Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Dim 1 Déc - 16:21

SERGE,
La France a occupé l'Indochine dans les années 1858/60... ça remonte à loin. J'abrège en disant que l'Indochine, qui était une colonie d'exploitation  et non de peuplement, a été le théâtre de conflits incessants, des nécessités de maintien de l'ordre, des soulèvements importants, une guerre franco-thaïlandaise en 40 (avec l'intervention du 5èmeREI pour ne citer que lui), des garnisons françaises attaquées par le Japon en 40, etc...etc........, a été libérée de l'occupation coloniale qui n'a eu de cesse effectivement en 1954, qu'après les dramatiques évènements de Dien Bien Phu....
Mais c'était bien une guerre conflictuelle qui a régné durant des décennies en Indochine.
Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais moi, j'entends encore mon père dire que ces militaires qui revenaient d'Indo, étaient rapatriés dans leurs garnisons respectives à Meknès (mon père a été rapatrié à Ksar es Souk en 1936 environ pour terminer à Meknès en 1943) pour être libérés des obligations militaires... La "quille" en quelque sorte...
Ce qui rendait cette catastrophe encore plus dramatique...!!!! Surtout pour ces soldats, bien sûr....  

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Dim 1 Déc - 18:35

ANDRE
Entièrement d'accord avec toi avec ce que tu écris sur l'Indochine.
Je suis absolument sûr et certain que ces pauvres militaires dont il est question,revenaient de la seconde guerre mondiale et non d'Indochine,mais peu importe.C'est juste remettre les choses à leurs places car beaucoup d'historiens ont commis de regrettables erreurs,soit par omission volontairement,soit parce qu'ils ont lu ça et là et ne se sont pas donné la peine de vérifier. (exemple:la guerre d'Algérie).
J'ai donné mes sources qui m' avaient été révélées par l'employée du service contentieux de l'Etat Major de Rabat qui s'était occupé de ce lourd dossier à l'époque. Puis par un  beau-frère qui lui était rentré par le train d'avant le même jour.
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Dim 1 Déc - 20:31

Ok, avec toi, SERGE

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

l'Indochine

Message  Alain ROSSO le Jeu 5 Déc - 1:09

bonsoir à vous,
Jimmy ,il me semble que Georgeou Linarez était Caporal Chef,il a été en "Indo" ,il en est revenue gravement blessé à la face,quand à cette tragédie de chemin de fer j'ai en mémoire des propos très respectueux à l'égard du conducteur de train qui n'avait commis aucunes fautes que  seul la matériel était en cause ,ce Monsieur venait chez moi, il occupait un poste important au Tanger Fes.
Bien à vous
Alain
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La catastrophe de OUARZIGHA

Message  MOLL Serge le Jeu 5 Déc - 9:40

Bonjour Alain Rosso
C'est très intéressant ce que tu écris là.Aurais-tu plus de détails concernant ce Monsieur qui venait chez toi?
Bien amicalement
Serge
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir Serge

Message  Alain ROSSO le Jeu 5 Déc - 22:11

Il m'est difficile d'écrire un nom, mais aussi il y avait des cheminots du Tanger Fes qui défendaient ton père avec ardeure,  je n'écris pas cela pour écrire mais c'est la vérité,j'étais moi aussi très jeune maintenant avec le temps je confirme avoir entendu qu'il avait fait ce qu'il fallait pour sécuriser le train.
Bien à toi
Zizi
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La catastrophe de OUARZIGHA

Message  MOLL Serge le Jeu 5 Déc - 22:32

MERCI ALAIN ou ZIZI


Tu sais il y a eu tellement de choses fausses dites sur cette catastrophe que ce que tu écris me réconforte.Je me suis même découvert une"nouvelle soeur"affraid Enfin...;
Bien amicalement
Joujou
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Serge

Message  Alain ROSSO le Jeu 5 Déc - 23:06

Comme toi aussi, tu le sais des grandes gueules il y en a des tonnes,je n'use pas du superlatif qui va bien pour ces gens,pour la petite histoire,nous étions quelques pilotes avec un monsieur qui avait le projet de créer un compagnie aérienne,ce type nous dit "si je choute dans un poubelle il en sotira des pilotes,un de nous lui a chouté aux fesses,et point de pilotes en sont sorties.
Bien a toi
Zizi du chateau d'eau de la rue Lavoisier face l'épicerie MAS le coiffeur David et le cordonnier Meyer son frére
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Langlois André le Ven 6 Déc - 5:37

Je ne me souvenais plus qu'il s'appelait Meyer (le cordonnier...). Je crois aussi qu'il se faisait appeler ALBERT...En tout cas, les 2 frères étaient très sympas...C'était l'époque où l'on se faisait faire des chaussures sur mesure...
avatar
Langlois André

Messages : 1971
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir Jimmy

Message  Alain ROSSO le Ven 6 Déc - 21:59

Meyer pas Albert,il nous confectionnait des chaussures montantes,tout cuir cousue main fabuleuse,David comme je l'ai écrit il y a quelque temps ,la planche sur les deux bras du fauteuil et en avant la tondeuse manuelle.
Zizi
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La Catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 6 Déc - 22:54

Alain ROSSO a écrit:Meyer pas Albert,il nous confectionnait des chaussures montantes,tout cuir cousue main fabuleuse,David comme je l'ai écrit il y a quelque temps ,la planche sur les deux bras du fauteuil et en avant la tondeuse manuelle.
Zizi
.....et la "COUPE A LA BROSSE"...... Tu y as eu droit, toi aussi... Certainement... C'est marrant de se rappeler la planche sur le fauteuil...Quand je pense que tout le quartier jeune s'est assis sur cette planche. L'atelier de Meyer était si exigu, qu'il était obligé de travailler à côté, chez son frère, dans le petit salon du coiffeur, quand il avait des mesures à prendre.


Dernière édition par Admin le Ven 26 Juin - 20:04, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 6 Déc - 23:02

"Meyer pas Albert,il nous confectionnait des chaussures montantes,tout cuir cousue main fabuleuse"..

Bonjour Alain R. - Je pense que tu parles de "bottes" non??? les seules personnes que j'ai entendu dire cette expres​sion(des chaussures montantes), ce sont des quebecois....Very Happy 
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17030
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir Ghislaine

Message  Alain ROSSO le Ven 6 Déc - 23:30

petit nous allions chez le cordonnier qui nous faisait des chaussures montantes a savoir a la cheville, ou bottillons bottines , avec un laçage.
Cordialement
Alain
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy

Message  Alain ROSSO le Ven 6 Déc - 23:32

Pour la coupe A LA BROSSE c'était l'identification du quartier
Zizi
avatar
Alain ROSSO

Messages : 493
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 74
Localisation : toulouse agadir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Ven 6 Déc - 23:37

Ah ok et merci Alain. Le seul cordonnier dont je me rappelle quand j'etais gamine etait pres de chez nous et a cote du cinema Regent et a cote d'un restaurant sur l'avenue Lafayette.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17030
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

1945 - La Catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 26 Juin - 20:01

Admin a écrit:
Ouarzigha, le 24 Juin 1945



Ce jour là, à quelques kilomètres de Meknès, en gare de OUARZIGHA, s'est produit la plus terrible catastrophe ferroviaire jamais égalée. L'affaire a fait la une des journeaux durant les mois qui ont suivi cet accident. Elle a marqué les esprits de tous les cheminots du Tanger-Fès. Elle était l'objet principal des discussions journalières des meknassis. Seuls les septuagénaires de plus de 70 ans maintenant peuvent se remémorer ces instants de  stupeur, de malheur, de douleur, d'effroi, qui régnaient tout au long des journées qui se sont succédées, quelquefois dans une certaine confusion, d'où fusaient les questions, les rapports des présents, les étonnements de ceux qui n'avaient pas assisté au drame, les récits des rescapés, les suites données par les instances de la justice...


Le drame de OUARZIGHA  


En préambule, afin de mieux planter le décor et mieux expliquer les circonstances de cet imprévisible accident ferroviaire, il faut savoir qu’à partir de PetitJean, la voie s’engage, par la gorge de Bab Tisra, dans la vallée pittoresque de l’oued R’dom, s’élève de plus de 500 mètres pour « monter » à Meknès, après avoir franchi trois tunnels et plusieurs viaducs importants, puis, 15 kms plus loin, le grand viaduc sur l’oued Wislane, et redescend d’environ 200 m. pour aboutir à Fès par la plaine de Saïs.

La ligne dessert, à partir de Tanger : Arzila et El Ksar, en zone espagnole (Alcazarquivir); les centres de colonisation de Souk el Arba du Gharb, Mechra Bel Ksiri; Petitjean, Meknès et Fès, en zone française.

Le tronçon Sidi Kacem - Meknès - Fès fut inauguré le 5 avril 1923. La mise en service de la ligne vers le Nord, de Sidi Kacem à Tanger-Ville commença le 25 Juillet 1927. La branche de 34 kms de Ksar el Kébir au port de Larache fut en service de 1923 à 1958.

à suivre...



_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 26 Juin - 21:30

J'ai cherché vainement une photo, une CPA, une coupure de journal....n'importe quoi en fait qui puisse ranimer cette rubrique...
1945... La fin de la guerre.... j'ai un doc. du 24 juin 1945 où il s'agit de la parade de la victoire des russes sur les allemands, à Moscou...
Année charnière pour les grands évènements mondiaux.... Ouarzigha était hélàs loin des préoccupations premières de l'Europe en fin de guerre...

Il n'y aurait qu'un déplacement à programmer à Rabat, dans les locaux des anciennes presses, pour aller à la recherche de documents inédits de l'époque...

"Voici la seule coupure de journeaux, revue et relue par nous tous, que l'on retrouve toujours facilement sur Wikipédia... :  

"24 juin 1945 (Maroc) à Ouarzigha, près de Meknès, en fin d'après-midi, un train mixte de voyageurs et de wagons citernes d'essence, est obligé de stopper dans une pente assez importante. Un enfant s'est électrocuté en voulant dénicher des oiseaux. Le conducteur du train a voulu dégager l'obstacle, malheureusement les freins ont cédé et le convoi est reparti en arrière, prenant de plus en plus de vitesse dérailla, s'embrasa immédiatement. L'incendie dura 3 jours. Il y a eu 228 victimes, toutes militaires rentrant de la seconde guerre mondiale"

Pendant  ce temps là en Russie...,
"le 24 juin 1945, la Place rouge accueillait la première parade militaire de la Victoire à l'issue de la Grande Guerre patriotique. Découvrez dans cette vidéo des archives des soldats victorieux défilant sur la principale place du pays."

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re:La catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Ven 26 Juin - 23:02

ANDRE
Ce n'est pas une coupure de journaux, c'est un texte écrit par moi-même,d'après ce que j'avais entendu quand j'étais à la Chancellerie de l'Etat-Major de Rabat.
Monsieur Gandini avait placé des photos avec ce texte.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Lucien Calatayud le Jeu 29 Sep - 11:33

Voici ce que j'ai trouvé concernant l'accident.

"24 juin 1945 (Maroc) à Ouarzigha, près de Meknès, en fin d'après-midi, un train mixte de voyageurs et de wagons citernes d'essence, est obligé de stopper dans une pente assez importante. Un enfant s'est électrocuté en voulant dénicher des oiseaux. Le conducteur du train a voulu dégager l'obstacle, malheureusement les freins ont cédé et le convoi est reparti en arrière, prenant de plus en plus de vitesse dérailla, s'embrasa immédiatement. L'incendie dura 3 jours. Il y a eu 228 victimes, toutes militaires rentrant de la seconde guerre mondiale."
Extrait d'un article sur les plus grandes catastrophes ferroviaires. Il est dit: "Le conducteur a voulu dégager l'obstacle".
C'est méconnaître l'enchainement des faits.
J'écris cela depuis Rouanne. J'en, profite pour vous adresser un grand salut fraternel.
avatar
Lucien Calatayud

Messages : 4165
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 87
Localisation : Bouniagues (Dordogne)

Revenir en haut Aller en bas

Re:Meknès,la catastrophe de Ouarzigha

Message  MOLL Serge le Jeu 29 Sep - 13:55

LUCIEN
Comme je l'ai écrit plus haut à André, je suis l'auteur de ce texte. En recherchant dans Wikipédia, rubrique "catastrophes ferroviaires dans le Monde", je me suis rendu compte que celle de Ouarzigha n'y figurait pas. Je me suis empressé d'écrire un texte sans trop m'étendre sur les détails de la cause,ni l'enchainement des faits qui s'ensuivit par la suite. C'est tout à fait personnel.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 24 Fév - 16:04

Pour raviver la flamme de cette rubrique si chère dans mes souvenirs...


Train dans la région de Ouarzigha en 2011

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

ANDRE

Message  MOLL Serge le Ven 24 Fév - 20:53

C'est une nouvelle voie double, moins pentue que l'ancienne. Les trains ne passent plus par la gare de Ouaghzira.
avatar
MOLL Serge

Messages : 4088
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 78
Localisation : Bedoin Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Admin le Ven 24 Fév - 21:14


Eh oui, je le sais, Serge, puisqu'on a trouvé ensemble le nouveau trajet de la voie de chemin de fer...C'est pour ça que j'ai précisé "la région de Ouarzigha"...
On va dire direction  Ouarzigha parce qu'il ne passe pas très loin...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11197
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meknès, la catastrophe de OUARZIGHA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum