Meknès, ses deux Mellahs

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Lun 5 Nov - 18:08

Comme dirait ABDEL, on continue la balade.

On est à la place qui se trouve en face de Bab Berrima. Tout a changé, il n'y a plus le palmier que l'on voit sur la photo, on ne peut plus voir les terrains agricoles (aujourd'hui des habitations) à partir de ce point. Le balcon en bois, à droite de la photo, par contre existe toujours.
C'est la rue/avenue du mellah. La plaque en calligraphie existe toujours pour témoigner. S
On prend la direction du palmier, on se dirige vers Bab El Mellah (la porte du mellah à ne pas confondre avec l'entrée directe du vieux mellah).
Cette porte (Bab El Mellah) a été démolie comme tant d'autres (Bab Dar Smen, Bab Gnaoua...) pour que les véhicules puissent passer.


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Mar 6 Nov - 2:53

Abdel - Andre - Je me demande si le Mellah existe toujours comme il l'etait quand nous grandissions. J'y avais ete 2 ou 3 fois car j'avais une amie qui habitait au Mellah et etait a Poeymirau dans mes classes et ses parents m'avaient invite a les visiter.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Ven 9 Nov - 22:44

Un petit retour en arriere,
on va suivre le palmier ! On descend tout doucement.






La photo où on voit deux gosses juifs explique peut etre pourquoi dans certaine photos anciennes on avait appelait Avenue du Mellah > Avenue du General Lyautey.

Aujourd'hui quand on descend l'avenue du Mellah, on ne voit plus de Marabout comme il est indiqué sur les photos. Mieux encore: la muraille du coté droit n'existe plus ! Par contre la muraille à gauche est un peu visible, tous les commerces ont agrandis leurs hanouts en hauteur.
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 10 Nov - 2:15

"Cette derniere photo où on voit deux gosses juifs (cliquez sur le photo ci-dessous) explique peut etre pourquoi dans certaine photos anciennes on avait appelait Avenue du Mellah> Avenue du General Lyautey. Elle a du disparaitre quelque part..."

Bonjour Abdel - je n'ai pas trouve cette photo ci-dessous comme tu dis ci dessus...
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  CONRAD-BRUAT Xavier le Sam 10 Nov - 9:10

Ghis

Attends que toutes les photos soient téléchargées, notamment la dernière intitulée Meknès - Rentrée d'une colonne. Clique sur elle et tu verras apparaître les deux enfants à droite. Même sans cliquer, on en aperçoit déjà la moitié d'un Very Happy.
avatar
CONRAD-BRUAT Xavier

Messages : 6963
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 78
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Lucien Calatayud le Sam 10 Nov - 11:11

CONRAD-BRUAT Xavier a écrit:Ghis
Attends que toutes les photos soient téléchargées, notamment la dernière intitulée Meknès - Rentrée d'une colonne. Clique sur elle et tu verras apparaître les deux enfants à droite. Même sans cliquer, on en aperçoit déjà la moitié d'un Very Happy.
XAVIER
Cela ne nous explique quand même pas pourquoi le nom de la rue comme nous l'annonce ABDEL. Cela dit, chapeau pour les Photos comme pour les explications de notre ami.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4574
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Ville Ancienne

Message  Marie-Joëlle Cremault le Sam 10 Nov - 11:59

Que j'aime ces deux palmiers, l'un droit et raide, l'autre s'inclinant plein de compassion . Nous retrouvons ces palmiers sur tant de photos anciennes. Existent -ils - toujours ? merci de votre réponse. Abdel ???
avatar
Marie-Joëlle Cremault

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Sam 10 Nov - 14:13

Malheureusement, ces deux palmiers n'existent plus, ni meme la porte Bab El-Mellah, ni meme (et c'est etrange) le Marabout à l'interieur duquel il y avait le palmier incliné.

La photo intitulée : "coin de la ville indigene " a toujours été pour moi une curiosité, je ne savais pas où c'était exactement. C'est grace à ce palmier incliné (indication de Jimmy), à ce repere, que j'ai pu enfin comprendre qu'il s'agit du quartier Berrima.
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 10 Nov - 17:56

Salut - Xavier - Moi j'ai suivi les instructions de Abdel - Il a dit "cliquer sur la photo ci-dessous" et il n'y avait pas de photo ci-dessous. Bon maintenant je vois, c'est la photo de ci-dessus qu'il faut cliquer...Laughing Oui j'en perds mon latin avec vous autres... Plus serieusement merci Abdel pour toutes ces photos.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17373
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 77
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Sam 10 Nov - 18:55

En reculant un peu en arriere, j'ai vu que Jimmy avait fait le boulot avant (au sujet du palmier qu'on peut voir sur plusieurs photos à coté des quartiers Berrima et vieux Mellah).
Donc desolé s'il y a une petite repetition Very Happy
Et Merci les amis pour vos interventions interessantes.
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire de 2 palmiers...

Message  Admin le Sam 10 Nov - 19:06

ABDEL,
Beau travail de détective ou d'historien (????) et merci d'avoir profité du rappel de ces 2 palmiers, présents sur toutes les cartes postales et photos de cette époque...Bon travail, mon ami...l'union fait la force...

Ce sont vraiment des repères incontournables....

Tu as donc aussi dégoté cette CPA aux dimensions supérieures, de l'arrivée des toutes premières colonnes françaises venant de Fès et pénétrant dans la Médina par le Mellah...C'est tout de même un jour à marquer dans les annales de l'histoire de Meknès ...et du Maroc. Je n'ai découvert cette photo qu'en petite dimension.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Dim 11 Nov - 0:16

Le Mellah, vu sur les toits...

...Perspective vue des toits... C'est pour ABDEL... Encore un des palmiers ...facile pour s'orienter...

... Belle photo de première époque . 1916/1909. Photo surprenante. Nous sommes dans le prolongement de la rue Sekkakine.


Sources : Auteur de l'illustration Arlaud, Georges Louis (photographe)
Crédit photo Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN




Dernière édition par Admin le Dim 11 Nov - 10:27, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Dim 11 Nov - 0:52

Merci Jimmy pour les photos.
Le palmier incliné, vive le palmier incliné, béni soit-il ! ainsi que celui qui l'avait planté !

Pour la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pas de doute qu'il s'agit d'habitations juives. A premiere vue on dit que c'est le mellah, mais il se peut que ça soit le quartier Berrima où viviaient juifs et musulmans (remarque: le palmier incliné est un peu plus bas) meme s'il est certain que les 3 trois gosses qu'on voit sur la terrasse sont de confession juive vu qu'ils sont vetus à la maroco-juive si je puis dire (gandoura/djellaba + petit tarbouche avec un etage).

Concernant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], desolé mais à part la personne en costard et en chapeau melon, fort probablement (surement meme) europeene, je ne vois pas où est le juif Sad bien qu'on n'est pas loin du point de rencontre : Bab Berrima, qui est entre autre l'intersection de la rue Sekkakine (rue de commercants juifs) et la rue du mellah.
Je reconnais le lieu. Cette porte percée dans la muraille existe toujours. C'est un long prolongement de la rue Sekkakine. On n'est pas au mellah What a Face
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Dim 11 Nov - 10:25

Salut ABDEL et merci pour les précisions... J'ai dit juifs, musulmans et européens uniquement parce que certains portaient une djellaba foncée...
Je réédite mon envoi ci dessus pour correction. J'ai noté la rue Sekkakine et non mellah, comme elle est légendée sur la photo.

J'ai bien aimé le "tarbouche avec un étage"...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Jeu 15 Nov - 10:51

L'artisanat juif de la vallée du Drâa tombe dans l'oubli





À Amzrou, dans le Sud marocain, une boutique propose des objets d'art fabriqués par des artisans juifs il y a plus d'un demi-siècle.

Dans une pièce sombre, faiblement éclairée par un puits de lumière, des hommes, assis à même le sol, fondent de l'argent et le versent dans des moules en argile. Sur sa carte de visite bariolée, Douini Barzouk, patron de la boutique, indique fabrication de bijoux" et "anciens objets d'art". De quoi s'agit-il ? Il nous entraîne, à travers les ruelles couvertes d'Amzrou, dans le Sud marocain, à l'intérieur d'un immense entrepôt, contenant un invraisemblable bric-à-brac. D'imposantes portes sculptées, des vases, et, dans un coin, un plateau en bois, orné d'un chandelier à sept branches et d'une étoile de David à six branches.

"Il y avait des artisans juifs ici. Ils sont partis en Israël, il y a très longtemps", évoque Douini Barzouk. "Des Arabes travaillaient avec les juifs. Ils ont perpétué la tradition", ajoute-t-il, estimant le départ des dernières familles juives autour de 1962-1963. Notre accompagnateur, originaire de la région, estime que les juifs ont plutôt quitté la vallée du Drâa après 1956, date de l'indépendance du Maroc.

Agnès Bensimon, dans Hassan II et les juifs. Histoire d'une émigration secrète, écrit qu'après l'indépendance "de Ouarzazate, à Mhamid, le long de l'oued Drâa, de Ouarzazate à Ksar-es-Souk, de là vers Taouz par l'oued Ziz et à l'est de Ksar-es-Souk jusqu'à Figuig, à la frontière algérienne, ils [les juifs] sont un peu plus d'une dizaine de milliers, essaimés sur l'espace immense et ingrat du Grand Sud marocain" (*).

Bonne entente avec les musulmans, Amzrou est une petite bourgade assoupie, jouxtant la ville de Zagora, siège du gouvernorat, au coeur de la vallée du Drâa, dans le Sud marocain. Notre accompagnateur nous conduit ensuite jusqu'à la
synagogue du quartier du Mellah. Nous sonnons chez un voisin pour obtenir la clé de la porte d'entrée de la synagogue. La pièce est vide, mais les murs en pisé sont bien entretenus. Quelques touristes viennent la visiter. Les habitants d'Amzrou mettent parfois un peu de réticence à évoquer cette importante communauté juive qui vivait en bonne entente avec les musulmans. Mais, ensuite, ils en parlent sans aucune animosité.

La présence juive au Maroc est attestée dès le IIe siècle avant Jésus-Christ. "À l'époque de l'expansion phénicienne, des colons issus des tribus d'Israël s'établissent avec les fondateurs de Carthage sur les côtes de l'Afrique", raconte Agnès Bensimon. Cette communauté est renforcée au VIIe siècle par les juifs d'Espagne, fuyant les persécutions wisigothes. Beaucoup plus tard, entre 1391 et 1492, durant la Reconquista par les rois catholiques, les communautés juives de la péninsule ibérique (Espagne et Portugal) sont contraintes de s'exiler au Maroc.

Le pays, devenu un protectorat français, comptait 204 000 juifs, selon le recensement de 1947, soit 2,3 % de la population marocaine.
L'indépendance, en 1956, intervient sans bain de sang. Un juif, le docteur Léon Benzaquen, médecin et ami personnel du roi Mohammed V, devient ministre des Postes dans le premier gouvernement marocain. Mais aujourd'hui la communauté juive compte moins de 7 000 membres, concentrés dans les grandes villes, Casablanca, Rabat. En revanche, la vallée du Drâa, après deux millénaires de présence interrompue, oublie peu à peu ses bijoutiers juifs.


Par Ian Hamel, de notre envoyé spécial d'Amzrou (Maroc)

    (*) Le Seuil, L'histoire immédiate, 1991.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Petit reportage photo - juifs de Meknes

Message  Abdel Quamefil le Dim 25 Nov - 1:06

C'est toujours un regal de visualiser des photos anciennes de notre ville et de notre vieux Maroc.

Je re publie quelques photos, d'une epoque qui ne va plus jamais reexister. Dommage que les photos ne sont pas assez grandes, mais c'est mieux que walou.
Bab El-Mellah (qui ne signifie pas entrée directe du vieux Mellah).
Voici ce Bab des deux cotés, une porte qui comme j'avais dis precedemment, n'existe plus!
Coté face (deux premieres photos) puis le dos (3eme photo) :
Content d'etre sur le Hmar.

C'est là où se terminait (ou où commençait comme vous voulez) ce qu'on peut lire sur certaines vieilles cartes : Avenue du General Lyautey.


Voici à quoi ressemblaient les rues du vieux Mellah.
Je reconnais cette rue qui est restée presque intacte. Le balcon en bois existe toujours.

L'interieur

Je crois qu'il s'agit de "Dar Ohana", la Maison Ohana, decrite par Pierre Loti qu'il avait appelée Palais Ohana.
Cette maison existe toujours, mais on l'a divisé en trois maisons (disons 3 petits appartements independants).
J'ai eu le plaisir d'avoir à peine apercu les arcades et les colonnes de la cour interieure de cette vieille demeure.


Un beau sourire..



On est toujours à Meknes.


Le sens de la famille..

avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Dim 25 Nov - 12:00

ABDEL
Bravo pour ton travail et tes recherches. Tu es un véritable détective privé comme dit ANDRE. As-tu l'intention d'écrire un livre où tu mettrais toutes ces belles photos du Maroc ancien? Ce serait une bonne idée. La mémoire de cette époque ne tomberait pas dans le domaine de l'oubli. Ce serait utile pour les jeunes marocains qui n'ont pas connu cette période et pour d'autres également.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  christiane gérard le Dim 25 Nov - 18:56

Merci Abdel pour ce petit reportage-photos.Des photos qui valent leur pesant d'or

_________________

Amitiés Christiane

avatar
christiane gérard

Messages : 2140
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : SAINT GERMAIN sur AVRE - Eure

http://points-de-croix.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Admin le Lun 26 Nov - 21:28

Meknès
Vu sur les toits du Mellah de la terrasse d'une maison ... Belle photo






Dernière édition par Admin le Mar 11 Nov - 17:57, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11737
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Abdel Quamefil le Mar 27 Nov - 1:34

Merci Alain pour ton message. Desolé de ne pas t'avoir repondu aussitot.

Je pense serieusement (j'espere), à moyen terme, d'ecrire un livre sur le Maroc en general et Meknes en particulier (à l'epoque du protectorat et avant 1912). Je m'entraine petit à petit à l'ecriture, à travers d'une part la lecture (il faut beaucoup lire pour bien ecrire) et d'autre part retranscrire quelques petites reflexions sur papier, sur ordinateur.
Il y a un autre projet en tete: realiser un livre, un gros, contenant des photos montages, des photos anciennes et recentes, de toutes les photos qu'on puissent trouver sur internet et ailleurs (comme le site delcampe et autre), et surtout, je dis bien SURTOUT avec commentaires bien detaillés.
Un troisieme projet (peut-etre pas le dernier): cette fois-ci ce n'est pas un livre mais un film. Un genre de documentaire. Une serie d'interviews avec des anciens de Meknes.. nos derniers temoins ! Pas si evident de trouver un sponsor :afro:Je ferai avec les moyens du bord. Ce dernier est un projet à réaliser le plus tot possible. Longue vie à vous tous !

----------------

Merci Christiane pour ton sourire supposé devant l'ecran.

----------------

Admin Moul Dar,
Permets-moi de te piquer cette photo. Je comprends que tout enqueteur tache à proteger ses sources, quitte à avoir des ennuis, mais je crois que tu dois tout de meme nous devoiler les tiennes !
J'aime le petit tarbouche du petit garçon qui n'aura pas le privilege d'avoir un prenom americain aupres de ses copains comme c'etait le cas pour un jeune garcon qui habitait la rue Branly pas loin de la Pergola que tout le monde connait sur ce site.
Il est fort probable que ça soit Meknes. Le paysage ressemble bien aux alentours du vieux mellah et du nouveau mellah.
Si c'est le cas, où se trouvait/trouve bien, cette maison, qui, à mon avis, a du charme ? J'essaierai de repondre à cette question lors d'une prochaine balade.. j'espere.
@+


Meknes,
05/02/1938,
un petit juif en tenue traditionnelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cliquez sur la photo pour voir l'extremité à droite

Le 16/08/1963
7 ans apres l'independance, les juifs sont toujours là.. au nouveau mellah. Je suppose que le vieux s'est vidé progressivement de ses juifs à la fin des années 50, début des années 60.
Les plus pauvres et les moins instruits etaient les premiers à quitter definitivement la terre ancestrale.
avatar
Abdel Quamefil

Messages : 215
Date d'inscription : 20/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Grostefan Alain le Mar 27 Nov - 10:54

ABDEL
Merci pour ta réponse concernant l'écriture d'un livre. Si tu écris un "gros" livre sur le Maroc, je serai ton premier acheteur sauf ila m'chit l'akhra (hna f'yid Llah).
Dans ton post du dimanche 25 novembre à 1h06 tu dis que les photos des portes sont trop petites et c'est dommage. Je les ai agrandies (voir ci-dessous).


..
..
avatar
Grostefan Alain

Messages : 16014
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  HUGUETTE ROMERO le Mar 27 Nov - 11:03

salam a tousss,

merci ABDEL et ALAIN (pour les agrandissements) pour ces photos.
avatar
HUGUETTE ROMERO

Messages : 4092
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 74
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77

Revenir en haut Aller en bas

restaurant chez Chétrit

Message  René Hermitte le Mar 27 Nov - 11:19

Bonjour à tous

Alain
merci pour la production de la photo du porte clefs restaurant Chez Chétrit.. ( Moise Chétrit était un ancien légionnaire qui avait la passion du jeu et se rendait souvent à Fes pour disputer des concours de Poker au grand dam de son épouse )...
Abdel
Je suis repassé une dernière fois devant ce restaurant qui n'en est plus un sous les arcades de cette rue dénommée aujourd'hui " rue de la Palestine" en référence au milliers de juifs qui ont quitté Meknès pour faire leur alliah... J'ai eu un pincement au coeur en revoyant ce quartier où beaucoup de mes anciens camarades de classe y demeuraient surtout après une halte devant l'ancienne école hébraique (gardée par les forces de l'ordre après l'attentat de Casa)....
avatar
René Hermitte

Messages : 1442
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 70
Localisation : Toulon La Valette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, ses deux Mellahs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum