'état à des particuliers. J'en sais quelque chose ayant parfois rendu visite à un vieux bonhomme, précisément dans l'un de ces endroits sordides. Pour accéder au lieu dont je parle, il fallait se diriger côté gauche juste à l'entre de la médina. On grimpait une côte assez raide et  longer de  hauts remparts sur trois cents mètres environ. Rien de très engageant.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4216
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 4 Déc - 3:14

Bonjour Alain - Ce que tu ajoutes plus haut au sujet des fondouks et bien c'est ce que me disait mon grand-pere et je croyais qu'il blaguait. J'espere que tous ces endroits on ete demolis, enfin les sordides.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17120
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum