Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Admin le Ven 23 Sep - 9:17

L’Ecole d’Apprentissage du Tanger-Fès

Elle se situe dans l’espace des grands ateliers du Tanger-Fès. L’entrée principale des cheminots était rue Branly, face aux céréaliers Berdugo, 3ème entrée dite de la Petite Vitesse.
Cette appellation « petite vitesse » fait référence aux premiers magasins-dépots de l’ancienne voie de 60. C’est la seule réponse qui m’a été donnée.

Vers le début des années 50, l’entrée principale est transférée rue Cuvier, à hauteur de l’immense bâtiment des vestiaires.

Au même titre qu’une école technique du style lycée Moulay Ismaïl, le centre d’apprentissage comprend tous les corps de métiers relatifs aux chemins de fer et tous ses besoins.




Dernière édition par Admin le Jeu 4 Aoû - 20:41, édité 7 fois
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 2 Oct - 17:24

Bonjour et voici un article du site de Mr. Jacques Gandini dont Richard m'avait parle sur les debuts du Tanger-Fes

La stricte interprétation de l’accord franco-allemand de 1911, qui interdisait à la France la construction au Maroc de toute voie ferrée commerciale avant la mise en adjudication et le commencement des travaux de l’ensemble de la ligne internationale de Tanger à Fès, traversant une zone d’insécurité qu’il appartenait à l’Espagne seule de pacifier, la guerre ensuite, retardèrent l’ouverture de ce réseau à voie normale, dont les grandes lignes avaient été cependant fixées en 1913. Pour assurer le transport des troupes et des marchandises destinées au corps d’occupation, la France fut donc conduite à établir activement, dès 1912, un chemin de fer provisoire à voie de 0,60 m, seul autorisé par les conventions diplomatiques. Ainsi débuta l’épopée des chemins de fer marocains...


La création de la compagnie du Tanger - Fès

Source : Le journal des Transports, 27 déc. 1919, G. Allix.

La compagnie franco-espagnole du chemin de fer de Tanger à Fès est une ancienne compagnie privée internationale entrée dans la formation de l'ONCF. Ses origines remontent à l'accord franco-allemand du 4 novembre 1911, qui exige que la priorité soit donnée à la construction de la ligne Tanger-Fès avant toute autre construction de ligne à caractère public au Maroc.
Diplomates français et espagnols concluent un premier protocole le 27 novembre 1912 : la future compagnie aura un caractère international, le capital étant répartit à hauteur de 60 % pour la France et 40 % pour l'Espagne. D'apres négociations fixent ensuite des quotas de nationalités pour le futur conseil d'administration et même pour le personnel, les règles comptables étant tout aussi complexes...
Sur les 315 kilomètres du parcours, 18 s'effectueront en zone internationale tangéroise, 93 en zone espagnole, et 204 en zone française.

La convention accordant la concession de la ligne sera enfin signée par le sultan le 18 mars 1914, après avoir été sanctionnée par des lois françaises et espagnoles. Elle est adjugée à un consortium formé par la Compagnie générale du Maroc et la Compañia general española de Africa. Il faudra cependant attendre le 26 juin 1916 pour que ces deux sociétés créent la Compagnie franco-espagnole du chemin de fer de Tanger à Fès.
Dans la section française du Tanger-Fès, les travaux ont été répartis en huits lots :
- d’Arbaoua (23 km);
- du Gharb (22 km), comportant un pont sur le Sebou;
- des Beni Ahsen (47 km), entre Souk el Arba et Petitjean;
- du Bab Tisra (20 km), entre Petitjean et Sidi Ahmed Mserradj, avec un long tunnel.
- d’Aïn Kerma (21 km), traversant une région accidentée;
- de Meknès (20 km), avec travaux d’art importants dans le voisinage de la ville qui occupe le sommet d’un plateau coupé par le R’dom;
- des Beni Mtir (25 km)
- et enfin du Saïs (25 km), aboutissant à Fès.

Tanger Fès 1927

Arrêtés par la Première Guerre mondiale, les travaux reprennent timidement en 1919, puis à un rythme normal en 1921. Les régions traversées sont assez peu accidentées, et la construction ne pose pas de difficultés majeures.

Source : Journal L’Illustration du 13 Août 1927, n 4406.
Le 25 juillet marque une date importante dans l’évolution de l’outillage économique du Maroc, puisqu’à cette date le Tanger-Fès a été mis en exploitation sur la longueur totale de son parcours. La construction de cette ligne a causé bien des vicissitudes, car aux questions techniques se superposaient de nombreux problèmes diplomatiques et financiers.


L’accord franco-allemand du 4 novembre 1911, dans une note explicative, spécifiait la priorité pour la ligne Tanger-Fès sur toutes les autres lignes marocaines, et notre accord du 27 novembre 1912 avec l’Espagne définissait, dans un protocole spécial, les conditions de la concession et de l’établissement de cette ligne, qui devait, en effet, traverser les trois zones marocaines : française, espagnole et tangéroise.
Le régime prévu était celui d’une concession à une Compagnie franco-espagnole dont le capitale était réparti à raison de 60% pour la France, 40% pour l’Espagne et la direction générale confiée à un Français assisté d’un directeur adjoint espagnol, le personnel (construction et exploitation), obligatoirement français dans notre zone, espagnol dans la zone voisine et par moitié français et espagnol à Tanger.

Dans ces ces conditions générales, la concession fut octroyée par le Sultan, sous l’autorité et avec la garantie de la France et de l’Espagne, à deux groupes : l’un, français, la Compagnie Générale du Maroc; l’autre, espagnol, la Compagnie générale espagnole d’Afrique, à charge par ces sociétés de se substituer une société unique sous l’épithète "Compagnie franco-espagnole du chemin de fer de Tanger à Fès", concession sanctionnée par des lois française et espagnole, promulguées en juillet et août 1914.
La guerre devait retarder la réalisation du projet et, seulement le 16 juin 1916, la Compagnie put être définitivement constituée et, à partir de 1921 seulement, les travaux ont pu être menés à peu près normalement. La longueur totale de la ligne atteint 310 km : environ 14 km en zone tangéroise, 92 en zone espagnole, 204 en zone française.
On adopta la voie normale, c’est-à-dire celle des grands réseaux français, qui permettait de continuer, à travers le Maroc, la grande artère algéro-tunisienne qui, partant de Tunis, aboutissait déjà à Oujda.


Dans les zones tangéroise et espagnole et jusqu’à Souk el Arba du Gharb, sur les 140 premiers kilomètres, le tracé moyennement accidenté comportait quelques ouvrages d’art. A partir de Souk el Arba, dans la vaste plaine d’alluvions du Sebou, extrêmement plate, le tracé a pu être établi presque à fleur de sol et en ligne droite jusqu’à Petitjean, sur une longueur de près de 60 km, en traversant le fleuve à Mechra Bel Ksiri sur un pont métallique à six travées, d’une longueur totale de 180 mètres.
A partir de Petitjean, la voie s’engage, par la gorge de Bab Tisra, dans la vallée pittoresque de l’oued R’dom, s’élève de plus de 500 mètres pour monter à Meknès, après avoir franchi trois tunnels et plusieurs viaducs importants, puis, 15 km plus loin, le grand viaduc sur l’oued Ouislane, et redescend d’environ 200 mètres pour aboutir à Fès par la plaine de Saïs.
La ligne dessert, à partir de Tanger : Arzila et El Ksar, en zone espagnole; les centres de colonisation de Souk el Arba du Gharb, Mechra Bel Ksiri; Petitjean, Meknès et Fès, en zone française.

A SUIVRE
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17030
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Dim 2 Oct - 17:32

TANGER-FES (suite)

A El Ksar, elle reçoit un premier affluent, la ligne du chemin de fer de Larache à El Ksar, exploitée par l’autorité espagnole; à Souk el Arba, puis à Mechra Bel Ksiri, qui dessert la région d’Ouezzan et de Fès el Bali. Enfin à Petitjean, elle se raccorde avec le réseau des chemins de fer du Maroc.
L’exploitation du Tanger-Fès a été réalisée par étapes successives; un premier tronçon, de 55 km, a été livré à s24 l’exploitation entre Petitjean et Meknès le 1er juin 1923. Le 1er octobre suivant, le tronçon Meknès-Fès était ouvert à son tour; puis en 1925, les nouveaux tronçons entre Petitjean et Mechra Bel Ksiri et de Mechra Bel Ksiri à Souk el Arba achevaient la mise en exploitation de la partie française de l’ensemble.
Les indigènes ont adopté assez rapidement le chemin de fer, qui a mis à leur disposition, dès le début, comme "4e classe", des voitures répondant à leurs besoins à un tarif très réduit. Pour les touristes, avec la nouvelle voie, la plus directe entre la France et le Maroc, bientôt on ira, en un peu plus de quarante-huit heures seulement, de Paris à Rabat et Casablanca, via Tanger. Depuis plus d’un an, une voiture-restaurant de la Compagnie des Wagons-Lits circule entre Casablanca et Fès. Cet été, un service de trains de nuit, avec sleeping, a été inauguré avec correspondance sur Oran et Alger par service automobile, entre Fès et Oujda, puis par voir ferrée à partir de cette dernière ville.

___

La construction et l’équipement de la ligne ont absorbé environ 30.000 tonnes de rails et de petit matériel de voie, 500.000 traverses, la plupart métalliques, près d’un million de mètres cubes de ballast. Le parc de matériel roulant, outre des machines des types les plus récents, des types les plus récents, des tracteurs Renault, comprend 45 voitures à voyageurs mixtes ou de 3e classe, à couloirs; trois voitures ont été aménagées en restaurant où les voyageurs peuvent, sans quitter leur place, se faire servir repas et rafraîchissements.

Les services au Maroc sont centralisés à Meknès; des ateliers annexes sont établis à El Ksar. La ligne comporte actuellement 31 gares, stations ou arrêts. D’ores et déjà, les tonnages et vitesses réalisés par les trains sont de l’ordre de grandeur des éléments voyageurs et marchandises correspondants en Algérie et en Tunisie. Ainsi se continue au Maroc notre œuvre civilisatrice, dont, sous l’impulsion de son directeur général M. Porché, le Tanger-Fès constitue un épisode particulièrement utile et d’autant plus précieux qu’il est le fruit d’une collaboration intime des capitaux et des efforts de la France et de l’Espagne.

L’ouverture de la voie ferrée Meknès-Tanger

Sources : Annales de Géographie 1927.

Le dimanche 24 juillet 1927, un train, parti de Meknès à 9 heures, arrivait à Tanger à 21 heures, consacrant officiellement l’ouverture de la nouvelle voie ferrée reliant Fès à Tanger. L’idée de ce chemin de fer était venue d’Allemagne avant la Première Guerre mondiale, alors que l’Empire germanique y voyait un moyen de contrôle et de gêne contre le futur réseau du Maroc français; et, de fait, la convention du 4 novembre 1911 consacrait la priorité de l’adjudication du Tanger-Fès sur tout chemin de fer en zone française.

La guerre de 14-18 ayant libéré la France de cette hypothèque, à la suite d’un accord passé avec l’Espagne, la Compagnie franco-espagnole du Tanger-Fès fut constituée le 22 juin 1916, et les travaux incombant au Maroc français furent immédiatement mis en train.



Le 1er juin 1923 on ouvrit la section Meknès - Petitjean.
La section Petitjean - frontière espagnole fut progressivement livrée à la circulation de 1925 à 1927.

L’entreprise en territoire espagnol fut longtemps retardée par la révolte d’Abd-el-Krim dans le Rif; mais en 1926 la voie était successivement raccordée :
- le 1er mai, à la ligne française et,
- le 20 octobre, à la ligne tangéroise.
L’ensemble avait une longueur de 310 km, dont 204 en zone française, 91 en zone espagnole, 15 en zone tangéroise.

Dès 1926, la Compagnie faisait 14 926 000 francs de recettes, dont 9 millions en petite vitesse, et transportait 777 000 voyageurs, parmi lesquels près de 65% en 4ème classe.

L’ouverture de cette ligne éveilla quelques inquiétudes à Casablanca. La Chambre de Commerce, déjà préoccupée du fait que les voyageurs pour la France, abandonnaient son port pour aller s’embarquer à Oran en suivant la voie automobile de Fès à Oudjda, redoutèrent qu’une grande partie du commerce maritime ne se détourna sur Tanger.

Quant aux Espagnols, tout en maintenant leur point de vue du "Tanger para Espana", il sembla qu’ils souhaitaient créer une dérivation du trafic vers Ceuta. Mais pour cela il fallait qu’ils poussent leur ligne Ceuta-Tetouan jusqu’à la rencontre du Tanger-Fès et la portent à un écartement normal.
Leur voie Larache - El Ksar, qui en ce dernier point se branche sur le Tanger - Fès, devraient aussi, pour rendre des services, être portée à une écartement normal.

Le tronçon Sidi Kacem - Meknès - Fès fut inauguré le 5 avril 1923. La mise en service de la ligne vers le Nord, de Sidi Kacem à Tanger-Ville commença le 25 Juillet 1927. La branche de 34 km de Ksar el Kebir au port de Larache fut en service de 1923 à 1958.



A partir de 1928, débuta l’agrandissement des installations portuaires de Tanger. Le chemin de fer fut allongé pour les desservir en juin 1934.



avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17030
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Admin le Dim 2 Oct - 17:59

GHIS,
C'est un bon départ... ça me plaît...!!! Merci d'y avoir pensé...

Elles sont magnifiques les photos de la 1ère partie...
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Lun 3 Oct - 5:43

En effet Andre elles sont tres belles les photos de la 1ere partie. Et hier soir j'ai vu Mr. Sarkozy a la tele qui parlait du TGV qui sera en marche en 2013. Tanger-Casa 2 heures 10.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17030
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

LES CHEMINS DE FER DU MAROC

Message  Richard Brandlin le Mar 11 Oct - 23:41

EH BIEN BRAVO GHISLAINE !!!!

Tu as fait du bon travail d'avoir pue émèttre dans ce forum,les précieux documents avec toutes ses éxplications.

Je crois que Mr.Gandini doit être fier s'il voyait cela dans le ROI DE LA BIERRE !!!!

Merci de ta persévérence

Amitiés.

Richard.santa afro flower .
avatar
Richard Brandlin

Messages : 525
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 83
Localisation : CASABLANCA

http://richardbrandlin@yahoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Langlois André le Mer 12 Oct - 20:35

Quelle meilleure entrée en matière que de choisir cette courte vidéo montée par ABDEL (Quamefil) et empruntée à RIQUET Gonzalès, pour ouvrir les pages de cette petite institution bien connue par nos anciens et par nous mêmes aussi.
Arrivés à l'âge mature (???), en fin d'examens scolaires, Meknès nous offrait quelques moyens de se créer un avenir à travers quelques institutions comme l'école d'Apprentissage du Tanger Fès, l'ERGM ou KM10 passé 18 ans, les plâtres Lafarge route de Fès, les petits garages de mécanique du genre BRUTUS (c'est le 1er qui me vient à l'esprit...), Garcia Frères aussi, où l'on y entrait comme apprentis et... j'en passe et des meilleurs, tous prêts à ouvrir aux jeunes l'assurance d'une vie d'adulte accomplie.

C'était bien et très peu à la fois. La vie de CHEMINOTS advitam éternam n'était garantie à 100 pour 100 pour autant. Les parcours de chacun différaient souvent, suivant l'entrée dans la vie active de chacun selon et de nos propres affinités. Construire sa vie d'adulte à 14/15 ans n'était pas forcément lié à un choix délibéré, mais c'était un moyen de connaître la joie par le travail.

Une petite vidéo pour le souvenir...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

à suivre...
avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Petite Vitesse

Message  Admin le Jeu 13 Oct - 21:21

L'entrée principale des cheminots habitant les villas du T.F., au Quartier Industriel. Cette photo date de 2009, et je vous assure qu'elle était beaucoup animée que cela. Il existait 3 entrées rue Branly, dont la 2ème presqu'en face des Andréo.
C'est ici aussi que je venais tous les midi, acheter le Petit Marocain ou la Vigie pour mon père... J'ai vu défiler tous les cheminots du quartier et j'en connaissais pas mal...Je revois le père et un des fils Rossi, Jost qui habitait vers Pierre Semard, les Philizola, Gonzalès, Aguilar....
Tout de suite à gauche en entrant habitait Mme Renard, l'infirmière du T.F., dans une maison attenante au mur d'enceinte de la Petite vitesse, puis les entrepots de la petite vitesse. A droite toute, les ateliers et écoles. En face, on traversait toutes les voies à nos risques et périls pour rejoindre, après avoir passé un portillon en fer, l'avenue de la gare et la route de Fès.

C'était une belle route que celle ci. J'y suis souvent par la pensée... Souvenirs, souvenirs...

avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Jean-claude Brotons le Jeu 13 Oct - 21:37

Merci André ,que de souvenirs dans ce quartier ,ta dernière photo me fait chaud au coeur ,on revoie nos rues ,des visages qui pour beaucoup ont disparues au quatre coin du monde ,souvenirs .....souvenirs .

Amicalement
avatar
Jean-claude Brotons

Messages : 632
Date d'inscription : 18/03/2011
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Admin le Jeu 13 Oct - 22:04

Merci Jean Claude,

A tout hasard, je suppose que tu n'as de photos (non personnelles) à nous proposer... Un bureau, un atelier, une photo de groupe...???
Je ne me souviens plus si tes frères étaient du T.F.

Tiens, voici une photo de groupe. Peut être es-tu trop jeune par rapport à cette période, je ne sais pas.
On y voit J.C. Quinard, mon copain de classe et Serge Ortiz, qui en principe devrait venir parmi nous bientôt....C'est, du reste grâce à lui que cette photo est là... Elle nous vient du Q.I. du site de Riquet.


avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Jean-claude Brotons le Ven 14 Oct - 10:24

Bonjour André ,je n'ai pas de photo du Tanger Fes ,seulement fréquenté ceux qui avait a peu prés le meme age ,d'autres plus ages que mes parents connaissait ,les fiestas a Ain Toto ,l'Oued Beth ,Ifrane etc......
Mes freres n'ont pas étaient a cette école ,ta dernière photo était un raccourci pour nous pour allez voir notre père qui travaillait a la cave coopérative .

Amicalement
avatar
Jean-claude Brotons

Messages : 632
Date d'inscription : 18/03/2011
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Admin le Ven 14 Oct - 13:25

JEAN CLAUDE
Tu parles de la cave coopérative, rue Branly...? Mais alors, selon toi, à quel endroit cette photo a été prise...???
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Jean-claude Brotons le Ven 14 Oct - 15:26

Je parle de la cave coopérative vinicole de Meknes ,tout au bout de l'avenue de la gare ,pas celle rue Branly qui était cent fois plus petite .
La petite vitesse était en face de cette coopérative a peu prés ,comme tu dis il fallait traverser les rails a nos risques et périls et en l'absence de cheminot .
avatar
Jean-claude Brotons

Messages : 632
Date d'inscription : 18/03/2011
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Langlois André le Ven 14 Oct - 23:51

OK, JEAN CLAUDE,
Merci pour le renseignement..

Ci dessous, photos de groupe des apprentis-cheminots. En espérant que SERGE Ortiz vienne un jour nous les commenter...






avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Ecole d'Apprentissage du Tanger-Fès.

Message  Invité le Sam 15 Oct - 16:00

Bonjour à tou(te)s,
Bienvenue à Serge ORTIZ et merci pour ces photos de l'Ecole d'Apprentissage du TF.
Je ne savais pas que cette Ecole existait et était aussi importante.
Que sont devenus tous ces apprentis ? Ont-ils intégré la SNCF ou ont-ils fait carrière au Maroc?
Amitiés.
Jean
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ecole d'apprentissage TF

Message  MOLL Serge le Sam 15 Oct - 17:36

Bonjour Jean,
Beaucoup de ces apprentis ont trouvé un reclassement en France,mais pas toujours dans de très bonnes conditions, dixit dernièrement Daniel Cortès avec qui j'ai eu une longue conversation téléphonique dernièrement. Salut Daniel,si tu me lis ,n'oublie pas ce que je t'ai dit,tu m'appelles quand tu veux.

Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Ecole d'apprentissage du TF.

Message  Invité le Sam 15 Oct - 20:35

Re-,

Merci Serge.

Amitiés,

Jean
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Cheminots du T.F.

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 0:04

Noël 1956 au Tanger-Fès









avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Cheminots (suite...)

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 0:10

La plupart de ces photos appartiennent à RIQUET...







avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 0:19

Les Cheminots , suite....

__

Petit Jean, c'est aussi le Tanger-fès... Ici, c'est notre LUCIEN national...avec la casquette noire.


avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les Cheminots

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 0:27

Toujours la galerie des Cheminots...

Départ à la retraite de Mr Lanthuit








avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les cheminots

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 0:32

Apéro-barbecue improvisé...





avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les cheminots

Message  Langlois André le Dim 16 Oct - 16:17

Les Cheminots suite...Dernier volet.





avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tanger Fès - Les Trois Gares, L'Ecole

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum