Meknès, ses deux Mellahs

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Jeu 17 Mai 2012 - 17:53

En plein dans le mille René et je ne vois rien à ajouter.

Amicalement Lucien
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4463
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Jeu 17 Mai 2012 - 23:57

Les etres humains sont cruels quand meme!
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Jeu 24 Mai 2012 - 11:18


Pèlerinage juif au Maroc

Comme chaque année, ce week-end a eu lieu le grand pèlerinage juif au Maroc. Ils sont 5 000 a être venus d’Israël et de partout dans le monde pour vénérer les 1 200 saints enterrés ici. Des juifs du Maghreb qui cette année auront fait l’impasse sur les pèlerinages en Tunisie, en Algérie ou en Egypte, du fait du printemps arabe, préférant venir se
recueillir depuis jeudi dernier au Maroc.


Le lieu qui attire le plus de pèlerins est certainement le sanctuaire de Amrane Ben Diouane. Ce saint repose depuis 250 ans dans un cimetière juif, planté au milieu d’une oliveraie sur les hauteurs de Ouazzane. Pour entrer dans le sanctuaire et prendre part à ces 5 jours de festivités, il faut montrer patte blanche. Seuls les Marocains munis d’une autorisation délivrée par la communauté juive sont admis à l’intérieur. Malgré la chaleur, les pèlerins, chantent, prient partagent et sont heureux de se retrouver sur la tombe de leurs ancêtres. Autre haut lieu du pèlerinage, de la Hiloula, c’est Essaouira avec le sanctuaire de Rabbi Haim Pinto Ztasal, où la ferveur du pèlerin s’exprime en chants et psalmodies. C’est donc avec ferveur que les juifs marocains sont venus honorer leurs ancêtres. Ils n’en oublient pas moins de prier pour la paix, comme le rappelle tous les rabbin et
pèlerins interrogés. Enfin, dimanche, à l’issue de 5 jours de hiloula, la communauté juive solidaire en a profité pour lever des fonds via une vente aux enchères de bougies, afin d’entretenir et de rénover les 1200 tombes de saints marocains. Histoire que cet héritage, ce témoignage de coexistence pacifique, reste lui bel et bien vivant.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15783
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Jeu 24 Mai 2012 - 11:50

Alain
Comme quoi la religion de Moïse (à ma connaissance celle qui relève du premier testament) celle aussi qui est à l'origine de bien d'autres,  se perpétue  de siècle en siècle avec les mêmes ferveurs. Ce qui d'évidence, n'est pas le cas de celles qui en découlent.

Amicalement Lucien
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4463
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

mur des lamentations à Jérusalem

Message  René Hermitte le Jeu 24 Mai 2012 - 18:21

Le mur photographié par mon ami ¨Prosper de Meknès en Avril 2012

avatar
René Hermitte

Messages : 1439
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 25 Mai 2012 - 0:03

Alain - Merci de nous parler de ce recent Pelerinage Juif au Maroc car la presse ne nous a rien dit a ce sujet la. Quand meme 5,000 personnes sont venues d'Israel et d'aillleurs. Je ne savais meme pas qu'il y avait ces lieux de pelerinages dans ces regions du Maroc. Du coup je suis allee, armee des noms d'endroits que tu nous donnes, visiter google...
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

la Mahia

Message  christiane gérard le Mar 29 Mai 2012 - 17:56

La mahia, par Elie Cohen

La seule Mahia que nous pouvions boire au Maroc vers les années 50 et 60 était faite "illegalement" par les juifs des mellahs.
Il était interdit de fabriquer et de vendre de la mahia durant sa jeunesse au Maroc.
Il y avait un monsieur à l'époque , aux environs de 1959, habitait à la petite porte du mellah.
Du cote de la synagogue , ce monsieur faisait rentrer chez lui les clients assez furtivement en regardant à droite et à gauche pour s'assurer que personne n' observait (du vrai roman serie noire), et à l'intérieur il avait son laboratoire...alambic,tubes et tout le reste..et bien sur il remettait aux clients sélectionnés une ou deux bouteilles incognito, genre vin cacher, rempli de sa mahia de figues faite maison, évidemment il n'avait pas sa propre étiquette, sa publicité se faisait de bouche à oreille.
C'était toute une époque, c'était la mahia de Rabat, c'était là, la manière de s'en procurer... ces temps là, il n'y avait pas d'autre moyen pour en avoir.

C'etait de la mahia clandestine.....mais...
Quelle eau de vie ! Quelle eau de figue ! Quelle MAHIA !!!

_________________

Amitiés Christiane

avatar
christiane gérard

Messages : 2134
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : SAINT GERMAIN sur AVRE - Eure

http://points-de-croix.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 29 Mai 2012 - 21:54

Bonjour - Christiane - Premiere fois que j'entends parler de cette eau de vie Mahia. Et c'etait interdit d'en fabriquer a l'epoque. On fabriquait bien du vin pourtant. N'est-ce pas une histoire politique??? Ca me rappelle quelque chose que j'ai vu de mes propres yeux en 2008 quand j'etais au Maroc et dans un petit bled, des policiers marocains et des gens connus de cette petite ville venaient le soir tard acheter de l'alcool a la maison d'une personne que je connaissais et qui avait un petit magazin a la sortie de cette petite ville  et qui vendait tous les alcools possible en pleine vue....Non seulement vins, mais vodka, gin, whisky etc...Et est-ce contre la religion juive de boire de l'alcool comme les musulmans??
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Mer 30 Mai 2012 - 8:41

Ghislaine Jousse-Veale a écrit:Bonjour - Christiane - Et est-ce contre la religion juive de boire de l'alcool comme les musulmans??

Bonjour Ghislaine

Mais non, les boissons alcoolisées ne sont pas interdites par la religion juive. Mais à la condition qu'elles soient Kasher.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4463
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

boutiques d'alcool

Message  René Hermitte le Mer 30 Mai 2012 - 9:50

Ghislaine Christiane Lucien

Je vois ce que tu veux dire concernant la petite boutique qui vendait de l'alcool aux musulmans au Maroc... Cette boutique existe toujours pour l'avoir vue en 2009 ( je crois que tu le sais ) et quelques marocains viennent toujours de la même façon le soir tard pour faire le plein de boissons alcoolisées.. C'est un commerce qui a toujours marché fort...
Une vidéo circulait sur le net montrant les plages de Casa la nuit avec leurs lots d'ivrognes comme sur les plages européennes du reste ( Lucien chouff a skairi bzeff !... Very Happy )

Outre la Mahia de Rabat, La Mahia kascher du Mellah de Meknès était aussi réputée dans la région et après les brochettes chez Chétrit ou au puy de Jacob c'était un régal pour nos parents d'y tremper leurs lèvres ( pas pour les enfants non non non ... Very Happy )
avatar
René Hermitte

Messages : 1439
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Mer 30 Mai 2012 - 14:41

Christiane

La mahia me rappelle quelque chose:

Un Juif du mellah de Meknes m'avait offert une bonne bouteille d'alcool de figues. Plutôt que d'en profiter, j'ai choisi de fabriquer de la mahia faisant macérer je ne sais plus quels ingrédients. Plus tard, à la fin d'un repas de famille, décidé et fier de faire goûter ma formule aux invités, muni d'un récipient, je me propulse jusqu'au local où j'avais entreposé le petit tonneau sensé lui-même receler un petit trésor de liqueur. Mais, tournant et retournant le robinet en tous sens, il n'en tombe malheureusement pas une moindre goutte. Derrière moi, les deux prisonniers allemands que l'on nous avait imposés et qui logeaient dans le même local étaient en train de se bidonner ( c'est le cas de dire) à en avoir des crampes au ventre. Les cochons avaient tout siroté sans se poser de questions. Résultat, devant ma mine déconfite, tout le monde à la maison s'était bien fuchu "de ma poire" cette fois.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4463
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Jeu 31 Mai 2012 - 3:46

Bonjour - Rene - Oui la petite boutique existe toujours et elle n'est pas du tout cachee d'ailleurs... Very Happy  Christiane-Lucien - Mes parents n'etaient pas des grands buveurs d'alcool. De temps en temps du vin a table surtout si nous avions des invites alors je ne m'y connais pas trop dans ce domaine et encore moins dans les eaux de vie...Par contre Lucien avait l'air, bien jeune, de savoir en faire.. Laughing
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Sam 2 Juin 2012 - 4:00


Bab El-Khemiss. Les enfants du Mellah, dans les années 50 et 60, appelaient l'avenue assez bien entretenue qu'on voit sur la photo: Les Champs Elysées !
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 2 Juin 2012 - 4:31

Abdel - En effet, je comprends que cette avenue etait bien entretenue. Merci pour ces belles photos que tu nous mets ce soir, enfin chez toi c'est plutot 3 heures du matin....
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Ven 10 Aoû 2012 - 21:29

...Dans les rues du mellah

Vues des 2 Mellahs... Repérez bien le palmier dressé au milieu. Il y en avait deux au mellah ,on les retrouve très souvent...


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11504
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Sam 11 Aoû 2012 - 9:24

ANDRE

Au fond sur la droite on aperçoit une route bordée d'arbres (oliviers probablement). Quand on vient de Rabat par l'autoroute et qu'on emprunte la 1ère sortie pour Meknès c'est cette petite route bordée d'oliviers qui nous mène à l'entrée de Meknès pour accèder au Mellah (ou en continuant vers Sidi Saïd on contourne pour arriver à la briqueterie).


Dernière édition par Grostefan Alain le Sam 11 Aoû 2012 - 19:31, édité 1 fois
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15783
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Histoire de 2 palmiers

Message  Admin le Sam 11 Aoû 2012 - 19:11

Bon sang, mais c'est bien sûr, ALAIN... Je pense que c'est ça. Je te parlais de ces fameux palmiers visibles sur presque toutes les vues du Mellah. Il y en avait 2 très distincts, un penché, un droit. Ils servent de repères pour mieux situer nos recherches.
En voici un petit condensé. S'ils existaient encore, ils auraient plus de 100 ans...:














Dernière édition par Admin le Mar 11 Nov 2014 - 17:51, édité 3 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11504
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 12 Aoû 2012 - 1:29

Andre - Alain - Ce serait tres interessant de savoir si ces 2 palmiers sont toujours la.....Il y a des centaines differents sortes de palmiers et certaines sortes apparament ont une vie centenaire..
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17324
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Lun 20 Aoû 2012 - 17:42

RENE

Je crois que c'est toi qui a évoqué quelque part le restaurant "Chez CHETRIT" chez qui nous allions, pour changer des brochettes dégustées à la terrasse des cafés de la ville nouvelle. Il nous régalait lui aussi, que ce soit avec ses fameuses saucisses de foie ou ses rates farcies entre autres.

Ci-dessous un porte-clé piqué je ne sais plus où mais retrouvé au fond de mon ordi en y mettant un peu d'ordre.

avatar
Grostefan Alain

Messages : 15783
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Dim 14 Oct 2012 - 14:22

...Très belle CPA de l'entrée du Mellah vers 1900/05... Je pense que la carte a été colorisée...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11504
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Dim 14 Oct 2012 - 15:26

JIMMY

Colorisée ou pas c'est une belle CP. Mais pourquoi parler de "deux mellahs". A mon avis, en 1900/05 à Meknes il ne devait y avoir à peine qu'un embrion de mellah. D'ailleurs si ma vue ne me trompe pas, sur la photo l'on voit plus d'Arabes que de Juifs. A moins que ce soit l'extérieur du quartier juif que l'on nous montre.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4463
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Dim 14 Oct 2012 - 16:14

Salut LULU...

A ma connaissance, il y avait bien 2 mellahs à Meknès et c'est bien la seule ville du Maroc a en posséder 2. Sur la photo ci-dessus, la vue est prise de l'extérieur et c'est bien des juifs que l'on aperçoit dans l'enceinte. Du reste, si l'on se réfère au palmier penché, nous sommes dans l'ancien mellah. Si Quamefil passe par là, se serait intéressant de le lire concernant ce sujet.
Voici ce qu' ABDEL a écrit par ailleurs...:

"Les quartiers Juifs de Meknès

Les Juifs de Meknès savaient que l'ancien quartier juif - celui du Moyen-Age - se situait de l'autre cote de la médina, à un endroit dénommé At-Tawra, qui est probablement une abréviation pour Harat Ahl at-tawrat (quartier des adeptes de la Torah). D'autres Juifs, probablement les exiles d'Espagne habitaient en pleine ville musulmane, dans la rue du Qnot (rue du Fuseau), située derrière la mosquée de Lalla Aouda, prés du mausolée de Moulay Ismail.

Moulay Israil fit raser d'anciens quartiers mérinides, édifia de grands monuments et palais et ordonna aux Juifs de se regrouper dans un nouveau quartier qu'il leur fit acheter. La construction en fut confiées à ses esclaves chrétiens. C'est l'ancien mellah.

Les représentants diplomatiques de l'époque décrivent ce mellah comme étant souriant et propre l'été. Les passages de l'ancien Mellah étaient secs, rebutants, avec ses rues boueuses et puantes, par temps de pluie. Les rues y étaient étroites et les maisons très simples, serrées, sans décoration.
Elles étaient ouvertes sur un patio et les familles occupaient chacune une pièce. On y comptait 261 maisons à la fin du XIXe siècle, pour 1152 familles, soit quatre à cinq familles par maison.

Cet ancien mellah ne put faire face à l'explosion démographique u XXe siècle. Quelques Juifs s'installèrent dans le quartier voisin, Berrima. Mais entre 1926 et 1930, le nouveau mellah fut édifié. Les rues y étaient plus larges, les maisons moins entassées, plus spacieuses et plus modernes. "


Pour corroborer mes dires plus haut, une photo déjà vue, prise du même angle que la précédente mais qques années plus tard. Remarque bien le palmier plein centre...



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11504
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Lun 5 Nov 2012 - 18:04

La Rue Sekkakine,

Rue perpendiculaire à l'avenue du Mellah où le point d'intersection est Bab Berrima.
Sekkakine, même si c'est une rue qui se trouvait en dehors du mellah, elle a toujours été un souk important dont les commerces étaient tenus uniquement par des juifs.
On remarque que les 'hanouts d'autrefois était assez haut par rapport à la rue. Le commerçant rentrait dans son petit magasin soit à l'aide d'une ficelle, d'une petite échelle ou tout simplement en sautant pour faire un peu de gymnastique.

Abdel



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11504
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum