Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Langlois André le Ven 15 Mai - 22:10

Richard a écrit ce texte, répondant à quelqu'un... :
"Cette photo date de 1948 avec ce pick-up et de cette Vivaquatre, je table pour ce pick-up de 1948 de la marque américaine"FARGO"."
  ....
Je ne possède plus la photo que Richard cite au début, voici ci dessus, les 2 engins dont il s'agit... (A.L./J)

Je comprend à présent pourquoi tu as appris à conduire avec la Chevrolet de 1937 du taxi n°3 de Juan SANCHEZ,un homme qui parle peu,pas comme son frère Andalou du taxi n°20 Chevrolet noire de 1948.

Eh oui, l'essence à la pompe à la main à 17 centimes le litre, vendue à un minimum de 5 litres par déclic !!!!!

Moi, à la rue Rouamzine, je m'occupais à enregistrer les numéros de matricule des automobiles et de compter le nombre de taxis, la plupart des Américaines, de préférence les Chevrolet, Dodge, Plymouth, Pontiac, Ford,Packard comme celle du Président des Taxis, le taxi n°28 Mr.LARTIGUE.

Mr.GALY avait le taxi n°25,Mr.Abelan le taxi n°39,Mr.Martinez André le taxi n°40 Dodge, Mr.Martinez Alfred le peintre avait aussi le taxi n°7, Mr.André Garcia qui habitait à Plaisance avait le taxi n° 31 Chevrolet noire,Mr.François Sanchez avait le taxi n°15 Chevrolet de 1937 avait été pris en location avec la Sté de Films 20century Fox pour le tournage du film de LA ROSE NOIRE avec Tyrone Power,Cécile Aubry et Orson Welles en 1949.


Et je ne connais pas du tout l'appartement du 5ème,mais j'avais connu un ami qui habitait dans cet immeuble.
Son identité est Maurice PERICHON, célibataire, gérant de la Sté S.P.A.A.G.,cette société  exploitait  une chaîne de charcuterie et un laboratoire.

J'avais fait la connaissance par le travers de la belle gérante de la station d'essence"ESSO" qui se trouve derrière les Services Municipaux,elle me présenta à Mr.Périchon en tant que jeune chauffeur de taxi Français avec mon petit taxi n°13 en prenant de l'essence d'un jour de l'année 1957.

J'allais tous les soirs rejoindre mr.Périchon à la fermeture du magasin de charcuterie de l'avenue Mohammed V,il aimait que je le conduise au volant de sa belle Chevrolet coupée gris beige métallisée n°7146-27 mise en service en 1956,nous allions faire une promenade sur la route de Fés jusqu'au km.20.

Par sa connaissance,je me suis un peu introduit dans cette société pour avoir livré les commandes de charcuterie dans les succursales de la rue Mermoz et même au Quartier DONDEY pour le compte de l'Armée.

J'avais eu le plaisir de faire connaissance du chef du laboratoire Mr.Roland MOREAU et de son épouse (Mme Roland)qui était la gérante de la stalle au marché municipal.

Je pense que Mr.Périchon a dû quitter Meknès après moi, car je l'ai rencontré par hasard à Rabat en venant d'Oran en 1959 où il était installé mais m'avait avoué qu'il comptait par la suite s'installer à Dakar au Sénégal.
avatar
Langlois André

Messages : 1966
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 78
Localisation : 13008 - Marseille

http://andrelanglois.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 1 Sep - 18:58

A un certain moment, Richard bien avant de nous quitter, m'avait laissé des notes, des listes, des adresses que j'ai placé quelquefois en son nom, à l'époque où il était fatigué...
J'en ai conservé une bonne partie...En souvenir de lui, je vais placer tous ses écrits en le nommant ...

Les numéros des commerçants de la rue Mermoz située au Quartier Industriel



Sources : Tarzancasa


Dernière édition par Admin le Mar 8 Sep - 21:04, édité 1 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Grostefan Alain le Mar 1 Sep - 19:41

Peut-être trouveras-tu le café de la place Henry's dont on cherche toujours le nom.
avatar
Grostefan Alain

Messages : 15883
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 80
Localisation : Talence 33400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 17:19

Alain,
Pas encore trouvé le nom de ce bar place Henrys...
Je n'ai remarqué qu'un salon de thé...!!!

Mais....... je l'aurai,.... je l'aurai .....un jour... Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 17:41

J'ai écrit plus haut... :
A un certain moment, Richard bien avant de nous quitter, m'avait laissé des notes, des listes, des adresses que j'ai placé quelquefois en son nom, à l'époque où il était fatigué...
J'en ai conservé une bonne partie...En souvenir de lui, je vais placer tous ses écrits en le nommant ...


Aussi, je vais continuer à étaler les écrits de Richard.... un peu en désordre certes, mais l'important est que cele soit dans le journal.

Les immatriculations

Les automobiles immatriculées après l'indépendance avec l'inscription en arabe "EL MAGHEB" au lieu du " MA" supprimé.
Meknès avait le 4 - 14 - 28 - 66  et en dernier le 86.

En 1983,un nouveau système en plaque blanche sur chiffre en noir série :  1 - 3 et 11 - 3 et 15- 3
C'est à dire que les 1 - 11 et 15 veut dire la ville de Meknès et le 3 l'ensemble de la région du centre avec Féz.

A partir de l'année 2000,un autre système d'immatriculation  :
En arabe la lettre pour la première série avec la lettre "A" en arabe ALIF et le n° 20 pour le numéro de la Province.

La série du "A" peut contenir jusqu'à 99.999 véhicules,pour passer ensuite à la lettre "B" en arabe le "BA"..

R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Agouraï

Message  Admin le Mar 3 Nov - 18:03

Agouraï

A la sortie de Meknès, pour Agouraï en passant par la route n°3335, à droite le village de Toulal, puis passant par le Fouarat km.14, puis à proximité des Douars appartenant aux Tribus Guérouane de langue Berbère.

Sidi Abd Es Salam sur l'Oued Jebala km.17
Sidi Amor km 22,5
Aïn Loula km.23,5
Et enfin Agouraï au km.29,5
R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Quartier de la Boucle

Message  Admin le Mar 3 Nov - 18:07

Voici une petite liste concernant les habitants de la rue d'Oujda en 1955, des colons, des militaires, des entrepreneurs, des commerçants et des fonctionnaires, qui pourraient faire jaillir de votre mémoire une de ces personnes sous-indiquées :

DAUMAS Julien au N°01

LACOURTABLAISE Mme Vve au N°16

LESSIVE LACROIX au N° 18

LIEUTENANT-COLONEL HERAIL au N°06,il lui a été délivré un licence de petit-taxi sosu le n°76 et avait mis en service une 4cv Renault de type"affaires" très rudimentaire !!!!

SIMON CHAUTEMPS Félix au N°23,je crois me souvenir qu'il était un bon charcutier !!!

TORREGROSSA François,Transports Publics N° 13,à voir avec André s'il ne faisait pas parti de la SOCOTROM ???

TRINQUIER Baptiste N°19,colon

TRUCHOT P. Docteur en médecine générale N°20

CHATAIN Georges colon N° 2 bis,Celui-ci avait sa ferme au bas d'El-Hajeb, au lieu dit km23,le Président des Anciens Meknassis m'avait posé la quèstion sous l'assistance de la réunion où se trouvait sa ferme,à ce moment-là,j'en savais rien avant de consulter mon annuaire !!!

CAPDEVILLE Jacques,Médecin au N°04

J'espère avoir éclairé vos souvenirs endormis avec cette petite liste.
R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 18:40

Souvenirs de ci, de là…

Il fut un temps où beaucoup de "cafés" avait son équipe de foot (Clos Lafayette, Trésor", Casa de Espagna, Clos Portuguès..Wink

L'équipe du PARADIS (ex-Napoléon près de Auto-Hall) dont le propriétaire était Jeannot MILESI. Evidemment c'était folklorique sans enjeu mais il fallait gagner, question de prestige!

Les stades de l'ASTF et l’USDM.

DIOURI était le marchand de tissus près de la CTM sur l'avenue.

"AGIP" avait implanté les stations de carburants "AGIP" dont l'une était tout près du PARADIS.

BOUGHNINE, le goal boiteux mais tellement efficace. Il était employé au Tribunal, en médina, situé derrière la place El Hédim.

Paulo GONZALEZ, à la mi-temps préférait le Ricard aux oranges.

AMARU était propriétaire du café-restaurant "Le Tivoli".

CLEMENT dit "Cafougnette" était agriculteur au pied d'El-Hajeb. Sa femme était enseignante. Il était ensuite parti s'installer en Corse du coté de Ghisonnacia mais il lui a fallu plier bagages après avoir planté 100 ha de vigne.

Fanfan PADIAL était mécanicien (avec son père). Leur atelier était près de chez LECUEL (pneus etc..) rue d'Agadir.

OMAR était un grand joueur de l'USDM avec les frères GLAOUA (Driss et Mohamed).
R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Les Docteurs

Message  Admin le Mar 3 Nov - 20:58

Le Docteur Jean POULAIN, un des plus anciens médecins installés à Meknès.
En 1937 : Tél : 22-76 16, avenue de la République

tél : 30-18 INFIRMERIE INDIGENE POULAIN, près du Jardin El Haboul  en Ville Ancienne.

En 1955 : Tél: 303-18 DISPENSAIRE POLYCLINIQUE POULAIN, même adresse.

Il y avait à l'angle de l'avenue de la République et du bd de Paris, une fontaine avec une plaque en marbre gravée concernant le Docteur Jean POULAIN, bienfaiteur et donateur, grand mérite national.
Il a fait construire un dispensaire polyclinique en ville ancienne face au jardin d'El Haboul qui a pris son nom.

Comme le cas également d'autre bienfaiteur (à côté de la petite source)

« LE PREVENTORIUM ANTI-TUBERCULEUX ANTOINETTE PAGNON" à Aïn Sloughi, donnateur, Mr.Emile PAGNON, Viticulteur du Domaine de TOULAL, propriétaire également du GRAND HOTEL VOLUBILIS à MEKNES et du GRAND HOTEL DE FEZ.

Le Docteur VINCENT ...
J’ai connu cet homme affable, sympathique et courtois, qui venait tous les après-midi, avec sa belle"STUDEBAKER" bleu marine stationner au parking près de la station de taxis du Volubilis en 1953, pour aller rejoindre ses amis au café du GRAND VOLUBILIS, afin de pouvoir faire des parties de cartes.
Il était le beau-père du Docteur Cornette de Saint-Cyr.

Ma Mère a été opérée en 1954 d'un fibrome par ce dernier,qui était un véritable chirurgien,très connu à la ronde,jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres venaient ses malades.
La clinique était une véritable ruche, des malades de partout, attendaient des heures durant, comme le confirmait le copain de l'infirmière, Mr.GRIBOUX,le transporteur, avec son semi-remorque"VOLVO",toujours décontracté et avec toujours un humour plaisantin !!!!

R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 21:09

Infos de ci delà…

Ma mère était la propriétaire de l'hôtel de Paris.
Quant au coiffeur Chipryote au nom d'Achille LAMBROU voisin de la Pharmacie de la Croix Verte…. Je me rappelle quand Achille avait acheté sa première voiture, une Peugeot "302" d'occasion d'un modèle d'avant guerre (1939), parceque Mme LAMBROU voulait se montrer comme une riche, mais malheureusement cette voiture faisait des misères à son propriétaire à cause des pannes consécutives et avec des réparations onéreuses que le Salon de Paris ne pouvait plus répondre à ces dépenses exorbitantes !!!!

A la grande déception de Mme Lambrou, Achille a été obligé de s'en débarrasser en vendant cette maudite voiture.

Quant à Antoine avec sa nouvelle fourgonnette,  en descendant le "Camp Poublan",  rude pente qui néssecite énormément de prudence pour un novice de la conduite !!!!! (Quand je pense que je descendais des milliers de fois avec mon petit taxi !!! )

Il a dû dèscendre à toute vitèsse et quand il s'est trouvé en bas au rond point,il a dû freiner brusquement en braquant la direction,CE QUI FÛT FATAL POUR TES EGRATIGNURES !!!!! ( ce qui ne faut jamais faire......)
Je ne me souviens pas de Pépita SEVILLA, mais je me souviens du Commissariat de Police où j'avais fait connaissance du policier de garde Georges RAMON, pour déposer les fiches de renseignements de l'hôtel.
J'achetais le pain chez Mr et Mme ANDRADES.

R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 21:16

Quartiers de la Ville Nouvelle

Tél : 208-23 MEDIOUNI AGENCE IMMOBILIERE : 20, avenue de la république

Tél : 209-69 MEDIOUNI Emile : Immeuble Compagnon - 5,rue de l'Aisne

Tél : 216-19 MEDIOUNI Lucien - Maison Jazz et T.S.F - 58,bd de Paris.
N° 309 - 57 HÔTEL RESTAURANT " BELLEVUE ",Henri Guichard,propriétaire.

Ma mère à cette époque de 1948 avait l'Hôtel de Paris et en 1952 à 1956 avait le "Maroc-Hôtel" dans la même rue Rouamzine.

Tél : 213-08 COHEN FRERES A.H. et J  - " AU NOUVEAU LOUVRE "  - 20,AVENUE DE LA REPUBLIQUE  - MEKNES

Il y avait aussi un autre magasin :
Tél : 214-99 PALAIS DE LA NOUVAUTE
Messieurs Cohen frères  - 41,avenue de la République - MEKNES

Tél : 202-12 BRUTUS ET BOTELLA - GARAGE DE L'INDUSTRIE - EQUIPEMENT ELECTRIQUE

Le SAVOY a un grand escalier pour accéder à la salle du 1er étage d'un des derniers immeubles construits au temps du Protectorat.
La"CASA DE ESPANA" était non loin.
Le Magasin de vêtement " AU CHIC PARISIEN " existait encore dans l'annuaire des abonnés au téléphone de 1937, mais........en cherchant par le nom de son propriétaire,à voir ci-après :
Tél : 21 - 90 BENSIMON Albert, Au Chic Parisien,Avenue Mézergues.

R.B.


Dernière édition par Admin le Mar 3 Nov - 21:36, édité 2 fois

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Mar 3 Nov - 21:30

Réponse faite à Richard... :

Il me semble que les Ets Hamelle étaient Place Henrys.
Cher Tarzancasa c'est la famille MEDIONI qui est présentée, il y avait deux autres frères qui habitaient aussi Meknès : Joseph qui était gérant du Café Sancan (angle av. Mezergues et rue de la Marne) et Gaston qui était agriculteur et qui habitait dans le même immeuble que le dentiste Angelo ( à côté du Caméra).
Mr. Alexandre HERPE : il ouvre son cabinet d'architecte en 1920. Il réalise notamment : Les Services de l'Agriculture et de l'Elevage, les immeubles Laffont (rue Pasteur) et Saub (av. de la République) et de nombreuses villas.

De nombreux Dafinautes ont évoqué leur scolarité à l'Ecole du Bd. de Paris. Sur cette "vue panoramique" datant de 1932 on voit les deux bâtiments : école de filles , école de garçons.
A gauche : on remarque les nombreuses casernes de l'immense Camp Poublan, qui, à l'origine, occupait une grande partie du plateau Hamrya

La première école moderne de Meknès fut curieusement baptisée du nom de son directeur: Mr. Marolleau. C'était en vérité l'une de ces écoles pionnières, qui laissent aux enfants qui les fréquentèrent un souvenir emerveillé. Les petits Français, les petits Espagnols, les petits Russes blancs qui apprirent à lire, à écrire et à compter à l'école Marolleau redécouvrirent avec leurs maitres le miracle du savoir partagé. Quelques noms d'instituteurs de l'époque sont restés dans les mémoires: Mr. Rey, M. Stevenot, M.Fournier, et bien sur M. Bovard, professeur de musique.

R.B. et un inconnu

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Le Quartier de la Voute

Message  Admin le Mar 3 Nov - 21:54

Le Quartier de la Voute

LES ABONNES AU TELEPHONE DE 1955, suite à une idée de Quamefil :

Je connais très bien la rue de la voûte, bien que cette voûte donne sur l'avenue Lyautey entre le Grand café"Volubilis" et la fameuse brasserie"GUILLAUME TELL".

Dans la rue de la Voûte habitait Mr.Alfred MARTINEZ, qui avait son atelier de peinture et carrosserie automobile à la rue de Verdun,derrière France-Auto.
Mr.Alfred avait aussi le taxi n°7, et son frère André avait le taxi n°40, une belle"DOGDE"noire, tandis que le n°7 en dernier était une"VAUXALL « vert d'eau. »

En parlant du "GUILLAUME TELL", c'est Mr. MERCE, le propriétaire, dont son fils Raymond a repris la gérance, et a laisser son petit taxi n°69 au chauffeur.

La rue de la Poste se trouve entre le pont routier de Lafayette et le Roi de la Bière du bd Mohammed V.
N° 6 REGINENSI Charles

N° 8 Boy-Sendra

N°15 BENSOUSSAN Mme Vve Charles

N°17 METAIS Jacques,Service Pois et Semence de la Cie Continentale du Maroc (domicile)

N°18 ASSURANCE L'ABEILLE et la Sté Marocaine d'Assurances,FABIANI Etiènne

N°19 RIVALS Pièrre

N°21 BERDUGO Jacob

Mr. MARIO LIGAS, ancien de Meknès, habitait au 15 rue de la Voute, à l’angle de la rue du Dr Pignet, entre l’avenue et la rue Lafayette….
Son père avait un magasin-atelier de réparation de cycles, mobylettes, et motos.

R.B.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 17:39

Richard avait écrit sur Dafina il y a quelques années :

Je connais très bien la rue de la Voûte, bien que cette voûte donne sur l'avenue Lyautey entre le Grand café"Volubilis" et la fameuse brasserie"GUILLAUME TELL".

Dans le rue de la Voûte habitait Mr.Alfred Martinez qui avait son atelier de peinture et carrosserie automobile à la rue de Verdun,derrière France-Auto. Alfred Martinez avait aussi le taxi n°7,et son frère André avait le taxi n°40,une belle"DOGDE"noire,tandis que le n°7 en dernier était une"Vauxall "vert d'eau.

En parlant du"GUILLAUME TELL", c'est Mr. MERCE, le propriétaire, dont son fils Raymond a repris la gérance et a laisser son petit taxi n°69 au chauffeur.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 17:41

Richard avait écrit sur Dafina il y a quelques années :

LE THEATRE LAKANAL

C'est ainsi que s'appelait autrefois le Régent.
Mme France Ellys, professeur d'art dramatique au Conservatoire de Meknès, a donné plusieurs représentations théâtrales sur cette scène. Dans sa troupe figuraient Simone Neri, Lise Van Troyen... Peut-être vous en souvenez-vous? (années 50)
Le Régent était aussi le lieu où se déroulait la solennelle Distribution des Prix des écoles de Meknès.

Qui se souvient de cette sympathique tradition à chaque fin d'année de déposer des cadeaux au rond point du Volubilis à l'attention exclusive des policiers ?
Ceux-ci en fin de service du soir organisaient leurs patrouilles spéciales de "ramassages de cadeaux " et à cet effet ; ils se postaient en haut ou en bas de l'avenue de la République ou Mohamed V pour adresser leurs salutations a la population. Les automobilistes se mettaient en file et déposaient leur colis chacun leur tour en bavardant amicalement et fraternisant avec les forces de l'ordre. Pas de réprimande, pas de PV. Tout allait pour le mieux ce jour spécial tandis qu'après 1956 un peloton des forces armées royales principalement le samedi soir, militaires tout souriants patrouillaient également casques sur la tête sur la dite avenue en file indienne au pas cadence avec le chef qui donnait la cadence : ouahad, zouge, ouahad zouge.... C'était l'attraction du samedi soir sur l'avenue la plus animée de Meknès...

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 17:42

Richard avait écrit sur Dafina il y a quelques années :

Tarzancaza - Bonjour a toutes et tous,

2007 - Qui a écrit : (C’est une dame ….)
- Aland - Bienvenue sur ce forum. Kasbah Tadla, endroit ou mon père avait travaille pour quelque temps au génie. Nous étions restes (j'étais petite) à Meknès mais avions passe l'été de 1946 là-bas et je me rappelle encore de la petite cabane ou mon père vivait pendant son séjour a Kasbah Tadla. Il y faisait horriblement chaud par contre.
.
- Il y avait dans la rue de la cigogne (fabrique de pain de glace), un endroit, entouré de mur et derrière une porte métallique, une espèce de piscine contenant de la chaux vive. Tous les artisans peintre venaient faire le plein dans des seaux, pour refaire les façades des maisons.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 17:54

C’était de la part de Richard :

Qui a écrit : (peut être extrait de Dafina…)

Sujet de la synagogue attenante au Roi de la Bière

Au sujet du toit pentu en tuiles vertes, il s'agit bien d'un toit d'une des trois plus anciennes synagogues de la ville nouvelle:
- Syna Roi de la Bière (oui les fidèles eux mêmes l'appelaient comme ça)
- Syna Bata, angle avenue Mohamed V et rue du docteur Pignon (jouxtait le magasin de chaussures Bata)
- La grande synagogue ou le centre communautaire, construit dans les années 70, rue de Bordeaux. Cette dernière est la seule qui fonctionne toujours, mais aujourd'hui à peine on arrive à compléter le quorum nécessaire.

Mr CANITROT, qui avait créé les caves EL Moghrabi travaillait ses vins sur le marché intérieur, ce que nous avons fait beaucoup plus tard en reprenant les caves de Sidi Larbi à Casablanca. Nous étions surtout fixé sur la gestion de fermes viticoles que nous avions en location, les achats de raisins et les vinifications qui s'ensuivaient…
Son gendre DIMIER travaillait avec lui.
L'affaire a été reprise par la suite par Brahim ZNIBER, où travaillait BOITEUX-LEVRET.

Quant à PAGNON (père), avec lequel nous avions des relations étroites, il vendait sa production des Domaines de Toulal sur le marché intérieur.
Il faut savoir qu'à cette époque le marché intérieur était très développé vu la présence nombreuse de militaires dans la ville.

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:45

C’était de la part de Richard :

Qui a écrit : (peut être extrait de Dafina…)

Note personnelle ou bien extraite de Dafina

- Pour aller au jardin Haboul il fallait traverser la vallée en passant à côté de la source dite "Bou Ameur "qui était sur cet axe reliant la ville nouvelle et la ville ancienne. Cette source très limpide dans laquelle se baignaient les enfants qui ne pouvaient se payer la piscine municipale alimente cette dernière. La source existe toujours seulement elle est captée et on peut y accéder à travers le sous sol d'un bâtiment municipal sur les flans du pont.

- Le jardin Haboul est en fait très célèbre car il fût crée par JCN Forestier qui était conservateur des jardins Bagatelle à Paris, et dont il existe une fondation en France. Trés célèbre par son ouvrage système de Parc qui fût à l'origine du concept du paysage urbain dont se servit Lyautey pour la réalisation des schémas directeurs des grandes villes coloniales. Il existait effectivement un zoo. Ce jardin créé à partir de 1906 fût restauré par un certain Mr. Challet dans les années 50.

- Merci pour le rappel du terrain avec le fronton de la pelote basque. Effectivement, il se situait en contre bas, au bord et à gauche de l'Avenue qui menait à la Ville Nouvelle. Je l'avais complètement occulté. (non loin de Bab Bou Ameur )Il est bon d'avoir de temps à autre une aide pour réveiller les souvenirs engourdis par le poids des ans.


_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:49

C’était de la part de Richard :

Qui a écrit : (peut être extrait de Dafina…)

Note personnelle ou bien extraite de Dafina


Les couloirs de Dar El Maghzen

- Pour info : la photo du couloir Dar el Makhzen, cet espace contigu au Palais Royal de Meknès faisait alors une aire de protection et de sécurité du Palais. Il était appelé du temps du roi Moulay Ismail : le "couloir de la mort".
En effet, toute personne surprise dans ce couloir était systématiquement abattue par les gardes qui patrouillaient en haut des murailles. Il ne faisait pas bon se tromper de chemin a ce temps la… !!!

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 18:54

Richard avait écrit :

Je ne vois pas d'autres que le Docteur Jean POULAIN, un des plus anciens médecins installés à Meknès.
Grand mérite national, bienfaiteur et donateur.
En 1937 : Tél : 22-76 16, avenue de la République

tél : 30-18 INFIRMERIE INDIGENE POULAIN,près du Jardin El Haboul

Ville Anciénne. : En 1955 :Tél: 303-18 DISPENSAIRE POLYCLINIQUE POULAIN, même adresse.


Les immeubles de Meknès
Domec/Surmely , rue de Bretagne – Coimbra, espace Giguet – Mazzilli, rue Lafayette face Régent – Bernard, place Volubilis – Volubilis, m^mem place - Gd Volubilis, ave Lyautey
Bonachera, architecte Bonfils - Da Costa, espace Zehroun – Rolland, place Henrys - Sérié –
Sifiché, ave Mézergues – Mas Laffont, architecte Herpé – Zemmouri, prolongement ave de la République devenue ensuite Jean Jaurès - La Sama, ave de la République - Clinique Cara, ave Mézergues - Comptoir des Mines, ave de la République à côté de l’hôtel Majestic

Quelque architectes : Mrs Lalanne - Henri Bouquet - T. Andrieux

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 13 Fév - 20:21

Andre et je viens de lire ce que tu as mis ce jour dans cette rubrique et interessant -

"Qui se souvient de cette sympathique tradition à chaque fin d'année de déposer des cadeaux au rond point du Volubilis à l'attention exclusive des policiers ?" Je m'en souviens car j'habitais jusqu'en 1951 juste en face dans l'immeuble Bernard et je pouvais voir tout cela de notre balcon et en plus on en mettait un car mon cousin (son fils etait Christian Gerardin que certains de vous a connu) travaillait dans la police. Et pour les immeubles de Meknes, la Clinique Cara ou ma fille est nee et je parle de la nouvelle clinique, terminee fin 1962, plans faits par mon pere et d'ailleurs je fus la premiere cliente et tout le tralala offert par Madame Cara...ahahah
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17417
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Admin le Sam 13 Fév - 21:36


Richard avait écrit et répondu :

Ma mère avait en premier l'hôtel de Paris et puis ensuite ayant vendu le premier, nous avions racheter le " MAROC-HOTEL", en face du café "CHARLOT".

Le terrain vague en face du Monument aux Morts est à 500 m de l'hôtel de Bordeaux où j'ai longtemps séjourné. Il y avait une fête foraine qui s'y installait régulièrement où j'ai fais mes premiers tours de manège en "pousse pousse" et autos tampons !

...

Santiago François répond à Richard... :

Je te remercie de placer sur le site ,des photos de l'hôtel de Paris et du Maroc hôtel, que j' ai bien connu. Au Maroc Hôtel, j'habitais chez mes parents au 6 du Derb Brahim impasse Maroc Hôtel comme nous le disions à cette époque. Comme tu le signales, la famille Sanchez habitait la porte d'entrée près de l'accès.

A l'hôtel et entre ces deux entrées nous avions la famille Gonzalez, chauffeur de taxi de son état. Ils avaient 1 enfant.
Puis nous contournions l'hôtel arrivant devant un escalier assez raide. Au pied de cet escalier nous avions la famille Navarette  où si je m'en souviens, le couple avait 2 enfants. Puis nous montions l'escalier et s'ouvrait à nos yeux une longue impasse,ou se succédaient nos maisons toutes du coté gauche.
Nous habitions au n° 6 prés de nous la famille Parra avec leurs 2 enfants ensuite la famille Bressiani et leurs 3 enfants puis la famille Gonzalez (taxi) qui avait rejoint l'impasse laissant vide l'appartement du bas qui lui a été occupé par Mr Allal et madame avec un enfant.
En revenant dans l'impasse, il nous restait à situer une famille malchanceuse qui a été endeuillée du fait de l'effondrement de leur maison; sur 6 personnes, 3 ont perdues la vie (le père,la mère et la jeune fille) la famille Courbet, qui j'espère avec le temps les enfants survivants aurons pu reprendre une vie a peu prés normale.

PS – le taxi à Mr Allal, le N° 46 ( si la mémoire est restée à peu près bonne. Tout ceci, le temps d'un moment, m'a ramené à une époque pas si lointaine et hélas derrière nous car beaucoup de ces personnes cités reposes en paix.
Mon cher Tarzancasa, j'espère avoir donné un peu de vie à notre quartier ne serait-ce que l'instant d'une lecture. Et d'avoir pu raviver un peu les souvenirs.

2008 - Santiago, alias Rouamzine

_________________
Amicalement - André Langlois (Jimmy)
avatar
Admin

Messages : 11613
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 78
Localisation : Marseille

http://meknes-roidelabiere.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Ghislaine Jousse-Veale le Sam 13 Fév - 22:12

Andre - Richard nous manque beaucoup. Le 4 fevrier etait son anniversaire et cela fait plus de 8 mois qu'il nous a quitte.  Je corresponds souvent avec sa fille Caroline. Richard etait une vraie encyclopedie cet homme. Bref tu as raison de nous remontrer tous ces posts.
avatar
Ghislaine Jousse-Veale

Messages : 17417
Date d'inscription : 18/10/2010
Age : 76
Localisation : Vancouver, Colombie Britannique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets d'adresses de Richard BRANDLIN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum